Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» Ces arbres qui renaissent
par Psycholive Aujourd'hui à 18:37

» Passion pour l'esprit humain
par Elia Aujourd'hui à 15:34

» le post bonjour
par Psycholive Aujourd'hui à 14:16

» Vos séries TV préférées...
par Elia Aujourd'hui à 0:38

» Coupures internet
par Psycholive Aujourd'hui à 0:34

» J'aime pas les blancs... Et vous ?
par Elia Aujourd'hui à 0:32

» L'apprentissage des langues en France
par Elia Aujourd'hui à 0:22

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Elia Aujourd'hui à 0:17

» Here i am
par Elia Aujourd'hui à 0:14

» In Vino Veritas ?
par Elia Hier à 15:32

» SUCRE : LA GRANDE INTOX ?
par Happy67 Hier à 15:25

» Happy birthday, geekette
par Happy67 Hier à 0:47

» You know what ? I'm HAPPY
par Psycholive Hier à 0:27

» Les films qui vous ont marqués.
par Elia Hier à 0:15

» La solitude
par Psycholive Dim 20 Aoû - 23:22

» Dans l'enfer du tri des anciens papiers de la Stasi
par Elia Dim 20 Aoû - 0:05

» "SPLIT LOVE", quand on passe à côté de l'amour à cause du quotidien.
par Elia Sam 19 Aoû - 23:10

» Il est resté dans le coma pendant 12 ans, il raconte aujourd’hui des choses qui glacent le sang
par Psycholive Sam 19 Aoû - 21:58

» Les grands mystères de l'histoire
par Elia Sam 19 Aoû - 12:00

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Happy67 Ven 18 Aoû - 23:42

» Cosmétiques et tests sur les animaux : des alternatives de plus en plus sophistiquées
par Elia Ven 18 Aoû - 15:35

» Comment conserver ou retrouver une bonne santé en s'alimentant mieux.
par Elia Ven 18 Aoû - 1:05

» L'allocation rentrée scolaire
par Elia Jeu 17 Aoû - 23:48

» La dépression..
par Psycholive Jeu 17 Aoû - 16:56

» Google Home, majordome ou espion ?
par Sam Jeu 17 Aoû - 13:24

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Happy67 Jeu 17 Aoû - 4:11

» LILOU MACÉ : Défi des 100 jours
par Elia Mer 16 Aoû - 14:01

» La vaccination obligatoire
par Sam Mer 16 Aoû - 13:00

» Paiement sans contact : êtes-vous partant ?
par Sam Mer 16 Aoû - 12:43

» les absences
par Loba Dim 13 Aoû - 8:40

» Des prêtres refoulés d’un bar pour une étonnante raison
par Elia Sam 12 Aoû - 14:54

» Qu’est-ce qui fait avancer chaque année un peu plus le jour du dépassement ?
par Psycholive Ven 11 Aoû - 23:06

» Besoin d'aide
par sergio Ven 11 Aoû - 2:12

» Quelque chose ou rien ?
par Psycholive Mar 8 Aoû - 18:18

» Anagrammes prémonitoires
par Elia Lun 7 Aoû - 0:43

» LA PEUR .. de tout ..sans raison
par Loba Dim 6 Aoû - 18:39

» Timide bonjour d'un petit nouveau.
par Psycholive Ven 4 Aoû - 15:09

» Les citations...
par Psycholive Ven 4 Aoû - 14:04

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Elia Ven 4 Aoû - 12:06

» La loi de l'attraction
par Psycholive Jeu 3 Aoû - 23:22

Nos partenaires


Une vie sans internet?

Partagez
avatar
Cassandra
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 769
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Quelque part

Une vie sans internet?

Message par Cassandra le Jeu 22 Sep - 0:07

Dernièrement j'ai vue un reportage sur les effet du l'electromagnetisme solaire sur la terre et ce qui peut arriver s'il y aurait un jour une attaque tres forte. Entre autres on devrait se priver complètement et pendant plusieurs années d'électricité. Alors il m'est venue une idée :

Pouvez-vous encore imaginer une vie sans internet?
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Jeu 22 Sep - 10:38

Ma vie étant principalement virtuelle, internet la rend infiniment plus riche. Sans cette fenêtre sur le monde, elle serait beaucoup moins intéressante. Quant à l'argument comme quoi éteindre son écran me permettra de sortir et rencontrer des gens, il ne fonctionne pas avec moi. Je n'ai pas la procédure pour entrer en interaction avec les êtres humains.

Donc en ce qui me concerne, pas d'internet = pas de vie. Et avant d'avoir internet, je n'avais pas de vie non plus.
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Jeu 22 Sep - 14:44

A l'inverse, je me suis demandé si je pouvais vivre uniquement avec internet et la télé sans rencontrer personne et en ne sortant de chez moi que pour faire les courses (Se faire livrer a quand même un prix). La réponse est... oui.
avatar
Sam
Membres
Membres

Messages : 236
Date d'inscription : 29/04/2016

Re: Une vie sans internet?

Message par Sam le Jeu 22 Sep - 16:48

Internet fait partie de ma vie de tous les jours, et je serais bien ennuyée si je devais m'en passer. Toutefois, si plus personne n'avait accès à internet, ce serait différent, nous trouverions d'autres moyens de communiquer ou de nous distraire... nous le faisions bien avant et nous n'étions pas malheureux.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2406
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Une vie sans internet?

Message par Psycholive le Jeu 22 Sep - 17:10

Il me paraît clair que notre société est fortement dépendante de l'internet, à tous les niveaux. En ce qui me concerne j'estime être moyennement dépendant de cet outil, je ne suis pas un utilisateur occasionnel mais je ne suis pas non plus un utilisateur acharné, dépendant. Je pense que c'est aussi fonction de notre personnalité, internet représente quelque chose pour nous tous, et ce quelque chose est différent selon les gens. Internet c'est avant tout un écran, et derrière cet écran il y a un univers qui nous fascine plus ou moins...

Par exemple ma soeur est totalement réfractaire à internet ! D'ailleurs elle n'a même pas d'ordinateur, ça existe ! Pour des raisons qui sont ce qu'elles sont mais cela montre que le pouvoir attractif d'internet varie surtout en fonction des personnalités et de ce qu'elles recherchent dans cet outil.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2406
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Une vie sans internet?

Message par Psycholive le Jeu 22 Sep - 17:14

@Sam a écrit:Internet fait partie de ma vie de tous les jours, et je serais bien ennuyée si je devais m'en passer. Toutefois, si plus personne n'avait accès à internet, ce serait différent, nous trouverions d'autres moyens de communiquer ou de nous distraire... nous le faisions bien avant et nous n'étions pas malheureux.

Oui Sam, je crois que beaucoup de gens sous-estiment notre capacité à "faire sans", à nous adapter à un monde sans ce moyen. Encore une fois je pense que c'est aussi et surtout fonction des personnalités. Internet est un redoutable "palliatif" à la solitude, souvent.
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Jeu 22 Sep - 17:15

@Psycholive a écrit:...Par exemple ma soeur est totalement réfractaire à internet ! D'ailleurs elle n'a même pas d'ordinateur, ça existe ! Pour des raisons qui sont ce qu'elles sont mais cela montre que le pouvoir attractif d'internet varie surtout en fonction des personnalités et de ce qu'elles recherchent dans cet outil.

Salut Olive. Je serais curieux de savoir pour quelles raisons ta sœur est totalement réfractaire à internet. C'est le ''contact'', la culture, les connaissances, les voyages, la musique, le cinéma... en illimité pour pas cher.
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Jeu 22 Sep - 17:17

@Psycholive a écrit:Oui Sam, je crois que beaucoup de gens sous-estiment notre capacité à "faire sans", à nous adapter à un monde sans ce moyen. Encore une fois je pense que c'est aussi et surtout fonction des personnalités. Internet est un redoutable "palliatif" à la solitude, souvent.

Palliatif, oui. Mais pourquoi ''redoutable'' ?
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2406
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Une vie sans internet?

Message par Psycholive le Jeu 22 Sep - 17:35

Salut Happy !
Redoutable quand ce moyen devient exclusif, qu'il monopolise toute la vie de la personne. Chez les jeunes le problème est particulièrement important, car ils finissent souvent par s'y "perdre"... Mais tu as raison, internet est un formidable outil d'instruction et de découverte.

Je ne sais pas, je pense que ma soeur a "peur" de cela, la dimension de la chose, les dangers potentiels qui peuvent s'y dissimuler... Du coup c'est sûr qu'elle passe aussi à côté des avantages et des opportunités qu'offre cet outil. En même temps je respecte beaucoup son choix, si cela lui convient... Par moment tout de même je lui montre que cela peut constituer un handicap, notamment sur le plan administratif.
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Jeu 22 Sep - 17:49

@Psycholive a écrit:Salut Happy !
Redoutable quand ce moyen devient exclusif, qu'il monopolise toute la vie de la personne. Chez les jeunes le problème est particulièrement important, car ils finissent souvent par s'y "perdre"...

Salut Olive. Je passe mes nuits sur internet car j'ai le sentiment qu'en éteignant mon UC, je n'existe plus. C'est comme si je débranchais mon respirateur.
avatar
Cassandra
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 769
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Quelque part

Re: Une vie sans internet?

Message par Cassandra le Ven 23 Sep - 0:23

@Sam a écrit:Internet fait partie de ma vie de tous les jours, et je serais bien ennuyée si je devais m'en passer. Toutefois, si plus personne n'avait accès à internet, ce serait différent, nous trouverions d'autres moyens de communiquer ou de nous distraire... nous le faisions bien avant et nous n'étions pas malheureux.

Oui, au pire des cas, on peut toujours communiquer par des nuages de feu


@Happy67 a écrit:
@Psycholive a écrit:Salut Happy !
Redoutable quand ce moyen devient exclusif, qu'il monopolise toute la vie de la personne. Chez les jeunes le problème est particulièrement important, car ils finissent souvent par s'y "perdre"...

Salut Olive. Je passe mes nuits sur internet car j'ai le sentiment qu'en éteignant mon UC, je n'existe plus. C'est comme si je débranchais mon respirateur.

Happy, Olive a raison, que ferait tu s'il arriverait une grande coupure d'électricité. Plus de PC, de portable, de TV.....
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Ven 23 Sep - 1:06

@Cassandra a écrit:Dernièrement j'ai vue un reportage sur les effet du l'electromagnetisme solaire sur la terre et ce qui peut arriver s'il y aurait un jour une attaque tres forte. Entre autres on devrait se priver complètement et pendant plusieurs années d'électricité. Alors il m'est venue une idée :

Pouvez-vous encore imaginer une vie sans internet?

A la fin du film ''ESCAPE FROM LOS ANGELES  / LOS ANGELES 2013'', le ''héros'', Snake PLISSKEN, prive la planète entière de toute forme de technologie, la renvoyant au Moyen-Âge. C'est la première idée à laquelle ton sujet m'a fait penser.

Escape From LA Ending Scene - End of All Electricity
https://www.youtube.com/watch?v=gHUqNCDwQj4



@Cassandra a écrit:Happy, Olive a raison, que ferait tu s'il arriverait une grande coupure d'électricité. Plus de PC, de portable, de TV.....

J'ai des lampes torches. Une demi-douzaine. Avec un stock de piles. Ainsi que des bougies et des allumettes. Premier réflexe : stocker de l'eau en prévision d'une coupure. Puis me barricader. J'ai visionné le film ''THE ROAD / LA ROUTE'' plusieurs fois. Pour moi, c'est un film d'anticipation, pas de la science-fiction.
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Ven 23 Sep - 1:12

@Happy67 a écrit:Salut Olive. Je passe mes nuits sur internet car j'ai le sentiment qu'en éteignant mon UC, je n'existe plus. C'est comme si je débranchais mon respirateur.

A trois, je débranche. Un... Deux...
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Ven 23 Sep - 9:50

@Cassandra a écrit:Happy, Olive a raison, que ferait tu s'il arriverait une grande coupure d'électricité. Plus de PC, de portable, de TV.....

Je viens d'imaginer qu'en rentrant chez moi, je n'ai plus ni internet, ni télé (ni même la possibilité de visionner un DVD), ça me déprime ! C'est juste une absence de vie.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2406
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Une vie sans internet?

Message par Psycholive le Ven 23 Sep - 14:29

Salut Happy !
Je pense que nous pouvons vivre de multiples manières, mais qu'il est important de garder un certain contact avec la "réalité". Et franchement je ne cherche pas à faire la morale ou donner des leçons, car moi-même il m'est arrivé d'avoir besoin de me "réfugier" dans un univers imaginaire. Quand nous traversons de mauvaises expériences il est quelquefois agréable de se retrouver devant un moyen qui nous permette de dépasser ces expériences, de moins souffrir... La société ne fait pas de cadeau mais la vie est surprenante, et en allant de l'avant, en essayant de trouver ce qui cloche en nous, c'est parfois bien profitable.

Pour palier la solitude nous trouvons souvent des moyens de combler les "vides", ou les manques.

Pour revenir à internet, moi-même j'y passe tout de même de deux à quatre heures par jour ! Ce qui n'est déjà pas si mal sachant qu'il ne faudrait pas dépasser une heure; sans compter la position, assis pendant tout ce temps devant un écran...
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Ven 23 Sep - 14:31

@Psycholive a écrit:... mais la vie est étrange, et en allant de l'avant, en essayant de trouver ce qui cloche en nous, c'est parfois bien profitable...

Hello, Olive. Ce qui cloche en nous ? Et si c'était le monde qui clochait ?
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Ven 23 Sep - 14:34

@Psycholive a écrit:... Pour revenir à internet, moi-même j'y passe tout de même de deux à quatre heures par jour ! Ce qui n'est déjà pas si mal sachant qu'il ne faudrait pas dépasser une heure; sans compter la position, assis pendant tout ce temps devant un écran...

Moi, je suis allongé dans un sac de couchage et il n'y a qu'un bras qui dépasse pour cliquer sur la souris. Smile
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2406
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Une vie sans internet?

Message par Psycholive le Ven 23 Sep - 14:36

Hello Happy ! Wink

Oui c'est pas faux !
Mais le "critère" pour moi c'est le fait de ne pas être satisfait, c'est à dire que dès l'instant où cette situation convient pas de problème, mais dès qu'elle pose problème, par exemple quand on estime que l'on n'a pas suffisamment de vie sociale, là on peut se poser des questions sur ce qu'il conviendrait de faire pour changer.

Cela dit tu as raison, d'ailleurs c'est un sujet philosophique et sociologique important en ce moment, ne serait-ce pas la société qui n'est plus adaptée à l'humain ? C'est pertinent de l'envisager en tous cas.
Wink
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2406
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Une vie sans internet?

Message par Psycholive le Ven 23 Sep - 14:37

Hihi ah non, le sac de couchage là je ne peux pas !
Wink
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Ven 23 Sep - 14:42

@Psycholive a écrit:Hello Happy ! Wink

Oui c'est pas faux !
Mais le "critère" pour moi c'est le fait de ne pas être satisfait, c'est à dire que dès l'instant où cette situation convient pas de problème, mais dès qu'elle pose problème, par exemple quand on estime que l'on n'a pas suffisamment de vie sociale, là on peut se poser des questions sur ce qu'il conviendrait de faire pour changer.

Cela dit tu as raison, d'ailleurs c'est un sujet philosophique et sociologique important en ce moment, ne serait-ce pas la société qui n'est plus adaptée à l'humain ? C'est pertinent de l'envisager en tous cas.
Wink

Internet offre l'illusion du bonheur immédiat.
J'ai envie qu'une belle femme me sourit, je lance une recherche avec comme mots clés ''Smiling girls'' et les plus belles femmes du monde me sourient.
J'ai un profil FB où je mets des photos de mon avatar avec sa famille et ses amis mais tout est factice. Je vis une super existence par procuration.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2406
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Une vie sans internet?

Message par Psycholive le Ven 23 Sep - 14:47

Il suffit de se poser la question et d'y réfléchir : est-ce que cette façon de vivre me pose un problème existentiel ou pas ? Tout est là. Mais toi Happy tu sais comment est le monde, tu l'as déjà parcouru, mais pour des jeunes enfants ou des ados ce monde peut devenir rapidement problématique car ils finissent par ne plus pouvoir distinguer le monde "extérieur" du monde "intérieur"...
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Ven 23 Sep - 15:02

@Psycholive a écrit:Il suffit de se poser la question et d'y réfléchir : est-ce que cette façon de vivre me pose un problème existentiel ou pas ? Tout est là. Mais toi Happy tu sais comment est le monde, tu l'as déjà parcouru, mais pour des jeunes enfants ou des ados ce monde peut devenir rapidement problématique car ils finissent par ne plus pouvoir distinguer le monde "extérieur" du monde "intérieur"...

ça me fait penser à des jeux hyper-violents très réalistes que certains reproduisent dans la vie réelle.
Même moi, accro aux séries télé, j'ai fini par m'habiller comme les personnages de ''THE WALKING DEAD''...
avatar
Ghany
Membres
Membres

Messages : 82
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 45

Re: Une vie sans internet?

Message par Ghany le Ven 23 Sep - 15:18

@Cassandra a écrit:Happy, Olive a raison, que ferait tu s'il arriverait une grande coupure d'électricité. Plus de PC, de portable, de TV.....

Et panne d'électricité ça veut aussi dire sérieux problèmes sanitaires (hopitaux, denrées périssables, etc.). Pour en avoir une idée, il faut lire "Ravage" de Barjavel. C'est l'histoire d'une panne d'électricité mondiale, qui devient définitive. Livre magnifique à mon goût car je me suis souvent posé la question... et la conclusion du bouquin rejoins la mienne.

@Psycholive a écrit:Je ne sais pas, je pense que ma soeur a "peur" de cela, la dimension de la chose, les dangers potentiels qui peuvent s'y dissimuler...

Je pense que l'on a peur de ce que l'on ne connaît pas. Elle doit entendre parler d'internet par ses dangers, sans forcément cerner tout ce qu'il peut apporter de positif. C'est difficile de se faire une idée quand on n'est pas utilisateur ! Perso je me souviens de l'arrivée d'internet, on avait même pas encore l'ADSL, on payait internet à la minute, j'ai tout de suite adoré l'idée, et surtout l'idée de partager des points communs avec des personnes qui pouvaient avoir les mêmes goûts que moi. J'ai illico fait un petit site internet, je me connectais juste pour lire mes mails et le mettre à jour, c'était sur ma collection de parfum à l'époque, lol
avatar
Ghany
Membres
Membres

Messages : 82
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 45

Re: Une vie sans internet?

Message par Ghany le Ven 23 Sep - 15:32

@Happy67 a écrit: le ''héros'', Snake PLISSKEN, prive la planète entière de toute forme de technologie, la renvoyant au Moyen-Âge. C'est la première idée à laquelle ton sujet m'a fait penser.

Pire que le moyen-âge. A cet époque là, la civilisation était organisée, structurée d'une certaine manière. Là, en cas de coupure, c'est une destruction de ce qui existe. Se reconstruire sans aucun moyen de communication (et même pas pouvoir communiquer avec un parent qui serait en distance, ne serait-ce qu'à quelques km de chez soi), c'est tout qui s'écroule sans pouvoir reconstruire comme on le voit parfois suite à une catastrophe naturelle, car dans ce cas-là, il n'y aurait plus de place pour la solidarité. Pire, c'est la loi du plus fort, c'est une ré-organisation de la société avec des petits clans, les plus forts se servant des plus faibles, voire (un film horrible que j'avais vu mais tellement plausible), se nourrissant des plus faibles. Et ouais, quand ça dure plusieurs mois et qu'il faut nourrir tout ce monde-là...
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4151
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Une vie sans internet?

Message par Happy67 le Ven 23 Sep - 16:24

@Happy67 a écrit: le ''héros'', Snake PLISSKEN, prive la planète entière de toute forme de technologie, la renvoyant au Moyen-Âge. C'est la première idée à laquelle ton sujet m'a fait penser.

@Ghany a écrit: Pire que le moyen-âge. A cet époque là, la civilisation était organisée, structurée d'une certaine manière. Là, en cas de coupure, c'est une destruction de ce qui existe. Se reconstruire sans aucun moyen de communication (et même pas pouvoir communiquer avec un parent qui serait en distance, ne serait-ce qu'à quelques km de chez soi), c'est tout qui s'écroule sans pouvoir reconstruire comme on le voit parfois suite à une catastrophe naturelle, car dans ce cas-là, il n'y aurait plus de place pour la solidarité. Pire, c'est la loi du plus fort, c'est une ré-organisation de la société avec des petits clans, les plus forts se servant des plus faibles, voire (un film horrible que j'avais vu mais tellement plausible), se nourrissant des plus faibles. Et ouais, quand ça dure plusieurs mois et qu'il faut nourrir tout ce monde-là...

Je suppose que tu parles du film ''LA ROUTE'' avec Viggo MORTENSEN où des gens étaient enfermés dans le sous-sol en attendant de servir de dîner. La fin du monde ne sera pas belle à voir. Mais comme je suis myope...

Contenu sponsorisé

Re: Une vie sans internet?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 20:44