Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» Le défouloir
par Psycholive Aujourd'hui à 18:34

» Hommes : le compliment qu'ils n'oublieront jamais
par Psycholive Aujourd'hui à 18:32

» La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?
par Psycholive Aujourd'hui à 18:28

» Le gratin de courgettes maison
par Psycholive Aujourd'hui à 18:27

» L'eau source de vie et bientôt un problème
par Psycholive Aujourd'hui à 15:13

» le post bonjour
par Psycholive Aujourd'hui à 15:05

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Psycholive Ven 17 Mai - 15:24

» Les châteaux et vous
par Psycholive Lun 13 Mai - 14:03

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Elia Lun 13 Mai - 0:08

» Notre Dame en feu !
par Elia Ven 10 Mai - 23:50

» You know what ? I'm HAPPY
par Happy67 Mer 24 Avr - 23:56

» Les citations...
par Psycholive Mar 23 Avr - 11:33

» La taille des femmes
par Psycholive Ven 19 Avr - 14:11

» Un ti cadeau pour ....
par Happy67 Lun 8 Avr - 0:52

» Les films qui vous ont marqués.
par Elia Mar 26 Mar - 23:58

» L'injustice.....
par Psycholive Mar 26 Mar - 15:28

» La chanson française et vous
par Psycholive Mar 26 Mar - 12:22

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Psycholive Lun 25 Mar - 11:55

» La réincarnation
par Psycholive Mar 19 Mar - 17:02

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Cassandra Sam 16 Mar - 23:49

» Les 80's ou la décennie des tubes
par Loba Dim 10 Mar - 19:40

» Un peu de papotage
par Loba Mar 5 Mar - 21:50

» La psychogénéalogie, quelle famille !
par Psycholive Mer 27 Fév - 23:35

» Jain et son style
par Psycholive Lun 25 Fév - 15:04

» La loi de l'attraction
par Psycholive Dim 24 Fév - 15:22

» Contre le diabète, une nouvelle protéine serait une bonne arme
par Elia Jeu 7 Fév - 22:45

» Obésité
par Elia Lun 4 Fév - 15:58

» La folle danse de Strasbourg
par Psycholive Dim 3 Fév - 23:32

» Deux petits films sympas, enfin, sympas...
par Psycholive Lun 21 Jan - 0:12

» une vidéo amusante
par Ringo94 Sam 19 Jan - 23:27

» Manifestations
par Elia Jeu 17 Jan - 14:51

» happy birthday Olive
par Elia Mer 16 Jan - 0:41

» Les bonnes résolutions 2018 que vous n'avez pas tenues...
par Happy67 Mer 2 Jan - 0:31

» Les techniques manipulatoires
par Psycholive Mar 25 Déc - 23:40

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Ringo94 Ven 7 Déc - 23:46

» Test ADN pour connaître nos origines
par Ringo94 Ven 7 Déc - 23:43

» Vos séries TV préférées...
par Elia Lun 3 Déc - 0:22

» Faut-il avoir peur des psys?
par Psycholive Jeu 22 Nov - 22:40

» Pop/électro entraînante
par Loba Mer 21 Nov - 19:31

» Les joies de l'hiver 2018
par Psycholive Mer 21 Nov - 0:35

Nos partenaires


La psychogénéalogie, quelle famille !

Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4783
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Psycholive le Mer 13 Sep - 15:01

C'est LA grande question Dosette, qu'est-ce qui est transmis et comment cela se transmet ? Sur la plan psychique par exemple, les traumas, les secrets... On évoque la génétique mais on évoque aussi l'inconscient, sachant que l'on a pas encore défini l'inconscient avec exactitude... Tout cela est très compliqué. Mais ce qui est sûr c'est que quelque chose se transmet, d'une façon ou d'une autre.

Certains sceptiques évoquent la suggestion à postériori, moi je veux bien, mais comment expliquer alors que les enfants éprouvent ce qui n'a jamais été dit ? C'est inconscient, justement.
Dosette
Dosette
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 596
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 32
Localisation : Touraine

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Dosette le Mer 13 Sep - 15:19

L'inconscient joue énormément. J'ai toujours ressenti les choses concernant ma mère, pourtant elle riait, vivait bien, semblait heureuse. Or j'avais en moi beaucoup d'anxiété, de mélancolie surtout. Et un jour, vers mes 14/15 ans, elle m'a dit qu'elle devait me parler de choses d'adultes. Elle m'a tout déballé. Et ça a enlevé quelque chose en moi et d'ailleurs en y pensant bien c'est aussi à cet âge là que je suis sortie de ma coquille que j'ai décidé d'être heureuse et de pas me laisser attrister par des choses futiles. Que la vie est belle et c'est tout !
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Dim 11 Nov - 21:42

un livre sur le sujet   paru en septembre 2018  donc très récent :

J’arrête de subir mon passé

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 J-arre10




21 étapes pour se libérer (enfin) des répétitions transgénérationnelles

Nos ancêtres nous parlent de bien des manières : à travers les dates et les événements importants de notre quotidien, à travers nos blocages et les répétitions qui jalonnent nos vies, mais aussi à travers nos forces et nos qualités. Il n'est pas toujours facile d'aller débusquer les fantômes et les zones d'ombre de notre histoire, et c'est pourquoi Céline Tadiotto, spécialiste des problèmes transgénérationnels, a conçu une méthode en 21 étapes pour vous coacher dans l'exploration des non-dits familiaux.

Avec des outils astucieux et ludiques, elle vous aide à mener l'enquête pour :

   identifier les blocages ;
   vous libérer des fardeaux et comportements inconscients ;
   vous forger des racines saines ;
   et transmettre à vos descendants du positif et de l'Amour.

Il est temps de vous reconnecter à vos ancêtres et de reprendre votre vie en main !

Ce livre invite le lecteur à se reconnecter à ses ancêtres et prendre sa vie en main en 21 jours grâce à l’analyse transgénérationelle, la psycho-généalogie, l’auto-coaching...

En découvrant et soignant les membres de l’arbre généalogique (la clinique des ancêtres), même s’ils ne sont plus là aujourd’hui, nous pouvons ressentir une grande libération dans notre vie actuelle et un éclaircissement pour l’avenir.

L’ouvrage est conçu comme un outil à réutiliser autant de fois que nécessaire.

Un outil ludique et joyeux pour :

-  identifier les blocages - se libérer des répétitions - retrouver des racines saines - transmettre à ses descendants du positif et de l’Amour
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2609
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Loba le Dim 11 Nov - 21:55

Tu l'as lu ? comment ça marche ?
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4783
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Psycholive le Dim 11 Nov - 22:29

Actuellement je lis un autre livre sur le même thème, écrit par une psychologue spécialisée dans les problématiques transgénérationnelles. C'est vraiment passionnant et inattendu ! Je le dévore, chaque chapitre est très éclairant je trouve, d'excellentes pistes de réflexion s'ouvrent à moi.

Le plus intéressant je trouve c'est ce "travail" d'investigation qui consiste à repérer les causes inconscientes des difficultés, on comprend alors pourquoi le même blocage peut survenir dans une même famille durant des générations ! Certaines personnes dénigrent beaucoup la psychogénéalogie, estimant que c'est une méthode "New-âge", sans validité scientifique, etc. C'est faire peu de cas des résolutions de problèmes que cette méthode a permis de réaliser ! Et surtout, c'est ignorer que l'inconscient fonctionne aussi de cette manière, à savoir en transmettant des éléments qui peuvent potentiellement surgir et faire souffrir.
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Dim 11 Nov - 22:52

l'ordi ça remarche bon

non je voudrais le lire Loba

l'autre jour la psychologue de l'émission la libre antenne disait qu'on peut souffrir de maladies à cause de problèmes d'ancêtres ..et bein
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2609
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Loba le Dim 11 Nov - 23:13

Oui, ça je n'en doute pas ! ce qui m'interroge, c'est comment faire pour résoudre ça, sans avoir les infos ?
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4783
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Psycholive le Lun 12 Nov - 15:20

Une psychothérapie analytique me semble assez indiquée dans ce cas, mais d'autres méthodes peuvent convenir bien sûr. D'après ce que j'ai cru comprendre il existe également des méthodes comme le "Psychodrame" qui fonctionne plutôt bien pour revenir sur ces problématiques...

Mais je suis comme vous, je découvre la psychogénéalogie. Bien sûr j'avais déjà abordé quelques notions dans ce domaine puisque c'est tout de même très voisin de la psychanalyse "classique". Il s'agit toujours de faire émerger des affects refoulés inconscients, et d'atteindre une catharsis par le restitution de l'information, le dénouement du conflit collectif.
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4783
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Psycholive le Mer 28 Nov - 0:25

Après, je ne suis pas obtus, et je me doute bien qu'il y a matière à critiquer, parce que la psychogénéalogie est loin d'être une discipline exempte de reproches selon moi. Et le débat n'est pas clos, tant mieux ! Cela évite les dérives, qui existent.

Il est facile de trouver des "preuves" et des liens de causalité là où il n'y en a peut-être pas. Donc je formule l'hypothèse que la psychogénéalogie puisse contenir des éléments intéressants et productifs, et pour autant je ne m'emballe pas !
La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 3735342974

Je pense qu'il faut toujours réfléchir et ne pas se lancer tête baissée dans une méthode.
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Mer 28 Nov - 0:35

je pense que ce sont surtout les non dits ds une famille et les secrets qui font du mal

je crois moins à la transmission de drames par les gènes
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4783
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Psycholive le Jeu 29 Nov - 23:25

Oui je le crois aussi Elia. C'est un peu le mystère de l'inconscient, si une transmission a bien lieu c'est quelle est véhiculée par quelque chose qui échappe à la conscience, que ce soit génétique ou non exprimé verbalement, par exemple par des attitudes. Ou alors il faut adhérer à l'idée qu'il existe bien un inconscient collectif par lequel tout peut transiter ! C'était l'idée de Carl Jung.

C'est quand même mystérieux, car quels liens unit une personne à une ascendante ? Si ces liens sont inconscients mais réels c'est bien parce qu'ils ont été transférés de l'ascendant vers le descendant. L'idée que les inconscients puissent transmettre ce type d'informations sur plusieurs générations demeure quand même encore assez nébuleuse, et spéculative selon moi. En même temps il y a aussi des constats, et l'on remarque qu'il existe bien des attitudes et des "symptômes" qui se manifestent en dehors de toute cause identifiée, donc cela peut effectivement être une transmission générationnelle.

Mais cela peut aussi être autre chose ! Je pense que cette discipline mériterait d'autres investigations, parce que pour le moment quand on consulte les articles critiques à son sujet on remarque surtout le même constat : rien ne prouve que la psychogénéalogie soit une réalité, qu'elle puisse être vérifiée et validée par la science. Cela dit, a t-on toujours besoin de valider une hypothèse de travail pour ressentir quelque chose ? La science a déjà montré que la physique quantique pouvait faire des "miracles" !
La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 3735342974

J'ai tendance à penser, intuitivement, que la psychogénéalogie n'est pas absurde, ni dénuée d'intérêt, mais...
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Dim 17 Fév - 19:38

la mémoire traumatique influence notre vie
 ( mémoire transgénérationnelle)


découverte des traces traumatiques ds l'ADN

la science admet maintenant que les traumatismes de nos ancêtres     influencent notre vie  sur 3 générations


Des chercheurs de l'Unige (Université de Genève) ont découvert que les abus laissent une trace biologique dans l'ADN des victimes. Un traumatisme psychologique dans l’enfance peut laisser une cicatrice génétique chez l’adulte.
C’est ce qu’ont découvert une équipe de chercheurs genevois en examinant l’ADN d’adultes souffrants de troubles psychiatriques.

Le groupe de recherche du Professeur Alain Malafosse, du Département de psychiatrie de l’UNIGE (Université de Genève), en collaboration avec le Département de génétique et de développement, a ainsi démontré que l’association entre maltraitance infantile et certaines pathologies adultes résultait d’une modification des mécanismes de régulation des gènes.

Leurs travaux sont publiés dans la revue Transnational Psychiatrie.

Ont participé à l’étude 101 sujets adultes souffrant d’un trouble de la personnalité borderline, caractérisé notamment par une instabilité dans les relations interpersonnelles, les émotions et l’impulsivité. En examinant leur ADN, issu d’une simple prise de sang, les chercheurs ont observé des modifications épi génétiques, c’est-à-dire dans les mécanismes de régulation des gènes, chez les participants ayant été maltraités durant leur enfance (abus physique, sexuel et émotionnel, carences affectives…).

Lien d’autant plus fort que plus la maltraitance a été sévère durant l’enfance, plus la modification est importante.
-------








autre émission passionnante
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2609
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Loba le Dim 17 Fév - 22:01

Très intéressant !

"qu'est ce qui nous rend heureux? c'est notre psychologie, qu'est-ce qui nous rend malheureux ? c'est notre psychologie aussi"

C'est une phrase tout à fait juste !
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4783
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Psycholive le Dim 17 Fév - 23:33

Ce qui montre bien que l'on ne peut dissocier traumatisme et corps, biochimie et psychologie, les deux segments de l'être sont reliés, interconnectés, et s'influencent mutuellement. Ce qui peut sembler évident, mais avec ce type de travaux on a une preuve que la transmission générationnelle peut s'effectuer, et c'est une idée qui vient confirmer certaines intuitions psychanalytiques. Il n'y a pas toujours de confirmation scientifique d'une idée psychanalytique, donc c'est plutôt intéressant je trouve.

Ah oui Boris Cyrulnik c'est quelqu'un ! J'adore ses conférences, et pour tout dire je l'admire beaucoup.
La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 12696643

Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Lun 18 Fév - 13:04

sur 3 générations ! c'est bcp ..
quand on sait que dans chaque génération il y a des drames des guerres pour nous nos parents et grand parents .. + des frustrations

qu'est-ce qu'on trimballe !!
Happy67
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6373
Date d'inscription : 27/06/2015

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Happy67 le Lun 18 Fév - 13:13

@Elia a écrit:sur 3 générations  ! c'est bcp  ..
quand on sait que dans chaque génération il y a des drames des guerres pour nous nos parents et grand parents   .. + des frustrations  
qu'est-ce qu'on trimballe !!

Avec toutes les frustrations que je trimbale, j'ai bien fait de ne pas avoir d'enfant...
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Mar 19 Fév - 14:00

@Happy67 a écrit:
Avec toutes les frustrations que je trimbale, j'ai bien fait de ne pas avoir d'enfant...

C'est aussi pour ça - entre autre- que je n'ai pas voulu d'enfants
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4783
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Psycholive le Mar 19 Fév - 16:06

Je ne suis pas certain que l'on transmette systématiquement certaines problématiques inconscientes à ses enfants, surtout si l'on a fait un travail sur soi. Cela me semble quand même assez aléatoire, un vie à venir n'est à mon avis pas déterminée, et bien des évolutions ultérieures sont possibles...

Mais bien sûr je peux concevoir que l'on fasse le choix de ne pas avoir d'enfant pour d'autres raisons.
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Mer 20 Fév - 17:18

le libre arbitre reste oui et surtout l'envie de rompre la chaîne des traumas et faire ce qu'il faut mais encore faut-il savoir , avoir connaissance de ces traumas de nos ancêtres ...

l'hypnose peut aider je crois
j'espère que si on transmet des gènes perturbés on transmet aussi de bonnes choses
la transmission des acquis moraux .. vaste sujet
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4783
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Psycholive le Mer 20 Fév - 22:21

Si nous pouvons modifier cette chaîne et la rompre c'est qu'il doit exister un processus thérapeutique qui permette d'y accéder. Dans les postulats de la psychogénéalogie il y a le thème de la thérapie, qui est envisagée comme une "enquête", pour repérer où se situent les traumas et les traiter. Si notre organisme a cette faculté alors les possibilités sont vastes...

Je crois qu'il a déjà été montré que nous pouvions agir sur notre patrimoine génétique, notamment par les émotions, les expériences de vie. Finalement, ce que voulait exprimer la psychanalyse dans ce domaine c'est le contenu symbolique, le contenu psychologique, inconscient, mais la biologie du vivant nous apprend que les gènes ne sont pas statiques, que des évolutions sont possibles.
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Jeu 21 Fév - 0:07

@Psycholive a écrit: la biologie du vivant nous apprend que les gènes ne sont pas statiques, que des évolutions sont possibles.

et bien voilà une bonne nouvelle  !

si un trauma s'inscrit ds les gènes on peut imaginer qu'une super grande nouvelle , un bonheur inattendu s'inscrit aussi .. c'est encourageant !
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4783
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Psycholive le Jeu 21 Fév - 23:38

L'environnement, le contexte familial et culturel, tout cela influe sur les gènes, d'après ce que j'ai pu comprendre la part du génétique dans les transmission est un chose, mais l'environnement en est une autre, et les deux peuvent s'auto influencer dans des proportions importantes. Je pense que c'est individuel, et que chaque être va "porter" son héritage familial à sa manière, et selon les influences de son milieu.

Le transgénérationnel est certes important, mais dans quelles proportions influence t-il le devenir d'un être ? Je suppose que ça dépend de nombreux facteurs.
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Ven 22 Fév - 16:46

et heureusement on est complexes et divers .. après faut être conscient des problèmes et accepter de se faire aider
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2609
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Loba le Ven 22 Fév - 20:24

@Elia a écrit:
@Psycholive a écrit: la biologie du vivant nous apprend que les gènes ne sont pas statiques, que des évolutions sont possibles.

et bien voilà une bonne nouvelle  !

si un trauma s'inscrit ds les gènes   on peut imaginer qu'une super grande nouvelle  , un bonheur inattendu    s'inscrit aussi  .. c'est encourageant !

C'est une très bonne remarque ! mais on ne sait pas comment ça peut avoir des répercussion, c'est dommage.
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4763
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Elia le Ven 22 Fév - 23:27

bein peut-être que si nos aïeux ont travaillé sur eux on a moins de problèmes que s'ils n'avaient rien fait !!?? La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 2646847882
conclusion : ils n'ont pas bcp fait de remise en question La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 1090121143

Contenu sponsorisé

La psychogénéalogie, quelle famille ! - Page 2 Empty Re: La psychogénéalogie, quelle famille !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 22 Mai - 18:59