Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» le post bonjour
par Happy67 Aujourd'hui à 16:33

» Happy birthday, geekette
par Psycholive Aujourd'hui à 11:31

» Expériences by loba
par Loba Hier à 16:45

» Les Autres Emois
par Happy67 Hier à 1:59

» Le choc des générations
par Psycholive Sam 17 Aoû - 0:23

» L’argent ne fait pas le bonheur, c’est scientifiquement prouvé !
par Psycholive Sam 17 Aoû - 0:15

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Ringo94 Ven 16 Aoû - 23:04

» Nouveau jeu pour tous !!!!!
par Loba Mer 14 Aoû - 22:00

» Se plaindre ..un peu, beaucoup ou jamais ?
par Alicia Mer 14 Aoû - 19:14

» La chanson française et vous
par Elia Mer 14 Aoû - 17:36

» poster un sujet
par Psycholive Mar 13 Aoû - 11:19

» Etude et interprétations du tableau : "Les Ménines" de Velázquez par Elia
par Psycholive Mar 13 Aoû - 0:00

» Bien nettoyer son réfrégirateur et son congélateur
par Minouchette34 Lun 12 Aoû - 18:55

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Elia Lun 12 Aoû - 12:13

» Crétin de cerveau !
par Psycholive Dim 11 Aoû - 22:45

» 6 Raisons pour lesquelles tu ne bois pas l'eau correctement
par Elia Sam 10 Aoû - 16:17

» Mylène
par Psycholive Ven 9 Aoû - 23:19

» Un peu de papotage
par Elia Ven 9 Aoû - 18:55

» Les miss trash fanfare
par Elia Jeu 8 Aoû - 22:12

» Pas mal !
par Minouchette34 Jeu 8 Aoû - 9:37

» La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?
par Psycholive Mar 6 Aoû - 21:27

» Un ti cadeau pour ....
par Minouchette34 Mar 6 Aoû - 18:53

» Frédéric François
par Minouchette34 Mar 6 Aoû - 15:34

» JOE DASSIN
par Loba Lun 5 Aoû - 21:52

» Provence : pays d'Avignon Forcalquier Manosque etc..
par Loba Lun 5 Aoû - 21:46

» Mon petit coin !
par colombine Lun 5 Aoû - 16:51

» Au coeur de l'étrange - OVNI, les nouveaux dossiers secrets
par Psycholive Lun 5 Aoû - 0:10

» Réglement du forum
par Minouchette34 Dim 4 Aoû - 19:12

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Psycholive Dim 4 Aoû - 12:59

» PEOPLE ARE AWESOME
par Elia Sam 3 Aoû - 16:05

» Mireille Mathieu
par Kymjones Sam 3 Aoû - 14:30

» Frédéric Chopin
par Norma Jeu 1 Aoû - 20:09

» Qu'est-ce que le temps ?
par Psycholive Mer 31 Juil - 12:19

» Je me présente
par Elia Mar 30 Juil - 16:30

» Les films qui vous ont marqués.
par Elia Lun 29 Juil - 0:02

» Musique urbaine !
par Psycholive Dim 28 Juil - 23:19

» Le défouloir
par Elia Sam 27 Juil - 23:37

» Samedi 27 Juillet 2019
par colombine Sam 27 Juil - 17:28

» Question à 200 balles : Pourquoi nous sommes nous inscrit sur ce charmant forum ?
par colombine Sam 27 Juil - 17:26

» Ah les vacances !
par Elia Jeu 25 Juil - 0:22

Nos partenaires


La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

avatar
Invité
Invité

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Invité le Mar 16 Juil - 15:38

Hellloooooooo !!!!!!!!!

Un truc que j'ai trouvé sur un autre forum; J'ai trouvé le contenu si évident que je fait carrément un copier/coller, donc pas un mot n'est de moi ! Je me suis contenté de mettre en gras les éternels "pièges à cons" dans lesquels presque tout le monde tombe et modifié un mot à la fin ..........Mais c'est tellement vrai ! Arrow

Si ça peut vous rassurer, moi aussi je suis tombé dans plusieurs de ces pièges !


les 7 raisons pour lesquelles vous attirez toujours les mauvaises personnes

Des psychologues ont dressé la liste des sept raisons pour lesquelles vous craquez systématiquement sur la mauvaise personne.

-----

1. Sur les applis de rencontre (et parfois même en vrai), vous brossez un portrait de vous qui ne vous ressemble pas

Si vous êtes du genre introverti et préférez regarder "Faites entrer l’accusé" le vendredi soir plutôt que de faire la tournée des bars, mentionnez-le sur votre profil. Restez fidèle à vous-même dans votre quête d’un partenaire.

Ne faites pas semblant d’être quelqu’un d’autre et ne vous mettez pas dans des situations que vous éviteriez en temps normal, conseille Aaron Anderson, thérapeute conjugal installé à Denver, dans le Colorado.

“Si vous mentez, vous risquez de rencontrer des personnes qui ne vous correspondent pas”, ajoute-t-il. “ll peut aussi y avoir une raison plus profonde derrière ce mensonge. Pourquoi vous faites tant d’efforts pour vous fondre dans un groupe en particulier. Pourquoi voulez-vous attirer un type précis de partenaire? En tentant de répondre à ces questions, vous découvrirez la personne que vous êtes vraiment et irez vers les personnes qui vous ressemblent davantage et vous plairont vraiment.”



2. Vous idéalisez l’autre avant même de l’avoir rencontré

Si vous êtes du genre à vous prendre la tête ou si vous appartenez à la catégorie des indécrottables romantiques, planifiez ce premier rendez-vous aussi vite que possible.

Pourquoi? Parce que vous économiserez ainsi le temps que vous auriez autrement passé à fantasmer sur la personne, en vous basant sur les quelques détails que vous aurez glanés sur elle (oh, il y a des photos de lui en randonnée sur son profil Tinder, comme c’est le cas de 75% des utilisateurs? Votre père va trop l’adorer!).
En laissant libre cours à votre imagination, vous risquez d’être cruellement déçue lorsque vous découvrirez la personne telle qu’elle est vraiment, estime R. Scott Gornto, psychologue et auteur de l’ouvrage “The Stories We Tell Ourselves”.

“Ne tombez pas amoureux du fantasme que vous avez créé”, nous dit-il. “Pour attirer le bon partenaire, il faut le vouloir etconsacrer du temps à mieux connaître la personne telle qu’elle est vraiment, et non telle que vous l’avez imaginée.”


3. Vous vous répétez que vous ne méritez pas d’être aimée, ou même d’avoir un premier rendez-vous

Lorsque vous cherchez à rencontrer quelqu’un, il est primordial d’entretenir un discours intérieur positif.
Si vous craignez que votre rencard porte un jugement sur votre statut professionnel ou si vous regrettez de ne pas avoir perdu un peu plus de poids avant de le rencontrer, vous dégagerez inévitablement un manque de confiance en vous.

Pour aborder ces rendez-vous avec sérénité, il faut d’abord accepter et valoriser la personne que vous êtes à cette période précise de votre vie, ajoute-t-il.
“Si vous croyez aux mensonges que vous vous racontez sur votre propre personne, du style ‘Personne ne m’aimera jamais’ ou ‘Je ne suis pas assez belle’, vous ne faites qu’augmenter votre insécurité et vous vouez vos rendez-vous à l’échec.
La confiance en soi est gage de séduction. Il est capital de développer une véritable estime de soi et de faire taire la petite voix qui profère des pensées négatives, pour la remplacer par des observations factuelles.”



4. Vous cherchez l’homme parfait

Vous avez tout à fait le droit de placer la barre haut, mais vous ne devez pas pour autant être constamment à l’affût et passer votre temps à regarder par-dessus votre épaule pour scruter les invités et dénicher le beau gosse de la soirée (ou pire encore, devenir celle qui fonce sur Tinder dès que son rencard du moment va aux toilettes).

Donnez à l’autre l’occasion de prouver qu’il en vaut la peine, conseille Jennifer Behnker, psychologue établie dans le sud de la Floride.

“Ceux qui cherchent le partenaire parfait risquent sans le savoir de traverser une longue période de célibat, ponctuée de déceptions”, ajoute-t-elle. “Personne n’est parfait.

Aucune relation n’est parfaite. Vous devez accepter de revoir vos exigences à la baisse et accepter votre partenaire pour ce qu’il est.”



5. Vous avez quelques problèmes à régler

Il peut être utile de vous demander si vous êtes vraiment prêt à avoir une relation amoureuse, du moins à ce moment précis de votre vie.

Si vous retombez toujours dans les mêmes schémas éculés que par le passé – vous vous sentez perdu lorsque votre partenaire ne vous envoie pas régulièrement des messages, par exemple - ou si vous n’arrivez pas à couper définitivement les ponts avec votre ex, envisagez peut-être de ne plus faire de rencontres pendant quelque temps, conseille Aaron Anderson.

“C’est toujours difficile à admettre, mais il est possible que votre passif émotionnel pèse sur vos rencontres.
Vous êtes toujours accro à votre ex? Vous répétez les mêmes schémas malsains que vos parents? Faites un travail sur vous. Prenez rendez-vous avec un coach ou un conseiller et vous vous engagerez bientôt dans une relation qui vous épanouira.”



6. Votre genre, ce sont les “imperméables aux sentiments”

Il n’y a rien de mal à avoir un genre, sauf quand il s’agit du genre “imperméables aux sentiments qui fuit les relations comme la peste”.


“Si vous ne tirez pas les leçons d’une relation précédente ou des personnes qui vous attiraient par le passé, vous continuerez à reproduire les mêmes schémas”
, explique Jennifer Benhker.
“Par exemple quand vous avez vécu une relation avec un partenaire distant et peu attentionné et que vous continuez pourtant à rechercher ce genre de personne, consciemment ou non.”


Identifiez le genre qui vous attire et
sachez qu’on ne peut pas “réparer” ou changer quelqu’un. “Vous engager dans une relation où vous considérez votre partenaire comme un petit oiseau blessé qu’il vous faut soigner vous mènera droit au désastre”, déclare-t-elle. “Ce n’est tout simplement pas réaliste. Non seulement vous signifiez à votre partenaire qu’il n’est pas assez bien pour vous, mais vous vous placez également dans un schéma parent-enfant plutôt que dans une relation d’égal à égal.”



7. Vous êtes en quête de la personne dont vous avez besoin, et non de la personne que vous désirez.

Demandez-vous pourquoi vous souhaitez être en couple. Votre désir ne doit pas se construire sur un besoin: personne ne pourra vous compléter parfaitement ni satisfaire à tous vos besoins. Cherchez plutôt un partenaire intéressant, sur un pied d’égalité, plutôt qu’un simple appui affectif pour vous aider à combler votre soif de tendresse.
“Lorsque vous recherchez quelqu’un que vous désirez et non dont vous avez besoin, c’est probablement parce que vous répondez vous-même à vos propres besoins”, déclare Aaron Anderson. ]“Vous cherchez un partenaire pour se joindre à vous sur le chemin de la vie parce qu’il y apportera un petit plus unique.”

“Prenez soin de vous et ne vous fiez plus à la croyance qui veut qu’une relation amoureuse soit la meilleure façon d’être heureux ou de vous sentir satisfait de votre vie actuelle”, poursuit-il.

“Grâce à cette petite révolution mentale, vous vous retrouvez sans aucun doute entouré de personnes merveilleuses qui embelliront votre vie”, conclut-il.

“Et avec un peu beaucoup de chance, vous connaîtrez bientôt une relation unique en son genre.”


Cet article, publié à l’origine sur le HuffPost américain, a été traduit par Elisabeth Mol
avatar
Invité
Invité

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Invité le Mar 16 Juil - 15:49

Je sais, c'est illisible ! Mais faire disparaître les balises BBCode me rend fou ! La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 2883567598 La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 2883567598 La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 2883567598
Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6540
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mar 16 Juil - 16:11

Souvent, dans les annonces des sites de rencontres, je lis : ''Aimez-moi tel(le) que je suis !''
Personne ne va vous aimer tel que vous êtes mais par rapport à ce que vous pouvez apporter.
Je l'applique aussi à moi. Pourquoi flirter avec quelqu'un si je n'ai rien de positif à apporter à sa vie ?
avatar
Invité
Invité

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Invité le Mar 16 Juil - 16:24

Parfaitement exact Vieux Matou, mais on à tous (ou presque), la tendance à se demander "Que pourrait-elle apporter à ma vie ? " !
Et quand on y pense avec du recul, c'est normal.....C'est une recherche de relation symbiotique, Si tu améliore la vie de l'autre , il doit aussi améliorer la tienne ! Ce n'est pas égoïste, c'est la Vie, tout court !
Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6540
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mar 16 Juil - 16:49

octanitrocubane a écrit:Parfaitement exact Vieux Matou, mais on à tous (ou presque), la tendance à se demander "Que pourrait-elle apporter à ma vie ? " !
Et quand on y pense avec du recul, c'est normal.....C'est une recherche de relation symbiotique, Si tu améliore la vie de l'autre , il doit aussi améliorer la tienne ! Ce n'est pas égoïste, c'est la Vie, tout court !

Quand on aime quelqu'un, on se sent vivant, humain, on a des projets, un avenir. J'arrive encore à me souvenir de l'époque où j'étais vivant. Parfois, j'imagine en écoutant mes collègues parler de leur enfants, de leurs vacances...
avatar
Invité
Invité

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Invité le Mar 16 Juil - 17:28

Tu te considères donc comme mort ?
Pourquoi ? tu crois au "Destin", comme si notre vie était déja écrite, sans possibilité d'y rien changer ?
Et le hasard la dedans, ça n'existe pas ? Que se passe il dans ton cerveau pour que tu aies capitulé en rase campagne, comme si plus rien ne risquait de bouleverser  ton existence !
Tu sais très bien que je suis bien plus abimé que toi, mais il reste encore une ou deux bougies allumées dans mon esprit. Les vacances et les enfants......oui, si on veut mais pour moi, c'est loin d'une marque évidente de "réussite"! Et la peur de se remettre en question, de changer des habitudes trop vieilles, ce serait pas ça une partie non négligeable du problème ?
C'est évident que tu te souviens de ton passé, de ce qui étais bien et de ce qui était pas terrible, on oublie jamais ça (sauf sénilité ou maladie....) En tout cas, si tu es mort, tu as encore ta tête et tu ne sent pas encore la décomposition Happy ! La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 2646847882
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2728
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Loba le Mar 16 Juil - 21:41

Très juste ce texte. J'ai pas mal pratiqué les sites de rencontre, et s'il y a eu quelques déboires, ça c'est toujours bien terminé.

Une relation c'est effectivement un échange, chacun fait du bien à l'autre, mais c'est impossible de savoir à l'avance qu'on ne va rien pouvoir apporter, vu qu'on en connait pas les besoins du future "autre".

Franchement, c'est une question qu'il ne faut pas se poser !
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5237
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Mer 17 Juil - 0:47

j'ai supprimé les size   et c'est plus lisible  sinon je n'arrivais pas à suivre le raisonnement
très intéressant  


====================

les 7 raisons pour lesquelles vous attirez toujours les mauvaises personnes

Des psychologues ont dressé la liste des sept raisons pour lesquelles vous craquez systématiquement sur la mauvaise personne.

-----

1. Sur les applis de rencontre (et parfois même en vrai), vous brossez un portrait de vous qui ne vous ressemble pas

Si vous êtes du genre introverti et préférez regarder "Faites entrer l’accusé" le vendredi soir plutôt que de faire la tournée des bars, mentionnez-le sur votre profil. Restez fidèle à vous-même dans votre quête d’un partenaire.

Ne faites pas semblant d’être quelqu’un d’autre et ne vous mettez pas dans des situations que vous éviteriez en temps normal, conseille Aaron Anderson, thérapeute conjugal installé à Denver, dans le Colorado.

“Si vous mentez, vous risquez de rencontrer des personnes qui ne vous correspondent pas”, ajoute-t-il. “ll peut aussi y avoir une raison plus profonde derrière ce mensonge. Pourquoi vous faites tant d’efforts pour vous fondre dans un groupe en particulier. Pourquoi voulez-vous attirer un type précis de partenaire? En tentant de répondre à ces questions, vous découvrirez la personne que vous êtes vraiment et irez vers les personnes qui vous ressemblent davantage et vous plairont vraiment.”



2. Vous idéalisez l’autre avant même de l’avoir rencontré


Si vous êtes du genre à vous prendre la tête ou si vous appartenez à la catégorie des indécrottables romantiques, planifiez ce premier rendez-vous aussi vite que possible.

Pourquoi? Parce que vous économiserez ainsi le temps que vous auriez autrement passé à fantasmer sur la personne, en vous basant sur les quelques détails que vous aurez glanés sur elle (oh, il y a des photos de lui en randonnée sur son profil Tinder, comme c’est le cas de 75% des utilisateurs? Votre père va trop l’adorer!).
En laissant libre cours à votre imagination, vous risquez d’être cruellement déçue lorsque vous découvrirez la personne telle qu’elle est vraiment, estime R. Scott Gornto, psychologue et auteur de l’ouvrage “The Stories We Tell Ourselves”.

“Ne tombez pas amoureux du fantasme que vous avez créé”, nous dit-il. “Pour attirer le bon partenaire, il faut le vouloir etconsacrer du temps à mieux connaître la personne telle qu’elle est vraiment, et non telle que vous l’avez imaginée.”


3. Vous vous répétez que vous ne méritez pas d’être aimée, ou même d’avoir un premier rendez-vous

Lorsque vous cherchez à rencontrer quelqu’un, il est primordial d’entretenir un discours intérieur positif.
Si vous craignez que votre rencard porte un jugement sur votre statut professionnel ou si vous regrettez de ne pas avoir perdu un peu plus de poids avant de le rencontrer, vous dégagerez inévitablement un manque de confiance en vous.

Pour aborder ces rendez-vous avec sérénité, il faut d’abord accepter et valoriser la personne que vous êtes à cette période précise de votre vie, ajoute-t-il.
“Si vous croyez aux mensonges que vous vous racontez sur votre propre personne, du style ‘Personne ne m’aimera jamais’ ou ‘Je ne suis pas assez belle’, vous ne faites qu’augmenter votre insécurité et vous vouez vos rendez-vous à l’échec.
La confiance en soi est gage de séduction. Il est capital de développer une véritable estime de soi et de faire taire la petite voix qui profère des pensées négatives, pour la remplacer par des observations factuelles.”



4. Vous cherchez l’homme parfait


Vous avez tout à fait le droit de placer la barre haut, mais vous ne devez pas pour autant être constamment à l’affût et passer votre temps à regarder par-dessus votre épaule pour scruter les invités et dénicher le beau gosse de la soirée (ou pire encore, devenir celle qui fonce sur Tinder dès que son rencard du moment va aux toilettes).

Donnez à l’autre l’occasion de prouver qu’il en vaut la peine, conseille Jennifer Behnker, psychologue établie dans le sud de la Floride.

“Ceux qui cherchent le partenaire parfait risquent sans le savoir de traverser une longue période de célibat, ponctuée de déceptions”, ajoute-t-elle. “Personne n’est parfait.

Aucune relation n’est parfaite. Vous devez accepter de revoir vos exigences à la baisse et accepter votre partenaire pour ce qu’il est.”



5. Vous avez quelques problèmes à régler


Il peut être utile de vous demander si vous êtes vraiment prêt à avoir une relation amoureuse, du moins à ce moment précis de votre vie.

Si vous retombez toujours dans les mêmes schémas éculés que par le passé – vous vous sentez perdu lorsque votre partenaire ne vous envoie pas régulièrement des messages, par exemple - ou si vous n’arrivez pas à couper définitivement les ponts avec votre ex, envisagez peut-être de ne plus faire de rencontres pendant quelque temps, conseille Aaron Anderson.

“C’est toujours difficile à admettre, mais il est possible que votre passif émotionnel pèse sur vos rencontres.
Vous êtes toujours accro à votre ex? Vous répétez les mêmes schémas malsains que vos parents? Faites un travail sur vous. Prenez rendez-vous avec un coach ou un conseiller et vous vous engagerez bientôt dans une relation qui vous épanouira.”



6. Votre genre, ce sont les “imperméables aux sentiments”


Il n’y a rien de mal à avoir un genre, sauf quand il s’agit du genre “imperméables aux sentiments qui fuit les relations comme la peste”.


“Si vous ne tirez pas les leçons d’une relation précédente ou des personnes qui vous attiraient par le passé, vous continuerez à reproduire les mêmes schémas”
, explique Jennifer Benhker.
“Par exemple quand vous avez vécu une relation avec un partenaire distant et peu attentionné et que vous continuez pourtant à rechercher ce genre de personne, consciemment ou non.”


Identifiez le genre qui vous attire et
sachez qu’on ne peut pas “réparer” ou changer quelqu’un. “Vous engager dans une relation où vous considérez votre partenaire comme un petit oiseau blessé qu’il vous faut soigner vous mènera droit au désastre”, déclare-t-elle. “Ce n’est tout simplement pas réaliste. Non seulement vous signifiez à votre partenaire qu’il n’est pas assez bien pour vous, mais vous vous placez également dans un schéma parent-enfant plutôt que dans une relation d’égal à égal.”



7. Vous êtes en quête de la personne dont vous avez besoin, et non de la personne que vous désirez.


Demandez-vous pourquoi vous souhaitez être en couple. Votre désir ne doit pas se construire sur un besoin: personne ne pourra vous compléter parfaitement ni satisfaire à tous vos besoins. Cherchez plutôt un partenaire intéressant, sur un pied d’égalité, plutôt qu’un simple appui affectif pour vous aider à combler votre soif de tendresse.
“Lorsque vous recherchez quelqu’un que vous désirez et non dont vous avez besoin, c’est probablement parce que vous répondez vous-même à vos propres besoins”, déclare Aaron Anderson. ]“Vous cherchez un partenaire pour se joindre à vous sur le chemin de la vie parce qu’il y apportera un petit plus unique.”

“Prenez soin de vous et ne vous fiez plus à la croyance qui veut qu’une relation amoureuse soit la meilleure façon d’être heureux ou de vous sentir satisfait de votre vie actuelle”, poursuit-il.

“Grâce à cette petite révolution mentale, vous vous retrouvez sans aucun doute entouré de personnes merveilleuses qui embelliront votre vie”, conclut-il.

“Et avec un peu beaucoup de chance, vous connaîtrez bientôt une relation unique en son genre.”


Cet article, publié à l’origine sur le HuffPost américain, a été traduit par Elisabeth Mol
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5237
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Mer 17 Juil - 1:00

en 4 j'ajouterais   que cela vaut pour l'homme qui cherche la femme  parfaite  

 ce qui veut dire :

à la fois mère, bonne cuisinière, femme de ménage  , infirmière , maman qui chouchoutte quand il a des soucis ,  gestionnaire, comptable , muette, se contentant de peu ,  aimant le foot ou du moins le supportant  ... qui écoute   sans donner son avis  
mais aussi  :  femme  respectable  fidèle  , très belle- mais pas attirante pour les autres hommes -   ET    experte en sexe  très portée  sur la chose  
mais aussi capable d'être la petite fille ingénue et soumise.  
Si possible    blonde , brune  et rousse   en alternance   ..
avec une taille mannequin dehors  et   20kgs de plus dès qu'elle passe le pas de la porte

donc  contradictoire   donc impossible  à trouver ...

==========
une femme   qui fait le portrait de l'homme parfait ne trouvera jamais autant de caractéristiques  à énumérer ..

Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6540
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mer 17 Juil - 1:11

@Elia a écrit:en 4 j'ajouterais   que cela vaut pour l'homme qui cherche la femme  parfaite  

 ce qui veut dire :

à la fois mère, bonne cuisinière, femme de ménage  , infirmière , maman qui chouchoutte quand il a des soucis ,  gestionnaire, comptable , muette, se contentant de peu ,  aimant le foot ou du moins le supportant  ... qui écoute   sans donner son avis  
mais aussi  :  femme  respectable  fidèle  , très belle- mais pas attirante pour les autres hommes -   ET    experte en sexe  très portée  sur la chose  
mais aussi capable d'être la petite fille ingénue et soumise.  
Si possible    blonde , brune  et rousse   en alternance   ..
avec une taille mannequin dehors  et   20kgs de plus dès qu'elle passe le pas de la porte

donc  contradictoire   donc impossible  à trouver ...

==========
une femme   qui fait le portrait de l'homme parfait ne trouvera jamais autant de caractéristiques  à énumérer ..


Pour moi, le physique est primordial. Une compagne avec qui partager des moments complices, de la tendresse, se soutenir dans des moments difficiles (mon épilation des aisselles)... Pour le reste, ménage, bouffe, sexe... je peux me débrouiller tout seul. ça fait 13 ans que je vis seul. Et j'ajouterai que je déteste le foot.
avatar
Invité
Invité

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Invité le Mer 17 Juil - 14:31

@Elia a écrit:en 4 j'ajouterais   que cela vaut pour l'homme qui cherche la femme  parfaite  

 ce qui veut dire :

à la fois mère, bonne cuisinière, femme de ménage  , infirmière , maman qui chouchoutte quand il a des soucis ,  gestionnaire, comptable , muette, se contentant de peu ,  aimant le foot ou du moins le supportant  ... qui écoute   sans donner son avis  
mais aussi  :  femme  respectable  fidèle  , très belle- mais pas attirante pour les autres hommes -   ET    experte en sexe  très portée  sur la chose  
mais aussi capable d'être la petite fille ingénue et soumise.  
Si possible    blonde , brune  et rousse   en alternance   ..
avec une taille mannequin dehors  et   20kgs de plus dès qu'elle passe le pas de la porte

donc  contradictoire   donc impossible  à trouver ...

==========
une femme   qui fait le portrait de l'homme parfait ne trouvera jamais autant de caractéristiques  à énumérer ..


Parfaitement d'accord ! C'est carrément impossible, sinon constituer une relation incestueuse !

Une compagne ne doit pas être une maman de substitution et baiser comme une obsédée de sexe en plus !

Beaucoup d'homme ne comprennent pas ce paradoxe, ils veulent touts, comme des gosses gâtés.
La plupart d'entre nous (les hommes) ont encore une vision obsolète de ce qu'ils considèrent qu'une femme devrait être, et la, ça ne peux pas bien finir !


@Happy : Si tu penses vraiment que seul le physique compte chez une femme, désolé de te dire que tu passes à coté de l'essentiel !

Talleyrand à dit un jour, lui qui était boiteux et vieillissait mal physiquement (ce qui ne l'empêchais pas de se taper des femmes jeunes et splendides !) : "La beauté en amour, c'est bien, mais ça ne fait que gagner 15 jours !" ;-)


Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6540
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mer 17 Juil - 14:47

octanitrocubane a écrit:Talleyrand à dit un jour, lui qui était boiteux et vieillissait mal physiquement : "La beauté en amour, c'est bien, mais ça ne fait que gagner 15 jours !"

Hey, 15 jours, ça représenterait beaucoup pour moi ! Déjà, rien qu'une soirée...
avatar
Invité
Invité

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Invité le Mer 17 Juil - 14:53

La, tu es pragmatique ! Surtout ne rien laisser passer ! lol! lol!
Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6540
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mer 17 Juil - 15:00

octanitrocubane a écrit:La, tu es pragmatique ! Surtout ne rien laisser passer !

Je dis souvent aux femmes : ''Il faudra me passer sur le corps !'' Mais quand elles sont en vélo, c'est moins plaisant. La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 3341802085
avatar
Invité
Invité

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Invité le Mer 17 Juil - 15:21

Arrow
Certes, mais ne t'aventures jamais à faire du plat à une conductrice de train ou de tramway ! Ce serait un peu lourd et tranchant...... La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 3782714131
Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6540
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mer 17 Juil - 15:28

octanitrocubane a écrit:Arrow Certes, mais ne t'aventures jamais à faire du plat à une conductrice de train ou de tramway ! Ce serait un peu lourd et tranchant...... La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 3782714131

J'ai déjà dit à une conductrice : ''Oh, toi, écrase !''
C'était la première fois qu'un femme a accepté de faire ce que j'ai proposé.
avatar
Invité
Invité

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Invité le Mer 17 Juil - 15:43

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 4070837328 La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 4070837328 La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 4070837328
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5237
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Mer 17 Juil - 18:08

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 2045907830

et elle a écrasé quoi exactement ???? La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 2646847882 scratch
Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6540
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Dim 21 Juil - 4:46

C'est tout-à-fait moi sur la vidéo. Seul à en crever mais incapable d'établir le contact, même visuel. Il m'est arrivé de sortir mon mobile et de faire semblant de lire mes messages. En réalité, il ne me reste que 2 mois pour épuiser mes 12 heures d'appel et je n'ai personne à appeler.

Miko Vanilla - Endless love
https://www.youtube.com/watch?v=6ngM0IALCEA

Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5077
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Dim 21 Juil - 11:35

J'aime bien ce petit clip, il décrit très bien comment les gens peuvent vivre un contact visuel dans un transport en commun comme le métro. Un mélange de sentiments et d'idées qui parfois, je dis bien parfois, peuvent nous faire passer à côté d'une histoire intéressante... Il se passe beaucoup de choses dans la tête des personnes, surtout inconsciemment.
Le fait d'avoir peut d'importuner l'autre est louable en soi, mais quand un intérêt évident est ressenti par les personnes il est dommage d'être limité par des considérations qui, au fond, n'ont rien de pertinentes, ce sont juste des peurs et des angoisses limitantes. On ne s'autorise pas à parler parce que c'est "dangereux", c'est quelquefois justifié, mais ce qui est dommage c'est quand cela devient systématique. La solitude se nourrit aussi des peurs, et notamment de celles que véhiculent les faits divers.

Parfois une petite conversation, même "bateau", peut permettre de passer un bon moment. Mais même cela peut sembler osé dans certains contextes, comme le métro.
Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6540
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Dim 21 Juil - 20:22

@Psycholive a écrit:Parfois une petite conversation, même "bateau", peut permettre de passer un bon moment.

Dommage que je souffre du mal de mer. Donc, la conversation ''bateau'', si c'est pour avoir la nausée... La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 2646847882
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5237
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Lun 22 Juil - 1:11

@Psycholive a écrit:
Parfois une petite conversation, même "bateau", peut permettre de passer un bon moment. Mais même cela peut sembler osé dans certains contextes, comme le métro.

A Paris    là où il y a tant de monde !  on peut crever de solitude  ...

Incroyable de ne pas pouvoir échanger 2 mots ds le métro sans passer pour   un   paysan  venu en touriste  ou un fou ..

je ne pourrais plus habiter une très grande ville  pour ça ...

Happy tu devrais aprtir un jour dans une ville moyenne ou petite tu verrais comment les gens se parlent plus facilement...
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2728
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Loba le Lun 22 Juil - 18:06

Je suis d’accord, pour avoir testé de vivre à Lyon, puis en pleine campagne et enfin dans une petite ville, c'est la petite ville qui permet d'avoir la meilleure qualité de vie, sans aucun doute !
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5077
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Mar 23 Juil - 11:14

Comme quoi l'impression de solitude n'est pas forcément une question de situation géographique. On peut vivre au fin fond de l'Auvergne et avoir de bonnes relations avec ses proches et quelques personnes, et se trouver extrêmement seul à Paris !

Il existe un "paradoxe" apparent qu'il faut connaître : pourquoi la solitude est-elle parfois très présente dans les grandes villes ? A priori, on pourrait se demander comment on peut se sentir seul au milieu de milliers et de milliers de gens ? Tout simplement parce que cela ne se mesure pas de façon quantitative mais qualitative. Il y a des dizaines de milliers d'années les humains ne vivaient pas dans des citées, d'abord parce que nous n'étions pas aussi nombreux qu'aujourd'hui, ensuite parce que l'agriculture n'était pas encore apparu, et que nous étions des "chasseurs-cueilleurs".

Nous vivions en petits comités et cela nous convenait très bien. Le problème des grandes villes d'aujourd'hui c'est qu'elles ont complètement brouillé la psyché humaine, en diluant les repères qui autrefois nous convenaient. Regardez la façon dont on vit dans une grande ville, nous sommes bombardés d'informations et nous avons surtout besoin de nous retrouver dans un espace intime. Certes la plupart des gens s'en accommodent, mais il y a aussi des gens qui le vivent mal, et qui se replient sur eux-mêmes parce qu'ils ne s'y retrouvent pas. Je suis d'accord que cela dépend aussi de la personnalité de chacun, mais globalement il y aurait une influence citadine négative dans cette évolution des rapports humains.

Beaucoup de psys et de sociologues le disent, nous vivons une époque "toxique". Mais d'où provient cette toxicité ? Je pense que le sentiment de solitude n'est pas lié au milieu dans lequel on se trouve, il est lié à la façon dont s'organise la communauté, la façon dont s'organisent les rapports humains.
Nous ne sommes pas faits pour vivre comme des fourmis ! Méditez là-dessus, parce que c'est l'essence même d'une grande partie de nos soucis psychiques. Bien sûr, les avantages de la vie en milieu urbain sont réels, et indiscutables pour certains, il n'empêche que...


Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6540
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mar 23 Juil - 11:43

@Elia a écrit:A Paris là où il y a tant de monde ! on peut crever de solitude...

Je pense qu'on peut y crever tout court.
Si je sens venir un malaise dans la rue (infarctus, AVC...), il ne me viendrait pas à l'idée de demander de l'aide aux passants.
Je m'écroulerai sur le trottoir et je mourrai dans l'indifférence générale.
Cette idée ne me choque pas et ne me rend même pas triste.
Je disparaitrai. Point. En vivant seul, on disparaît chaque jour un peu plus.

Contenu sponsorisé

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 7 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 19 Aoû - 18:21