Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» La chanson française et vous
par Elia Aujourd'hui à 15:57

» le post bonjour
par Elia Aujourd'hui à 12:46

» Les anxieux qui cogitent tout le temps sont en réalité des génies
par Happy67 Aujourd'hui à 9:24

» Comment se faire des amis ou s'en débarrasser.
par Loba Hier à 10:32

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Psycholive Sam 7 Juil - 17:08

» L'Hypnose musicale
par Loba Sam 7 Juil - 0:04

» Les pièges de la paréidolie
par Psycholive Dim 1 Juil - 16:39

» Quel sens donnez-vous à la vie ?
par Psycholive Dim 1 Juil - 16:18

» Neurologie : les rapts enfin expliqués !
par Psycholive Dim 1 Juil - 16:06

» La galère qui nous attend...
par Ringo94 Sam 30 Juin - 0:05

» L'art du bien parler pour convaincre est un pouvoir
par Psycholive Jeu 28 Juin - 0:44

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Psycholive Mer 27 Juin - 23:51

» La responsabilité de ses émotions
par Elia Dim 24 Juin - 13:36

» Pop/électro entraînante
par Psycholive Ven 22 Juin - 23:25

» Voyager !
par Loba Mer 20 Juin - 21:33

» Ah les vacances !
par Elia Mer 20 Juin - 13:12

» Présentation
par Happy67 Mer 20 Juin - 0:36

» Le rangement
par Elia Mar 19 Juin - 23:46

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Cassandra Mar 19 Juin - 1:17

» Le tissu qui rend invisible existe ..
par Psycholive Lun 18 Juin - 23:27

» You know what ? I'm HAPPY
par Loba Sam 16 Juin - 9:30

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Loba Jeu 7 Juin - 22:52

» Les films qui vous ont marqués.
par Elia Mer 6 Juin - 11:26

» Le bricolage
par Psycholive Mar 5 Juin - 23:57

» Les parents hélicoptères
par Elia Lun 4 Juin - 0:50

» Rendre service... ou pas
par Loba Sam 2 Juin - 20:10

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Psycholive Ven 1 Juin - 23:52

» suis-je vraiment pas marante ?
par Psycholive Mar 29 Mai - 0:41

» Pour info : arnaque à la clé USB
par Psycholive Lun 28 Mai - 23:07

» Vos séries TV préférées...
par Elia Lun 28 Mai - 0:27

» Mon nom est Happy et ceci est mon monde...
par Elia Lun 28 Mai - 0:15

» Test : Etes -vous un cadeau ? ou un boulet ??
par Elia Lun 21 Mai - 23:02

» Comment conserver ou retrouver une bonne santé en s'alimentant mieux.
par Loba Dim 20 Mai - 14:06

» Un ti cadeau pour ....
par Loba Ven 18 Mai - 20:14

» La solitude
par Loba Mar 15 Mai - 18:08

» Comment se libérer des assauts du mental
par Loba Mar 15 Mai - 18:04

» Les classiques du cinéma français
par Psycholive Ven 11 Mai - 14:04

» Voir le positif dans la vie
par Loba Ven 4 Mai - 15:45

» J'aime pas les blancs... Et vous ?
par Loba Mer 2 Mai - 12:01

» Le surmoi : un "juge intérieur" ?
par Psycholive Ven 27 Avr - 18:20

Nos partenaires


La philopolitique ou le triumvirat de la pensée dominante

Partagez

Invité
Invité

La philopolitique ou le triumvirat de la pensée dominante

Message par Invité le Lun 16 Mai - 13:49

S'il y a des éminences grises qui prennent part à la vie politique de manière régulière, ce sont bien BHL, Finkielkraut et Onfray.
Forts de leur aura médiatique, ils n'ont de cesse d'affronter d'autres intervenants et de confronter leurs idéologies plus ou moins utopistes ou idéalistes. D'aucuns pensent même qu'au-delà de la bataille des idées, il y a véritablement une guerre des égos.
Alors, sont-ils égoïstes, égotistes ou égocentriques ?
Probablement les 3...
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4201
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: La philopolitique ou le triumvirat de la pensée dominante

Message par Psycholive le Lun 16 Mai - 16:50

C'est une très bonne question et un très bon sujet ludotek !Wink

Je pense qu'ils sont plus égotistes qu'égoïstes. D'ailleurs, à mon avis de nombreux "intellectuels" le sont ! Peut-être pour compenser quelque chose ? Il faut se pencher sur leur vécu, leur parcours de vie... Car contrairement à ce que l'on croit souvent, ce n'est pas parce qu'un personnage apparaît égocentrique qu'il est très à l'aise avec lui-même ! D'ailleurs, c'est fréquemment l'inverse, il cherche plutôt à compenser une estime de lui-même appauvrie afin de restaurer quelque chose... Il y a des idées comme ça.

Cela dit je ne les connais pas bien, à part peut-être Michel Onfray dont j'ai lu (en bon apprenti psy) le "pamphlet" : "crépuscule d'une idole". A ce propos, j'ai trouvé que son attitude envers le père de la psychanalyse fut assez emblématique d'une relation passionnelle ! Cela n'engage que moi mais, encenser un personnage (ce qu'il fît lorsqu'il était jeune) et le clouer au pilori des années plus tard me semble être le signe d'une relation passionnelle ! Une évolution due à la maturité sans doute, mais pour autant ce revirement me paraît être assez typique des liaisons intellectuelles passionnées et, par là même, violente. Cela s'observe souvent entre les grands penseurs, Freud et Jung ont vécu une histoire similaire, après s'être reconnues dans de nombreuses approches intellectuelles ils ont "rompu", de manière relativement brutale.

Que viennent chercher les intellectuels dans les médias ? C'est la question. Une forme de reconnaissance ? De compensation ? Une revalorisation de l'estime de soi ? Peut-être un peu de tout cela.

Invité
Invité

Re: La philopolitique ou le triumvirat de la pensée dominante

Message par Invité le Lun 16 Mai - 17:52

Les politiques, ayant perdu toute crédibilité et tout respect en raison d'absence de résultats tangibles, de magouilles, de mensonges ou autres "politicailleries" de bas étage, ils sont de fait remplacés par les intellectuels qui bénéficient d'une oreille plus attentive de la part des électeurs.
Mais, ces intellectuels, de par la teneur de leurs propos, sont systématiquement placés dans un tiroir de telle ou telle obédience politique. La grande influence des médias n'y est pas étrangère. Quand on dit telle chose, on est automatiquement associé à un parti politique.
Quelle vision simpliste ! La réalité est beaucoup plus sinueuse.
Quoi qu'il en soit, les intellectuels sont devenus des acteurs politiques de premier plan qui peuvent doper l'électorat pour éviter une totale insurrection civique.
Il est bien loin le temps où les intellectuels étaient réservés à une élite. Ils ont su se vulgariser et profiter ainsi d'un auditoire quelque peu fasciné par leur dialectique.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4201
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: La philopolitique ou le triumvirat de la pensée dominante

Message par Psycholive le Lun 16 Mai - 21:44

Oui fasciné, c'est le mot, peut-être trop !
Je dirai que l'une des forces de ces intellectuels c'est avant tout de faire prendre conscience de l'importance de penser par soi-même. Cette indépendance d'esprit existe, encore faut-il qu'elle puisse émerger. Il faut voir au-delà du prisme des médias pour se faire son idée, réfléchir à la portée de telle ou telle analyse...

Ce qui d'ailleurs est loin d'être facile car nous n'avons pas tous les éléments.

Contenu sponsorisé

Re: La philopolitique ou le triumvirat de la pensée dominante

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 18 Juil - 18:29