Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Elia Aujourd'hui à 0:17

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Elia Hier à 22:41

» le post bonjour
par Elia Hier à 22:37

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Ringo94 Ven 7 Déc - 23:46

» Test ADN pour connaître nos origines
par Ringo94 Ven 7 Déc - 23:43

» Vos séries TV préférées...
par Elia Lun 3 Déc - 0:22

» La psychogénéalogie, quelle famille !
par Psycholive Jeu 29 Nov - 23:25

» Un ti cadeau pour ....
par Elia Dim 25 Nov - 16:00

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Ringo94 Sam 24 Nov - 22:29

» Faut-il avoir peur des psys?
par Psycholive Jeu 22 Nov - 22:40

» Pop/électro entraînante
par Loba Mer 21 Nov - 19:31

» Les joies de l'hiver 2018
par Psycholive Mer 21 Nov - 0:35

» Bébés animaux attendrissants
par Psycholive Mer 21 Nov - 0:31

» Hommes : le compliment qu'ils n'oublieront jamais
par Loba Lun 19 Nov - 20:06

» Les films qui vous ont marqués.
par Ringo94 Dim 18 Nov - 19:10

» Une hôtesse de l'air allaite le bébé affamé
par Psycholive Sam 17 Nov - 23:36

» L’encens est un antidépresseur psychoactif
par Elia Sam 17 Nov - 0:47

» Pour Norma ...
par Loba Jeu 15 Nov - 20:14

» Les fans honorent Stan Lee
par Loba Jeu 15 Nov - 20:10

» le premier « Airbnb » pour hérissons
par Loba Jeu 15 Nov - 20:05

» Patate Brunch
par Sam Jeu 15 Nov - 16:56

» Jeux de mots parfaitement trouvés
par Psycholive Mer 14 Nov - 22:54

» Signes infaillibles que quelqu’un est amoureux de toi
par Psycholive Mer 14 Nov - 22:42

» La police de Dubaï commence à s’entraîner sur des motos volantes
par Loba Mer 14 Nov - 21:37

» Images droles
par Loba Mer 14 Nov - 21:33

» Les façons dont le corps humain pourrait changer sur Mars
par Sam Mer 14 Nov - 18:00

» L'Ouganda dévoile ses reines de beauté albinos
par Sam Mer 14 Nov - 17:51

» Musiques du monde
par Loba Mar 13 Nov - 20:30

» Signes qui montrent que ton corps a besoin de plus de calcium
par Loba Mar 13 Nov - 20:20

» Mangez 5 noix par jour
par Psycholive Lun 12 Nov - 22:33

» Le processus de fabrication d'argent
par Loba Lun 12 Nov - 19:53

» Constructions insolites
par Loba Lun 12 Nov - 19:45

» La colocation
par Loba Lun 12 Nov - 19:44

» Toutes sortes de belles fritures ...
par Sam Lun 12 Nov - 16:51

» Choses vivantes les plus grandes que l’on pouvait trouver sur Terre
par Sam Lun 12 Nov - 16:37

» Offrir et recevoir des cadeaux
par Elia Dim 4 Nov - 15:31

» Norma et Elia : arrêt du tabac
par Norma Jeu 1 Nov - 10:12

» Si c'était à refaire ?
par Psycholive Mer 31 Oct - 23:07

» Manifestations
par Happy67 Lun 29 Oct - 16:56

» Comprendre le vécu subjectif de contact avec un défunt
par Elia Mar 23 Oct - 0:50

Nos partenaires


Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Partagez
avatar
Canli

Messages : 27
Date d'inscription : 13/05/2018
Localisation : Bordeaux

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Canli le Mar 29 Mai - 22:26

ho la la c'est horrible.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Mer 30 Mai - 0:31

bonsoir Canli

merci pour le retour de votre expérience de terrain- à toi et ton enfant- pour parcoursup

en effet si je reste sur mon idée que la sélection est nécessaire -après un laxisme épouvantable ds l'enseignement et un bac presque cadeau - il semble qu'il reste encore des tas de choses pratiques à améliorer !! dans la façon de faire et aussi ds les programmes informatiques

c'est une petite révolution et comme ds toutes les révolutions il y a des martyrs
et certains bacheliers de cette année en font partie

espérons que cela va vite s'améliorer et que cela sera au point le plus vite possible
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Mer 30 Mai - 17:24

Je suis d'accord aussi pour la sélection, dans une certaine mesure. La situation avec Postbac ou des élèves très brillants se retrouvaient sans rien, ce n'est pas acceptable non plus.

Le problème avec Parcoursup c'est que la théorie reste de la théorie... Le fait aussi que les écoles n'aient visiblement pas la ressource pour étudier les appréciations et les motivations qui sont demandées aux élèves, ça fausse toute la donne. Du coup les écoles regardent les notes, c'est tout... donc un élève qui vient d'un établissement exigent où les notes sont plus basses va être défavorisé, c'est pas normal.

Mon fils a eu une première acceptation pour un établissement hors alternance, mais c'est à Lyon, c'était un choix par défaut car c'est loin. Donc on attend la suite...
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Mer 30 Mai - 19:15

oui attendre   les  résultats  vont bouger sans cesse  
entre ceux qui vont  se désister pour autre chose
  donc la liste d'attente va remonter sans arrêt !!

surtout ne pas croire que c'est fini ouh la la !!

sans oublier que ceux qui auront raté le bac ..il y en a qqs uns quand même   vont "de facto" libérer des places  
le jeu de pousse- pousse  n'est pas fini du tout  et jusqu'à la rentrée et parfois même après !  !

ceux qui changeront d'avis - volontairement ou pour des raisons de toutes sortes  ..
( parents pas d'accord, rencontre d'une petite copine cet été qui est ds un autre établissement qui était sur la liste donc hop on change de choix , malades .. pale tiens !!  )

en tant qu'ex prof  si je peux t'assurer qu'on sait moduler   les notes en fonction des établissements d'origine !!  oh que oui !!


On a ce qu'il faut comme  matériel  informatique pour connaître très vite le  niveau du lycée Wink
Il nous suffit de regarder sur le livret scolaire étudié
 la quantité le % globale de mentions  non pas  celles  obtenues au bac mais celles données  par le dernier conseil de classe  à l'élève avant le bac :

un lycée A  qui donne plein de mentions "favorables"  ou "très favorables"  et peu de " doit faire ses preuves " est un établissement dont le niveau est médiocre  
au contraire un lycée B de haut niveau exigeant   délivre peu de  mentions "très favorables"  

on sait que le  15/20   du A  =  au mieux un 10/20 du B

les mentions du bac d'ailleurs sont en quantité  
l'inverse des mentions  du conseil de classe
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Mer 30 Mai - 21:44

Bien sur que c'est facile à gérer, si c'est un humain qui s'en occupe !

A part que là, les établissements doivent gérer des centaines de candidature, et il n'y a personne pour le faire... donc c'est des algorithmes qui le font... et eux ne savent pas faire ces nuances, en tout cas pas encore.

@Elia a écrit:le jeu de pousse- pousse  n'est pas fini du tout  et jusqu'à la rentrée et parfois même après !  !

Moi je n'en ai pas besoin, heureusement, mais si l'orientation se fait au dernier moment, comme ça va surement se passer, je ne sais pas comment vont faire les parents qui doivent trouver un logement à leur enfant, avec la ruée qu'il y a sur les studios... il ne restera que les plus chers, et là encore ce n'est pas très juste...

Je ne comprends pas que personne n'ait pensé à ça...

Enfin, il y a vraiment des choses à améliorer...
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Jeu 31 Mai - 0:37

oui t'as raison tout est informatisé ... donc c'est sûr il y aura des erreurs

normalement pour le 18 juin tout le monde a une réponse bonne ou mauvaise

mais après le bac selon les résultats ça va encore changer

avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4533
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Ven 1 Juin - 23:49

Pour moi le travail ce sera la santé après 50 ans ! Car je compte bien aboutir dans mon projet thérapeutique... Ce qui est lourd c'est la mise en place du projet, l'administratif, la logistique... Je ne dis pas que j'ai déjà toutes les compétences hein ! Wink Disons que je commence à me débrouiller un peu, humblement bien sûr.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Sam 2 Juin - 0:19

oui la paprasse ça doit décourager

tu voudrais t'installer comme psychologue ?
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4533
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Sam 2 Juin - 0:27

Non Elia hélas (car j'aurais aimé être psychologue) je n'aurai pas le droit d'utiliser ce titre qui est protégé depuis 2010 ; ce qui est normal d'ailleurs, car la formation de psychologue exige un niveau Bac+5, soit trois années de licence et deux années de Master. Tout comme le titre de psychiatre qui est affilié à la branche médicale, également protégé.

En revanche j'aurais parfaitement le droit d'être psychanalyste, car le titre n'est pas protégé, donc libre d'accès ; dans ce cas la règle éthique absolue exige plutôt que l'on ait soi-même suivi une analyse, afin d'être considéré comme compétent, bien que cela soit discutable et discuté. Non je vais m'installer comme "psychopraticien" qui est le nouveau terme pour désigner les thérapeutes qui se sont formés dans le privé, complètement ou partiellement.

Après il y a la spécialisation, le domaine de compétence. De toute manière il me faudra passer par toutes les étapes de l'accès à la profession libérale, ce qui implique beaucoup d'investissement et de volonté. Je vous tiendrai au courant de toute manière.
Wink


Dernière édition par Psycholive le Sam 2 Juin - 13:48, édité 1 fois
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Sam 2 Juin - 0:47

bon est-ce que tu peux t'installer comme psychanalyste ou psychopraticien
et travailler comme si tu étais un psychologue ? Arrow

qui contrôle ??
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Sam 2 Juin - 11:06

@Psycholive a écrit:

En revanche j'aurai parfaitement le droit d'être psychanalyste, car le titre n'est pas protégé, donc libre d'accès ; dans ce cas la règle éthique absolue exige plutôt que l'on ait soi-même suivi une analyse, afin d'être considéré comme compétent, bien que cela soit discutable et discuté.

Même si je comprends que cela peut être un plus, j'ai du mal à comprendre que le fait d'avoir soi-même suivi une analyse puisse être une preuve de la compétence du praticien !

Il me semble que ça ne prouve rien, et que au contraire, cela peut entraîner des personnes à exercer pour de mauvaises raisons : celles de s'auto-réparer par la pratique sur les autres, c'est même risqué.

Mais quelqu'un qui a les compétences pourra effectivement en tirer un bénéfice du fait d'avoir été de l'autre coté du bureau.

Est-ce que tu connais l'ADIE ? C'est un organisme qui peut donner un vrai coup de main pratique et administratif pour t'aider à monter ton dossier.

https://www.adie.org/decouvrir-ladie/nos-missions
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4533
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Sam 2 Juin - 14:24

Oui Loba je connais l'ADIE, mais c'est un autre organisme local qui va me soutenir dans mes démarches. Mais je te remercie pour le tuyau. Smile

La question des métiers impliqués dans l'aide psychologique est complexe, et elle s'est encore plus complexifiée ces dernières années durant lesquelles les méthodes thérapeutiques se sont multipliées. En gros c'est vraiment compliqué, et moi-même qui me suis beaucoup documenté sur ces sujets je ne pourrais vous rendre compte de tous les détails ! Enfin je pourrais mais ce serait un peu long.

Tu soulèves une question importante Loba, peut-on devenir un(e) excellent(e) psychanalyste sans avoir effectué soi-même d'analyse ? En ce qui me concerne j'ai déjà une bonne expérience : plusieurs années de suivi psy, une formation théorique solide, et... J'ai pu bénéficié d'une thérapie analytique ou assimilée ! Donc théoriquement je pourrais exercer la psychanalyse. Je me heurterais peut-être aux fédérations de psychanalystes qui estiment que c'est "déloyal" (mais pas illégal) ? Après c'est une question de choix. C'est une question compliquée, parce qu'il y a les compétences personnelles, les connaissances psys, etc.

Disons que l'avantage du titre de psychopraticien c'est qu'il est neutre, mon objectif c'est de pratiquer l'aide psy d'une manière un peu systémique, c'est à dire en faisant profiter l'autre de mes expériences sans privilégier une méthode en particulier. C'est ce que font déjà certains psychothérapeutes certifiés. Le principe c'est d'apporter écoute et conseil au sujet (au patient, au client...), dans le respect d'une stricte déontologie. Les charlatans existent, donc l'état a voulu réserver les titres reconnus au niveau universitaire pour assurer plus de "sérieux" sur le marché psy, ce que je peux comprendre.

Enfin, tout ce que je dis là n'est que ma propre expérience, ce que j'ai pu comprendre, ma vision des choses. Je pense que je ferai un "bon" psy, je ne serai jamais psychologue, mais je peux développer un bon sens de l'écoute et de l'aide. Le tout c'est de rester honnête et de savoir ce que l'on peut faire, et l'énergie que l'on va investir dans notre métier.
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Sam 2 Juin - 20:13

Tout ce qu'on peut apporter aux personnes, même si c'est pas en tant que psy, c'est du bonus. Personnellement ,j'ai beaucoup fréquenté toutes sortes de praticien, et ça m'a souvent fait beaucoup de bien !
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4533
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Dim 3 Juin - 0:10

Je crois que c'est quelque chose que je peux comprendre Loba, j'ai vécu une chose similaire et c'est en grande partie grâce à cela que j'ai décidé de me lancer dans cette voie...
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Dim 3 Juin - 23:41

donc tu penses t'installer un jour Olive ?'
il faut passer des examens ? faire un dossier ? avoir un agrément ?

aucune idée du comment ça se passe scratch
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6247
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Lun 4 Juin - 0:14

@Loba a écrit:Tout ce qu'on peut apporter aux personnes, même si c'est pas en tant que psy, c'est du bonus. Personnellement ,j'ai beaucoup fréquenté toutes sortes de praticien, et ça m'a souvent fait beaucoup de bien !

Je pratique la procrastination. Je te propose qu'on se rencontre plus tard.
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Lun 4 Juin - 12:02

@Happy67 a écrit:

Je pratique la procrastination. Je te propose qu'on se rencontre plus tard.

Alors dans ce domaine, je pense que je suis tout à fait qualifiée ! je n'ai besoin de personne ! ... mais peut-être plus tard !
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Lun 4 Juin - 15:02

moi je ne procrastine pas c'est mème le contraire : j'ai ma liste de choses à faire et je fais

des fois je fais trop vite aussi Wink

hier j'ai dû vider la poubelle pour retrouver parmi les épluchures
une adresse utile que j'avais jetée ..
car dès que je reçois un courrier hop je déchire les adresses et le papier recyclable ds le sac à recycler
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Lun 4 Juin - 18:24

Moi je peux avoir la flemme... mais j'essaie d'éviter car les choses pas faites m'encombrent la tête...
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4533
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Mar 5 Juin - 22:55

Oh moi aussi je me défends en matière de procrastination ! Wink

Oui Elia, je compte bien m'installer en libéral, mais ça risque d'être un peu long... Pour ce qui est des détails je t'en dirai davantage dans un mois car j'aurais eu mon entretien d'accompagnement auprès de l'organisme qui va m'aider. Je sais qu'il faut se déclarer à l'URSSAF, et assurer toutes les démarches indispensables pour fonctionner, comme trouver un local, avoir un budget prévisionnel, etc. Il est clair que je ne ferai pas ça pour gagner de l'argent, c'est une vocation.

Non je n'ai pas besoin d'autres acquis que ceux que j'ai déjà pour m'installer, légalement parlant. Sur le plan déontologique c'est autre chose, il faut justifier d'une expérience théorique et empirique pour être crédible. C'est plutôt mon cas, mon année de formation en psychanalyse et mes six années de suivi psy pèsent un peu dans la balance. Mais ce qui pèse surtout c'est mon envie d'y arriver, ma motivation. La psychothérapie est devenue ma passion lorsque j'ai commencé à "entrer en moi", et depuis c'est devenu un but existentiel. Mieux me connaître m'a permis de comprendre que ce n'est qu'à cette condition que je pouvais aider autrui.

Cela dit, j'ignore si je serai un thérapeute compétent, seuls mes "clients" en jugeront.
Wink
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Mar 5 Juin - 23:36

@Psycholive a écrit:
Oui Elia, je compte bien m'installer en libéral, mais ça risque d'être un peu long... Pour ce qui est des détails je t'en dirai davantage dans un mois car j'aurais eu mon entretien d'accompagnement auprès de l'organisme qui va m'aider. Je sais qu'il faut se déclarer à l'URSSAF, et assurer toutes les démarches indispensables pour fonctionner, comme trouver un local, avoir un budget prévisionnel, etc.
Wink

tu nous diras

démarrer doit être difficile faut se faire connaître

tu aurais le local ?? ...
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4533
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Mar 5 Juin - 23:49

Non pour le moment je n'ai pas de local, mais je suppose que je pourrai me débrouiller... C'est sûr que le local est absolument indispensable. A moins de travailler en libéral pour une structure, une association par exemple... Il y a toujours des solutions, surtout dans ces domaines pros qui sont en pleine expansion.

D'ailleurs je compte ouvrir un sujet qui traite de ces multitudes de métiers psys... Sous un angle un peu critique. Wink
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6247
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Mer 6 Juin - 11:11

@Psycholive a écrit:... D'ailleurs je compte ouvrir un sujet qui traite de ces multitudes de métiers psys... Sous un angle un peu critique. Wink

Je ne suis pas un bon sujet mais il n'est pas nécessaire de m'ouvrir pour se rendre compte que je suis dans un état assez critique... Arrow
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Mer 6 Juin - 11:34

@Psycholive a écrit:Non pour le moment je n'ai pas de local, mais je suppose que je pourrai me débrouiller... C'est sûr que le local est absolument indispensable. A moins de travailler en libéral pour une structure, une association par exemple... Il y a toujours des solutions, surtout dans ces domaines pros qui sont en pleine expansion.

D'ailleurs je compte ouvrir un sujet qui traite de ces multitudes de métiers psys... Sous un angle un peu critique. Wink

C'est certains, il y a toujours des solutions, parfois on peut aussi se partager un cabinet, un centre de bien-être, chez soi ou même exercer dans des endroits inattendus ! Certains magasins bio ont parfois de petits locaux et un arrangement est toujours possible. Par rapport à la clientèle cible, c'est cohérent.
J'avais fait cette recherche avec une copine qui voulait s'installer, on a trouvé plein de possibilités ! Après faut regarder le coût...

Ca m’intéresse, les sujets que tu veux ouvrir, Olive !
En plus je suis souvent en charge de l'accompagnement de futurs praticiens qui se mettent à leur compte dans ce domaine, ça m’intéresse !

avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Mer 6 Juin - 11:57

[quote="Loba"]
@Psycholive a écrit:
En plus je suis souvent en charge de l'accompagnement de futurs praticiens qui se mettent à leur compte dans ce domaine, ça m’intéresse !

vous devriez monter une boîte tous les 2
:
l'un guide les chômeurs pour retrouver du boulot / formation / conversion
l'autre les soutient psychologiquement

Contenu sponsorisé

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 14 Déc - 21:07