Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» le post bonjour
par Elia Aujourd'hui à 1:09

» J'aime dormir ...
par Psycholive Aujourd'hui à 0:12

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Psycholive Aujourd'hui à 0:00

» C'est magique !
par Psycholive Hier à 23:56

» Les ruminations ...
par Psycholive Hier à 23:46

» Catastrophes naturelles....... ?
par Ringo94 Hier à 22:28

» un petit clic pour les animaux
par Psycholive Hier à 21:40

» Les arbres
par Psycholive Hier à 21:22

» Comprendre le vécu subjectif de contact avec un défunt
par Psycholive Hier à 0:18

» Les distorsions cognitives
par Psycholive Hier à 0:10

» Comment conserver ou retrouver une bonne santé en s'alimentant mieux.
par Ringo94 Mer 18 Oct - 22:20

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Elia Mer 18 Oct - 11:51

» Positive attitude
par Dosette Mer 18 Oct - 10:30

» Comment manger sainement de nos jours?
par Elia Mar 17 Oct - 0:46

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Elia Lun 16 Oct - 17:30

» Les citations...
par Psycholive Sam 14 Oct - 0:35

» Présidentielle 2017 : qui sont les candidats ?
par Norma Mer 11 Oct - 15:53

» Chez Dosette !
par Dosette Mar 10 Oct - 9:33

» Les films qui vous ont marqués.
par Elia Dim 8 Oct - 14:47

» Marceline...
par Elia Sam 7 Oct - 23:22

» PEOPLE ARE AWESOME
par Psycholive Sam 7 Oct - 0:26

» La solitude
par Psycholive Jeu 5 Oct - 15:30

» Le suicide
par Psycholive Jeu 5 Oct - 15:25

» Vos séries TV préférées...
par Dosette Jeu 5 Oct - 9:04

» Mon nom est Happy et ceci est mon monde...
par Loba Mer 4 Oct - 9:36

» Maîtriser notre look pour améliorer notre relationnel ?
par Psycholive Sam 30 Sep - 14:36

» Homosexualité
par Psycholive Jeu 28 Sep - 18:23

» Des emballages retouchés qui ont provoqué un tollé.
par Elia Jeu 28 Sep - 12:01

» Classic Rock/Pop 1960 - ?
par Psycholive Mer 27 Sep - 22:49

» Une jeune fille offre le meilleur jour de sa vie au chien qui lui a permis de remarcher
par Dosette Mar 26 Sep - 10:55

» La communication : médias et blablas
par Elia Dim 24 Sep - 18:03

» Et si nos défauts étaient des qualités ?
par Elia Dim 24 Sep - 16:23

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Elia Dim 24 Sep - 12:39

» You know what ? I'm HAPPY
par Happy67 Ven 22 Sep - 15:02

» Ouvrez les yeux.
par Happy67 Ven 22 Sep - 13:18

» 10 bonnes raisons d'aimer sa petite brioche
par Dosette Ven 22 Sep - 12:35

» Here i am
par Loba Jeu 21 Sep - 16:55

» bonsoir c'est moi que v'la
par Norma Mer 20 Sep - 19:27

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Ringo94 Mar 19 Sep - 22:07

» Eckhart Tollé " le Pouvoir du moment présent "
par Elia Mar 19 Sep - 0:04

Nos partenaires


La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Partagez

octanitrocubane
Méga Papoteur
Méga Papoteur

Messages : 1044
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 51
Localisation : Belgique

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par octanitrocubane le Mer 16 Mar - 15:08

Ben oui ! Question qu'on ne pose guère parce qu'elle peut rendre mal à l'aise......
Beaucoup d'Homme et un peu moins de Femmes ont un besoin inné de trouver un ou une compagne/compagnon.
Quelques cas (plus rares) vivent très bien seul et en profite pour vivre sans rendre de compte à personne !
N'ayant jamais connu ma mère, ni , forcément avoir une idée de ce qu'est "l'amour maternel", ayant toujours été mis "sur la touche" par mon père et sa seconde famille, j'ai finit par trouver la solitude comme normale ! Comme une sorte de "chance" même ! Et mes quelques années de vie de couple et de mariage m'ont renforcé dans cette idée..........Egoïste je serais ? vous n'avez aucuns droits de me juger, tout comme je ne juge personne non plus !
Je pense être différent, j'aime ma tranquillité mais j'aime aussi les gens (sinon, qu'est ce que je foutrais ici !)
D'ou ma question : Comment supportez ou avez vous supporté vos périodes de solitudes ?
Ce n'est pas pour me moquer de qui que ce soit, mais par curiosité personnelle. Vos réponses m'expliqueront ce que je ne connais pas et qui à certainement beaucoup de valeurs pour ceux qui ne sont pas fait pour supporter la solitude.
Pour être sincère, je suis sûr que si mon enfance aurait été différentes, je considérerais la solitude comme une malédiction !
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mer 16 Mar - 23:50

J'ai eu une enfance heureuse avec des parents aimants. On ne vivait pas dans l'abondance, loin de là, mais l'amour était présent et c'était l'essentiel. La timidité et le manque de confiance en moi m'ont toujours tenu éloigné du reste du monde. ça fera bientôt 10 ans que je vis seul. Il m'est arrivé de passer des mois presque sans parler à personne hormis ''Bonjour'' et ''Au revoir'' à la caissière du supermarché. Comment je vois ma solitude ? Imaginez l'humanité à l'intérieur d'un cercle. Moi, je suis un point en dehors de ce cercle. Est-ce que j'éprouve encore de l'envie, de la tristesse, de la convoitise ou de la colère quand je vois des amoureux, des familles ou une bande de copains en train de s'amuser ? Non, plus maintenant. Je crois que je ne ressens plus rien à force de ne plus être en contact avec des êtres humains. A l'intérieur, c'est vide, froid et mort. J'ai 48 ans, je vais finir ma vie seul et je suis surpris de constater que ça ne me pose aucun problème...
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Jeu 17 Mar - 0:18

octanitrocubane a écrit:... Je pense être différent, j'aime ma tranquillité mais j'aime aussi les gens (sinon, qu'est ce que je foutrais ici !)
D'ou ma question : Comment supportez ou avez vous supporté vos périodes de solitudes ?

Vie imaginaire, vie par procuration. Mes copains sont les 6 potes de la série ''FRIENDS''. Je peux m'identifier à n'importe quel personnage de fiction. Il me suffit de visionner un DVD. Même technique pour ''vivre'' des amours avec mes héroïnes préférées.

Depuis des années, je suis comme Robert NEVILLE du film ''JE SUIS UNE LEGENDE''.

''Le dernier homme sur Terre n'est pas seul''... C'est d'autant plus vrai avec les transports en commun. Smile
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Jeu 17 Mar - 17:57

[quote="octanitrocubane"] La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? Ben oui ! Question qu'on ne pose guère parce qu'elle peut rendre mal à l'aise...... [quote]

Cette question ne me met pas du tout mal à l'aise aujourd'hui. Avant, j'avais honte de ne pas être comme tout le monde. Jusqu'au jour où j'ai réalisé qu'être comme tout le monde n'était pas forcément une bonne chose.

avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6158
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Norma le Jeu 17 Mar - 20:18

j'aime avoir mes moments de solitudes, j'aime voir du monde mais j'aime aussi être seule,


_________________
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Ven 18 Mar - 11:07

Quand vous êtes seul(e), ça vous arrive de vous parler à haute voix ou de parler à quelqu'un qui n'est pas là ?
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3086
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Ven 18 Mar - 16:07

Oui cela m'arrive Happy, on appelle cela "soliloquer" ! Cela n'a rien de particulièrement "anormal", en revanche je pense qu'il faut s'en soucier quand il s'agit d'une rumination, qui entrave la personne et la fait souffrir...

C'est très fréquent chez les enfants, pour eux c'est naturel, ils s'inventent un "ami imaginaire" à qui ils peuvent confier certaines choses, faire travailler leur imaginaire...
http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-l-ami-imaginaire-23229.php


Dernière édition par Psycholive le Ven 18 Mar - 16:13, édité 1 fois
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Ven 18 Mar - 16:13

Psycholive a écrit:Oui cela m'arrive Happy, on appelle cela "soliloquer" ! Cela n'a rien de particulièrement "anormal", en revanche je pense qu'il faut s'en soucier quand il s'agit d'une rumination, qui entrave la personne et la fait souffrir...

C'est très fréquent chez les enfants, pour eux c'est naturel, ils s'inventent un "ami imaginaire" à qui ils peuvent confier certaines choses. Alors quand on prête l'oreille à la porte de leur chambre on les entend parler à cet ami imaginaire.

Hello, Olive.
Le 1er stade de la folie est de s'attendre à ce que l'ami imaginaire te réponde.
Le stade suivant est d'entendre cet ami te répondre.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3086
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Ven 18 Mar - 16:16

Oui c'est sûr ! Wink
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Ven 18 Mar - 16:21

Psycholive a écrit:... C'est très fréquent chez les enfants, pour eux c'est naturel, ils s'inventent un "ami imaginaire" à qui ils peuvent confier certaines choses, faire travailler leur imaginaire...
http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-l-ami-imaginaire-23229.php

Doit-on s'inquiéter de retrouver cela chez des adultes ?
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3086
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Ven 18 Mar - 16:37

Ecoute, à mon avis non. La plupart du temps ces monologues sont le prolongement de pensées prononcées à voix hautes. C'est vrai qu'en général on retrouve ce phénomène chez des personnes plutôt inhibées, qui manque un peu de confiance en elle. L'enfant cesse de faire cela lorsqu'il intègre certaines choses, notamment à l'adolescence, mais à l'âge adulte on peut retrouver certains réflexes, à l'occasion d'une période de grande anxiété par exemple...

Là je te donne un avis "sans filet", il faut consulter les sites psys pour en savoir davantage, mais en ce qui me concerne je considère que c'est plutôt normal. Je pense que lorsque l'on fait cela, il peut-être intéressant de s'écouter, d'essayer de détecter un problème, de voir si cela ne vient pas masquer des difficultés plus importantes que l'on ose avouer, s'avouer aussi. Et puis, il ne faut pas oublier que soliloquer c'est inclure des paroles (donc des pensées) issues du jugement des autres ! Ce n'est pas parce que l'on soliloque que l'on ne va pas inclure le jugement d'autrui dans nos propos !
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Ven 18 Mar - 16:45

Psycholive a écrit:... il peut-être intéressant de s'écouter, d'essayer de détecter un problème, de voir si cela ne vient pas masquer des difficultés plus importantes que l'on ose avouer, s'avouer aussi. Et puis, il ne faut pas oublier que soliloquer c'est inclure des paroles (donc des pensées) issues du jugement des autres ! Ce n'est pas parce que l'on soliloque que l'on ne va pas inclure le jugement d'autrui dans nos propos !

Il m'arrive même de me raconter des blagues que je ne connais pas... Smile
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3086
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Ven 18 Mar - 16:58

Wink
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Ven 18 Mar - 17:00

octanitrocubane a écrit:   La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Faire ce qu'on veut, où, quand et autant de fois qu'on veut. Ne plus se soucier du regard et de l'avis des autres. Ne plus s'inquiéter de ce que deviendraient ses proches si on venait à disparaître. Se dire qu'on ne manquera à personne. Je porte toujours une clé USB autour de mon cou au cas où... Y sont consignées les instructions s'il m'arrivait quelque chose (emplacement de ma résidence secondaire, un magnifique caveau où je pourrai enfin reposer en pets...)
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Ven 2 Juin - 15:54

octanitrocubane a écrit:Ben oui ! Question qu'on ne pose guère parce qu'elle peut rendre mal à l'aise......
Beaucoup d'Homme et un peu moins de Femmes ont un besoin inné de trouver un ou une compagne/compagnon.
Quelques cas (plus rares) vivent très bien seul et en profite pour vivre sans rendre de compte à personne ! ...

Chaque soir, je suis pressé de rentrer chez moi la retrouver. Qui ? Une fille sur FB. C'est un profil bidon que j'ai créé. Je poste plein de photos sur son mur. Je raconte des souvenirs qui n'ont pas eu lieu. Tout est fictif. Ses photos, ses amies... Je finis par croire que pour elle, j'existe.



avatar
Elia
Méga Papoteur
Méga Papoteur

Messages : 1784
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Ven 2 Juin - 21:36

et pourquoi le fais -tu avec un profil fictif??

avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6158
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Norma le Ven 2 Juin - 22:00

Happy67 a écrit:
octanitrocubane a écrit:Ben oui ! Question qu'on ne pose guère parce qu'elle peut rendre mal à l'aise......
Beaucoup d'Homme et un peu moins de Femmes ont un besoin inné de trouver un ou une compagne/compagnon.
Quelques cas (plus rares) vivent très bien seul et en profite pour vivre sans rendre de compte à personne !   ...  

Chaque soir, je suis pressé de rentrer chez moi la retrouver. Qui ? Une fille sur FB. C'est un profil bidon que j'ai créé. Je poste plein de photos sur son mur. Je raconte des souvenirs qui n'ont pas eu lieu. Tout est fictif. Ses photos, ses amies...  Je finis par croire que pour elle, j'existe.




tu existes pour nous mon happy, tu es une personne formidable, je te l'ai déja dit plusieurs de fois, bon ok j'arrete tes chevilles vont enflés Arrow en tout cas je ne verrais pas le forum sans toi, ça serait pas pareil, tu es notre chaton à nous


_________________
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Sam 3 Juin - 0:32

Happy67 a écrit:Chaque soir, je suis pressé de rentrer chez moi la retrouver. Qui ? Une fille sur FB. C'est un profil bidon que j'ai créé. Je poste plein de photos sur son mur. Je raconte des souvenirs qui n'ont pas eu lieu. Tout est fictif. Ses photos, ses amies...  Je finis par croire que pour elle, j'existe.

Elia a écrit:et pourquoi le fais -tu avec un profil fictif??

Les amis imaginaires n'ont pas d'exigences. Ils ne te jugent pas et ils ne te rejettent pas.
avatar
Elia
Méga Papoteur
Méga Papoteur

Messages : 1784
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Sam 3 Juin - 13:49

c'est bien vrai !

avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3086
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Sam 3 Juin - 14:35

Ah ça dépend, si ce sont de vrais amis, même imaginaires, ils vont te révéler des choses importantes, quitte à ce qu'elles soient parfois désagréables. Cela me fait penser à l'autocritique, on peut aussi se créer un interlocuteur qui nous apprécie mais qui veut aussi être sincère envers nous, on retrouve un peu l'introspection dont je parlais ailleurs...

Un ami imaginaire qui ne contredit jamais et qui ne soulève pas les questions qui dérange, est-ce un vrai ami ? Il nous ressemble peut-être trop ? Je ne sais pas.
Wink
avatar
Elia
Méga Papoteur
Méga Papoteur

Messages : 1784
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Sam 3 Juin - 16:16

tu as raison psycholive
mais c'est vrai qu'en ce moment je passe par une phase de déception des vrais amis et surtout des AUTRES en général
alors les amis virtuels ça aide à passer ce moment
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6158
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Norma le Sam 3 Juin - 18:32

Happy67 a écrit:
Happy67 a écrit:Chaque soir, je suis pressé de rentrer chez moi la retrouver. Qui ? Une fille sur FB. C'est un profil bidon que j'ai créé. Je poste plein de photos sur son mur. Je raconte des souvenirs qui n'ont pas eu lieu. Tout est fictif. Ses photos, ses amies...  Je finis par croire que pour elle, j'existe.

Elia a écrit:et pourquoi le fais -tu avec un profil fictif??

Les amis imaginaires n'ont pas d'exigences. Ils ne te jugent pas et ils ne te rejettent pas.

les vrais amis ne te jugent pas, ils sont toujours là pour toi


_________________
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3086
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Sam 3 Juin - 23:10

Elia a écrit:tu as raison psycholive  
mais c'est vrai qu'en ce moment je passe par une phase de déception des vrais amis et surtout des AUTRES   en général
alors   les amis virtuels ça aide à passer ce moment

Oui je peux comprendre Elia, j'ai moi aussi traversé ce type de phase...
Mais on peut se faire de "vrais" amis "virtuels", je veux dire au sens premier, prendre contact, les rencontrer, passer de bons moments ensemble. Pour ma part ça s'est passé ainsi. Mais même si ce n'est pas le cas on peut aussi s'enrichir des échanges, y compris dans des relations "virtuelles". En fait je ne crois pas qu'il existe de relation virtuelle, je crois que l'amitié peut naître dans de nombreux contextes.
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4721
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Dim 4 Juin - 5:07

Elia a écrit:tu as raison psycholive  
mais c'est vrai qu'en ce moment je passe par une phase de déception des vrais amis et surtout des AUTRES   en général
alors   les amis virtuels ça aide à passer ce moment

Je suis parvenu à la conclusion qu'on finit toujours par décevoir et par être déçu.
Mais si j'aime vraiment une personne, quoiqu'elle fasse, je lui pardonnerai toujours.


Darthphil

Messages : 20
Date d'inscription : 29/05/2017
Age : 45
Localisation : alsace

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Darthphil le Dim 4 Juin - 7:05

c'est quoi un ami ?

pour moi, qqn qui repond present quand tu lui demande rien
ex : tu lui telephones pour x ou y raisons, il sent qu'au son de ta voix ca va pas, alors il t'emmene te changer les idees. il arrive a te dechiffrer sans que tu lui dises
un ami n'est pas toujours là, il ne vit pas avec toi ni pour toi mais le moment venu, il trouve les bons mots

sur le net, je suppose que l'on peut se faire des amis ....

Contenu sponsorisé

Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 5:05