Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» You know what ? I'm HAPPY
par Elia Aujourd'hui à 12:29

» le post bonjour
par Elia Aujourd'hui à 12:25

» Les sites de rencontre
par Loba Aujourd'hui à 10:52

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Elia Hier à 0:33

» Hou Hou les papoteurs, êtes-vous là?
par Elia Hier à 0:27

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Elia Hier à 0:15

» Eckhart Tollé " le Pouvoir du moment présent "
par Loba Mar 21 Nov - 22:27

» Profil
par Candy Mar 21 Nov - 20:32

» Fêtes de Noël
par Psycholive Lun 20 Nov - 21:31

» Qu'est-ce que le temps ?
par Elia Dim 19 Nov - 23:05

» La chance
par Elia Dim 19 Nov - 23:03

» Les petits trucs
par Loba Dim 19 Nov - 13:21

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Elia Sam 18 Nov - 16:07

» 21 vieux clichés saisissants du travail des enfants vu par Lewis HINE
par Loba Sam 18 Nov - 10:25

» Un peu de papotage
par Ringo94 Ven 17 Nov - 22:53

» crème de beauté
par Dosette Jeu 16 Nov - 9:38

» Aller au bout de nos résolutions ...
par Norma Mar 14 Nov - 17:51

» Qu’est ce qu’une NDE ou mort imminente ?
par Loba Dim 12 Nov - 14:20

» Les ruminations ...
par Ringo94 Dim 12 Nov - 0:09

» Homosexualité
par Elia Sam 11 Nov - 22:50

» Enfants de people
par Ringo94 Jeu 9 Nov - 23:08

» Les distorsions cognitives
par Elia Jeu 9 Nov - 13:30

» Positive attitude
par Loba Mar 7 Nov - 21:53

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Psycholive Sam 4 Nov - 15:35

» Classic Rock/Pop 1960 - ?
par Loba Sam 4 Nov - 10:04

» Turlute ma presentation
par Dosette Ven 3 Nov - 8:40

» Le château de Fougeret
par Psycholive Jeu 2 Nov - 23:23

» Cerf abattu
par Ringo94 Mar 31 Oct - 22:39

» Des centaines de tombes profanées au cimetière juif de Sarre-Union
par turlute Dim 29 Oct - 9:32

» Chevalier Lapales ( les perturbés )
par turlute Dim 29 Oct - 7:58

» «Mon Dieu, je crois que j’ai photographié un fantôme!»
par turlute Dim 29 Oct - 7:55

» J'aime dormir ...
par turlute Dim 29 Oct - 7:46

» un petit clic pour les animaux
par turlute Dim 29 Oct - 7:43

» Voici comment vous rappeler de vos vies antérieures
par Psycholive Sam 28 Oct - 23:53

» Les citations...
par Psycholive Sam 28 Oct - 23:15

» Moi je crochète et je tricote !
par turlute Sam 28 Oct - 21:06

» Et si nos défauts étaient des qualités ?
par Loba Sam 28 Oct - 19:39

» Luc Arbogast
par turlute Sam 28 Oct - 12:24

» Comment conserver ou retrouver une bonne santé en s'alimentant mieux.
par turlute Sam 28 Oct - 7:55

» Catastrophes naturelles....... ?
par turlute Ven 27 Oct - 21:56

Nos partenaires


Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Partagez
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4876
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Lun 28 Aoû - 22:15

@Elia a écrit:tiens  un exemple de choix illusoire   célèbre et très efficace :Arrow

2º tour des élections   mai 2017 :

vous préférez MLP ou Macron ?  

tout ayant été fait pour en arriver à ce duo  ..
on vous donne le choix .... illusoire

J'ai voté BLANC... Michel BLANC.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2056
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Lun 28 Aoû - 22:22

Moi j'aurais bien voté noir Arrow

mais j'ai pas voté ..j'étais ds les Alpes .. au 2º tour

c'est rare que je ne vote pas
 mais là vraiment je n'en avais rien à faire du résultat
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Mar 29 Aoû - 22:35

@Happy67 a écrit:
Demander à un subalterne de venir bosser le samedi.
Le subalterne qui a envie de passer du temps avec sa famille, râle.
On lui demande alors de faire encore plus d'heures sup en semaine.
Le subalterne remercie sa hiérarchie qui est humaine et compréhensive et lui renouvelle sa reconnaissance de lui accorder le droit d'être un esclave.

Happy,

C'est plus compliqué que ça la manipulation. Chez un supérieur hiérarchique cela consiste à influencer une tierce personne pour détruire une autre. En lui racontant n'importe quoi si possible.
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Mar 29 Aoû - 22:37

@Dosette a écrit:Il faut absolument que je m'intéresse à ce sujet. La PNL me revient souvent tête, et j'entends que beaucoup de gens de pouvoir l'utilise.

Je voyais la PNL comme une manière d'aller mieux, personnellement je veux dire, mais imaginez que quelqu'un puisse utiliser ça contre autrui, ça me fait peur !

Coucou Dosette,

J'ai fait de la PNL une fois et la personne m'a souvent mis mal à l'aise pour dire que je ne suis pas dans le bon. A tel point qu'elle m'a dit une chose qui m'a fait mal et j'ai préféré ne pas continuer.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2056
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Mar 29 Aoû - 22:38

Bon la Dosette elle fait grève ??
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Mar 29 Aoû - 22:42

Hello Ringo.

Pardonne-moi si ma question te paraît indiscrète mais tu en faisais en tant que consultant ou tu étais en formation dans ce domaine ? Ca m'intéresse car je compte tenter une approche de cette technique bientôt.
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Mar 29 Aoû - 22:47

@Psycholive a écrit:Hello Ringo.

Pardonne-moi si ma question te paraît indiscrète mais tu en faisais en tant que consultant ou tu étais en formation dans ce domaine ? Ca m'intéresse car je compte tenter une approche de cette technique bientôt.

Bonjour Psycholive,

Tout simplement j'y suis allé en tant que patient mais je suis pas sur d'avoir trouvé la bonne personne ou bien c'est moi qui n'était pas prêt.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2056
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Mar 29 Aoû - 22:52

ou les 2 Ringo ..les 2 Wink

si tu avais trouvé la bonne personne tu serais resté même sans être prêt
si tu étais prêt , la mauvaise personne t'aurait donné envie d'aller voir vite ailleurs ( ah c'est pas mal ce que je dis là Arrow )

je te l'ai déjà dit :
faut pas hésiter à changer de psy si on ne se sent pas mieux
ne serait -ce que 2 minutes en sortant


avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Mar 29 Aoû - 22:56

En fait un psy PNL, on le voit peu de temps. Je retourne chez mon psychiatre bientôt mais je pense que j'aurais besoin de revoir un PNL.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2056
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Mar 29 Aoû - 22:58

moi je suis avec ma psychologue PNL depuis 13 ans

il m'a fallu plusieurs années pour vider le sac
maintenant j'y vais une fois par mois

tu confonds avec les thérapies courtes
quand on trimballe un gros sac côté famille .. qqs séances ça ne suffit pas du tout

moi j'ai horreur des psychiatres muets
qui pour moi ne sont pas plus utiles qu'un chat attentif ( et plus chers )


avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Mar 29 Aoû - 23:09

Comme je vous le disais je compte me former à la PNL, parce que la psychanalyse ne me convenait pas vraiment. Ce qui ne m'empêche pas d'y intégrer mes acquis. Mais pour moi ce qui compte c'est l'aide, l'écoute, je veux me concentrer surtout sur la personne, en cela je suis plus proche de la philosophie de Carl Rogers, un psychologue américain très humaniste qui voulait replacer la personne au centre du travail thérapeutique...

C'est évident, pourtant cela n'a pas toujours été le cas, bien des psys privilégiaient leur technique avant de se concentrer sur la personne, son histoire, ce qu'elle est dans son unicité.
Oui Elia, cela illustre ce que je viens d'évoquer, un psy qui pratique la thérapie (je ne parle pas des psychanalystes) et qui ne parle pas ce n'est pas super... Parce qu'il applique une méthode générale alors qu'il faut individualiser la prise en charge selon moi.
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Mer 30 Aoû - 22:43

@Elia a écrit:moi je suis avec ma psychologue  PNL depuis 13 ans  

il m'a fallu plusieurs années   pour  vider le sac  
maintenant j'y vais une fois par mois

tu confonds avec les thérapies courtes  
quand on trimballe un gros sac  côté famille  .. qqs séances ça ne suffit pas du tout

moi j'ai horreur des psychiatres  muets  
qui pour moi ne sont pas plus utiles qu'un chat attentif  ( et plus chers )



Elia,

Une fois j'ai rencontré une association et ils étaient étonnés que je sois resté si longtemps avec mon psy actuel sans que celui-ci m'ait aidé à m'améliorer. Je l'utilise surtout pour vider mon sac (travail, famille, santé). Quant à la PNL, on m'a bien dit que c'est pour 2 ou 3 mois voire 6 mois maximum.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Mer 30 Aoû - 23:16

Si cela t'aide Ringo... L'important selon moi ce sont les ressentis et les besoins, il faut effectivement que l'on puisse partager ce qui nous pèse, et que cela soit compris, et amélioré. Moi je crois que l'on doit d'abord penser à la personne qui consulte, les méthodes sont bien jolies, intéressantes, mais la personne est plus importante. Elle vient avec son histoire, son unicité, son besoin de comprendre et de trouver une écoute humaine et bienveillante. Je suis un peu "rodgersien" si je puis dire !
Wink

Carl Rogers (1902-1987), était un psychologue humaniste américain qui avait basé ses travaux sur un rapport fortement humain et empathique de la relation d'aide. La personne respectée et comprise, conduite vers elle-même avec humanité, sans appliquer de méthode préfabriquée ne tenant pas compte de la sensibilité du "patient"...
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Jeu 31 Aoû - 22:24

En gros il faudrait quelqu'un qui sache faire de l'écoute et surtout la personnaliser. Pas évident quand un médecin ou un psy a 40 patients dans la journée. Ceci est valable pour toute les maladies.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Jeu 31 Aoû - 22:53

Certes Ringo, certes... Et pourtant c'est la philosophie qui animait Rogers et tous les psys humanistes à sa suite. Rogers évoquait une tendance, une direction, tout comme on évoque les vertus de l'hypnose où de la psychologie positive...
40 par jour ça me paraît beaucoup quand même Ringo.
Wink
avatar
Loba
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 822
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Jeu 31 Aoû - 23:09

Quand on est un bon praticien et/ou passionné par son travail, je ne pense pas que ça pose de problème de s'adapter selon chaque personne même si on en reçoit beaucoup (mais pas toutes les 10 mn effectivement).
Dans un autre domaine, il m'arrive de recevoir pas mal de personnes à la suite en entretien individuel, et rebooter le système pour chaque personne, repartir sur une personnalisation, je trouve que ça se fait naturellement.

Le seul problème que j'ai constaté c'est quand en fin de journée, bien fatiguée, je reçois à la suite 2 personnes qui ont un profil sensiblement similaire, j'ai tendance à m'embrouiller, par exemple mélanger les détails, ou penser avoir dit quelque chose que j'ai dit en fait au précédent. C'est pour ça d'ailleurs que je prends des notes.

Elle m plait bien, la philosophie de Rogers !
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Jeu 31 Aoû - 23:18

@Psycholive a écrit:Certes Ringo, certes... Et pourtant c'est la philosophie qui animait Rogers et tous les psys humanistes à sa suite. Rogers évoquait une tendance, une direction, tout comme on évoque les vertus de l'hypnose où de la psychologie positive...
40 par jour ça me paraît beaucoup quand même Ringo.
Wink

De mon côté je rêve du médecin parfait.

Par contre j'ai bien connu un psy et un médecin généraliste qui recevaient jusqu'à 23h/minuit. Le fric ou la passion telle est la question
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Jeu 31 Aoû - 23:18

Alors je te conseille son bouquin Loba : "L'approche centrée sur la personne"...
Wink
Peut-être les deux Ringo ? Moi je dirai une forme d'investissement personnel quand même, parce que cela ne devait pas lui laisser beaucoup de temps repos apparemment.
avatar
Loba
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 822
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Jeu 31 Aoû - 23:30

@Psycholive a écrit:Alors je te conseille son bouquin Loba : "L'approche centrée sur la personne"...

Oui, effectivement ,je ne connaissais pas mais ça me parle :

Le thérapeute va instaurer une relation positive, authentique, de confiance et sécurisante et basée sur l'acceptation inconditionnelle qui va favoriser pour le patient l'émergence de la conscience par rapport à son vécu. Le thérapeute est dans une écoute dite « active » et se doit également d'observer les 3 attitudes fondamentales à l'égard du client, définies par Carl Rogers :

L'empathie : C'est-à-dire la capacité à se mettre à la place de son client et à entrer dans son univers et ses sentiments.
La congruence : c'est à dire l'accord avec soi-même qui incitera son client à rétablir sa propre congruence et à déjouer certains mécanismes de défense.
L'acceptation positive inconditionnelle : et ce, quelque soit ce qui est dit ou vécu par la personne au cours de la séance. Le client se sent respecté sans avoir l'impression d'être jugé.

Ces 3 points,c'est la base !

Il y a même une revue : http://acp-pr.org/caracteristiques.html

Je vais creuser cette question !
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Jeu 31 Aoû - 23:37

Tu ferais une très bonne psy Loba !

A mon avis c'est la congruence qui est la plus difficile à réaliser, car elle implique un vrai détachement de sa psyché, moi je suis admiratif devant la capacité qu'ont certains psys à pouvoir réaliser cela. Certes ce n'est pas tombé du ciel tout rôti, mais c'est tout de même impressionnant.
Je ne dis pas qu'il est aisé d'être empathique et dans l'acceptation inconditionnelle, mais ces points me semblent plus faciles à mettre en place. Je dis bien ME semble, donc c'est mon impression.

En même temps, si' l'on parvient à entrer en empathie et en acceptation avec autant d'aisance c'est que l'on a déjà fait un bon bout de chemin.
avatar
Loba
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 822
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Ven 1 Sep - 8:00

Ha ha ! je n'ai vraiment aucune formation dans ce domaine. D'ailleurs je n'ai pas non plusde formation dans mon domaine, contrairement mes collègues qui sont passés par un cursus d'intégration et de formation de 4 mois. Moi, je suis passée au travers, ce qui fait que j'ai dû exercer juste avec mon bon sens (et en fait c'était peut-être pas plus mal).

J'ai travailler sur la congruence il y a quelques temps, quand je suis devenue formatrice pour mes collègues et que là, j'ai pu bénéficier d'une semaine de formation. Comme souvent, c'était mettre un mot sur quelque chose qui était déjà pratiqué.
Ce n'est mas ce qui me parait plus difficile.

Des 3 items, je pense que l'acceptation positive inconditionnelle peut être moins accessible, surtout lorsque la personne en face raconte des trucs énorme et aberrants, des situation dans lesquelles elle s'est mise toute seule et où elle ne se rend pas compte qu'elle est la seule responsable (mais c'est quand même toujours de la faute des autres).
Il se peut que ça soit là où j'ai le plus de mal.

Mais on est des humains on aura tous nos faiblesses, même professionnellement !
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Ven 1 Sep - 15:31

Bien sûr Loba, d'ailleurs il n'existe aucune façon parfaite de considérer autrui, les aidants cherchent juste à adopter des attitudes et des pensées qui soient les moins susceptibles de compromettre la relation, ou de gâcher l'écoute. En tous cas si l'on veut aider autrui rien n'est facile, tâcher de faire de son mieux est une préoccupation majeure pour les aidants.

Oui l'écoute inconditionnelle est difficile, et je crois que c'est parce que nous investissons beaucoup de notre propre personne dans cette écoute. Eviter de se laisser influencer par ses propres idées, préjugés ou stéréotypes, c'est coton !
Si je ne m'abuse la situation que tu as décrite dans ton exemple Loba c'est celui du déni ? En tous cas c'est ainsi que je le nommerai. Cette personne qui attribut la cause de ses difficultés à l'extérieur, et non à ses propres façons de gérer ces situations.

Il faut une bonne dose d'humanité pour gérer cela, j'imagine, des qualités d'écoute indispensables. Reconduire l'autre vers SA réalité, c'est un peu l'idée, et ce n'est jamais facile, car il y a une vie derrière, une mémoire, chacun(e) étant unique...

Bon, je suis un peu hors sujet là mais... La travail c'est pas la santé au-delà de 40 ans c'est ça ?
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Ven 1 Sep - 23:01

@Psycholive a écrit:
Peut-être les deux Ringo ? Moi je dirai une forme d'investissement personnel quand même, parce que cela ne devait pas lui laisser beaucoup de temps repos apparemment.

Disons que beaucoup de médecins sont des bêtes de travail et passionnés par leur métier. Une minorité n'y voit qu'un simple business ou un moyen de s'acheter une belle maison ou une belle voiture.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2056
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Ven 1 Sep - 23:34

@Ringo94 a écrit:
Disons que beaucoup de médecins sont des bêtes de travail et passionnés par leur métier. Une minorité n'y voit qu'un simple business ou un moyen de s'acheter une belle maison ou une belle voiture.

Oui mais bon j'en connais qqs uns   ( je suis une manne pour les blouses blanches   Arrow )   qui sont encore ds la vocation ...
le mien me garde 3/4 d'heure au moins  

qq soit le nombre de gens qui attendent ds la salle d'attente



intéressant Loba et psycho : la congruence ? jamais entendu parler .. je vais me pencher sur la chose
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Sam 2 Sep - 0:03

La congruence fait tendre vers une forme d'harmonie. Le psychologue Carl Rogers considérait cette notion comme centrale dans l'épanouissement de la personne.

Oui Ringo c'est vrai, je pense aussi qu'une majorité est effectivement dévouée, très impliquée, d'ailleurs le lien avec le sujet c'est que les médecins n'ont pas de limite d'âge pour cesser d'exercer. Après 40 ans un médecin est encore très jeune, la plupart exercent encore à 65 voire 70 ans ! Je me souviens de mon médecin de famille (hélas décédé maintenant), qui exerçait encore à plus de 70 ans.

A 40 ans il pétait la forme comme on dit. Il était très consciencieux, il aurait sans doute pu s'arrêter avant et vivre de ses rentes, mais il aimait son métier, une médecine passionnelle et cela se ressentait...

Contenu sponsorisé

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 21:34