Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Sam Aujourd'hui à 19:01

» L'apprentissage des langues en France
par Sam Aujourd'hui à 18:59

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Sam Aujourd'hui à 18:54

» Cosmétiques et tests sur les animaux : des alternatives de plus en plus sophistiquées
par Elia Aujourd'hui à 15:35

» Les grands mystères de l'histoire
par Elia Aujourd'hui à 14:37

» Happy birthday, geekette
par Psycholive Aujourd'hui à 14:02

» le post bonjour
par Psycholive Aujourd'hui à 13:59

» Comment conserver ou retrouver une bonne santé en s'alimentant mieux.
par Elia Aujourd'hui à 1:05

» L'allocation rentrée scolaire
par Elia Hier à 23:48

» La dépression..
par Psycholive Hier à 16:56

» Google Home, majordome ou espion ?
par Sam Hier à 13:24

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Happy67 Hier à 4:11

» J'aime pas les blancs... Et vous ?
par Psycholive Mer 16 Aoû - 23:45

» Here i am
par Psycholive Mer 16 Aoû - 23:24

» LILOU MACÉ : Défi des 100 jours
par Elia Mer 16 Aoû - 14:01

» La vaccination obligatoire
par Sam Mer 16 Aoû - 13:00

» Paiement sans contact : êtes-vous partant ?
par Sam Mer 16 Aoû - 12:43

» You know what ? I'm HAPPY
par Happy67 Mar 15 Aoû - 19:09

» les absences
par Loba Dim 13 Aoû - 8:40

» Des prêtres refoulés d’un bar pour une étonnante raison
par Elia Sam 12 Aoû - 14:54

» Vos séries TV préférées...
par Happy67 Sam 12 Aoû - 0:45

» Qu’est-ce qui fait avancer chaque année un peu plus le jour du dépassement ?
par Psycholive Ven 11 Aoû - 23:06

» Besoin d'aide
par sergio Ven 11 Aoû - 2:12

» Quelque chose ou rien ?
par Psycholive Mar 8 Aoû - 18:18

» Anagrammes prémonitoires
par Elia Lun 7 Aoû - 0:43

» LA PEUR .. de tout ..sans raison
par Loba Dim 6 Aoû - 18:39

» Les films qui vous ont marqués.
par Happy67 Sam 5 Aoû - 1:13

» Timide bonjour d'un petit nouveau.
par Psycholive Ven 4 Aoû - 15:09

» Les citations...
par Psycholive Ven 4 Aoû - 14:04

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Elia Ven 4 Aoû - 12:06

» La loi de l'attraction
par Psycholive Jeu 3 Aoû - 23:22

» La jalousie est innée
par Psycholive Jeu 3 Aoû - 15:23

» «Cherry Wine»
par Psycholive Mer 2 Aoû - 17:29

» Les vacances : quelle angoisse !
par Elia Mer 2 Aoû - 15:31

» De combien d’heures de sommeil avez-vous besoin ?
par Elia Mar 1 Aoû - 15:31

» Vive les introvertis !
par Psycholive Lun 31 Juil - 21:44

» Hotlink, vous connaissez ?
par Psycholive Lun 31 Juil - 14:05

» Du nouveau sur nos entrailles
par Psycholive Dim 30 Juil - 14:52

» Lascaux, une carte du ciel ?
par Elia Sam 29 Juil - 13:31

» Administrateur
par Elia Ven 28 Juil - 0:23

Nos partenaires


Hypnose

Partagez
avatar
Loba
Membres
Membres

Messages : 252
Date d'inscription : 01/07/2017

Hypnose

Message par Loba le Mar 4 Juil - 21:45

Je vais vous raconter mon expérience récente d’hypnose, que j’ai faite il y a environ un mois.

Je vais régulièrement voir une thérapeute qui est aussi une amie et qui pratique le toucher thérapeutique, et ça me fait beaucoup de bien.

Mais dernièrement, suite à des altercations avec ma mère et ma sœur, j’ai senti que j’avais quelque chose de plus lourd à régler.
Curieusement, lors de ces disputes, je me demandais pourquoi est-ce que leur comportement m’énervait tant, et j’en avais conclu que ça me rappelait mon adolescence, où j’avais fait les 400 coups. J’avais l’impression que ma sœur se comportait comme ma mère à l’époque et ça me mettait hors de moi. Ça m’a mis la puce à l’oreille.

Une copine m’avait parlé de cette thérapeute chez qui elle était allée, qui faisait une action courte et ponctuelle basée sur l’hypnose ericksonienne. Donc j’y suis allée.

La séance, prévue pour durer 4 h, a débuté par plusieurs questionnaires et des échanges. La thérapeute cherchait à savoir sur quel point il fallait travailler en hypnose.
Je pensais qu’il y allait y avoir des choses qui allaient ressortir comme mon divorce difficile et la violence que ça a engendra, mais non. Il a plutôt été question de mon enfance, de la façon dont ma mère ne voulait pas que je grandisse, ne prenait en compte mon existence que à travers elle, même si elle a toujours été très aimante.
Puis le blocage que ça a engendré, qui a fait que je ne me suis pas autorisée à grandir, physiquement aussi, à devenir une femme, etc…
Puis il a aussi été beaucoup question de mes accouchements qui ont été difficiles, entre autre celui de mon 2ème fils qui a duré 3 jours. Je vous passe les détails mais je n’ai jamais croisé personne qui en avait bavé comme moi (et mon fils).

Puis je suis passée sur le fauteuil, et là il fallait que je me projette dans les émotions que j’avais à certains moments qu’elle m’indiquait.
Comme j’ai un peu l’habitude de faire de la méditation, je me suis vite laissée embarquer et je suis vraiment partie loin, c’était impressionnant. Ca a duré environ 2h (je crois) et j’ai vidé la boite de mouchoirs tellement j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps (c’est vraiment pas mon habitude). C’était vraiment très fort.

Les jours qui ont suivi ont été un peu bizarre. Déjà j’aurais du poser un jour de congé ca le lendemain matin, en arrivant au boulot, je me suis rendue compte que j’étais encore dans ma tête celle que j’étais aux moments que j’avais revécu, et que je ressentais encore toutes ces émotions. Avec le boulot, ça n’a pas été très facile, mais j’y suis allée doucement. Cet état a duré environ 2 jours, et ça c’est estompé.

La thérapeute m’a dit que les effets se ressentaient un mois après environ, mais déjà au bout d’une semaine, je me suis sentie libérée, et très enjouée, le cœur léger.

Voilà cette petite expérience intéressante, je suis attentive à ce qui se passe depuis, et ça va très bien !

avatar
Psycholive
Admin
Admin

Messages : 2349
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Hypnose

Message par Psycholive le Mar 4 Juil - 22:01

Tant mieux ! Je suis vraiment content pour toi. Smile

L'essentiel c'est que tu aies pu ressentir des effets positifs. Une belle expérience qui montre que l'on peut avancer sans être obligé de passer des années chez le psychanalyste !
C'est un peu le but de ces thérapies, appelées aussi "thérapies brèves", comme leur nom l'indique elles sont censées aider à retraiter des souvenirs pénibles pour les transformer en de simples... Souvenirs ! C'est un peu la même chose avec l'EMDR, dont j'ai pu profiter en tant que patient. L'hypnose est connue depuis longtemps, mais avec le temps on s'est aperçu qu'elle avait d'autres propriétés. On l'utilise même en chirurgie pour désactiver la douleur !
Je ne suis pas un spécialiste de l'hypnose éricksonienne mais je crois qu'elle est classée dans une catégorie d'hypnose que l'on appelle l'hypnose humaniste, un courant auquel appartient également la PNL ! L'utilisation de la métaphore, notamment, mais aussi son caractère non dirigiste, c'est à dire que c'est le patient qui apprend de lui-même par lui-même.


_________________
"Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être, croyez en vous et ils se réaliseront sûrement."
Martin Luther King
avatar
Elia
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 954
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Hypnose

Message par Elia le Mer 5 Juil - 18:02

Faudrait que j'essaie pour mes problèmes de sommeil

mais par ici personne de valable on m'a dit ..


avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6100
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: Hypnose

Message par Norma le Mer 5 Juil - 19:50

le jour ou tu trouve un bon hypnothérapeute, je te le conseille vivement


_________________
avatar
Loba
Membres
Membres

Messages : 252
Date d'inscription : 01/07/2017

Re: Hypnose

Message par Loba le Mer 5 Juil - 20:34

Pour moi c'était important de faire une action brève car je n'ai pas envie de partir sur un suivi long, et je n'en vois pas l’intérêt maintenant.

Je pense que ça peut marcher pour le sommeil.

Ben si tu veux venir ici, Elia, je peux te loger !
avatar
Psycholive
Admin
Admin

Messages : 2349
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Hypnose

Message par Psycholive le Mer 5 Juil - 21:51

Et tu es loin d'être la seule Loba ! Les thérapies dites brèves ont le vent en poupe. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons, notamment le coût, pour nombre d'entre nous il est tout de même plus intéressant d'investir dans une méthode courte mais efficace plutôt qu'une méthode longue et pas forcément économique. C'est une question de choix, d'aucuns diront aussi que cela correspond à notre époque qui est éprise de rapidité.

Moi je pense que l'essentiel est que la personne y trouve son compte, il n'y a pas de méthode thérapeutique universelle et obligée, il y a des méthodes qui conviennent ou pas. En général on met en avant celles qui ont davantage de succès comme les thérapies comportementales et cognitives (TCC) ou la psychothérapie analytique par exemple. Mais il existe de très nombreuses méthodes qui, probablement, peuvent aider, individuellement. Il est important de bien se renseigner, car l'importance du choix ne garantit pas le bon choix. Sans compter que le ou la thérapeute peut ne pas convenir.


_________________
"Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être, croyez en vous et ils se réaliseront sûrement."
Martin Luther King
avatar
Loba
Membres
Membres

Messages : 252
Date d'inscription : 01/07/2017

Re: Hypnose

Message par Loba le Mer 5 Juil - 22:32

Ce n'est pas forcément pour avoir un résultat rapide que je privilégie les thérapies courtes, mais c'est plus par manque de confiance.

Avec une thérapie longue, on put mettre du temps avant de se rendre compte que le thérapeute ne convient pas. En attendant, on a payé et perdu du temps. Sans compter les dégâts que ça peut occasionner, et ça aussi je m'en méfie.

Avec une thérapie brève, on peut y retourner plusieurs fois mais cela n'est pas une obligation dans le cadre du suivi.
Mais bien sur, tout ne peut pas se traiter sur le court terme.
avatar
Dosette
Membres
Membres

Messages : 266
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: Hypnose

Message par Dosette le Jeu 13 Juil - 13:23

Loba, je me permets de revenir sur le sujet car ça m'intéresse beaucoup.

Je crois qu'un jour je sauterai le pas. Pas forcément parce que je ressens le besoin de réparer quelque chose mais plutôt de revivre quelque chose. Je voudrais revivre deux trois moments qui m'ont marquée, qui avec le recul n'était pas si graves mais qui m'ont, je crois, blessée plus que je ne l'imagine.

J'aimerais aussi une bonne fois pour toute que l'on me détaille la PNL... Sur Internet les gens se lancent toujours dans des longs discours ! Je sens que c'est quelque chose qui m'intéresserait mais je veux être sûre de comprendre de quoi il s'agit concrètement !
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4088
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Hypnose

Message par Happy67 le Jeu 13 Juil - 13:34

@Dosette a écrit:J'aimerais aussi une bonne fois pour toute que l'on me détaille la PNL... Sur Internet les gens se lancent toujours dans des longs discours ! Je sens que c'est quelque chose qui m'intéresserait mais je veux être sûre de comprendre de quoi il s'agit concrètement !

Avec la PNL, le monde ne change pas mais c'est ta manière de le percevoir qui change.
Au lieu de te dire le matin, en faisant la tronche : ''Je vais encore passer une journée de m... avec tous ces c... !'', tu te dis en souriant : ''Que va-t-il m'arriver de bien, aujourd'hui ?''
avatar
Dosette
Membres
Membres

Messages : 266
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: Hypnose

Message par Dosette le Jeu 13 Juil - 14:12

@Happy67 a écrit:
@Dosette a écrit:J'aimerais aussi une bonne fois pour toute que l'on me détaille la PNL... Sur Internet les gens se lancent toujours dans des longs discours ! Je sens que c'est quelque chose qui m'intéresserait mais je veux être sûre de comprendre de quoi il s'agit concrètement !

Avec la PNL, le monde ne change pas mais c'est ta manière de le percevoir qui change.
Au lieu de te dire le matin, en faisant la tronche : ''Je vais encore passer une journée de m... avec tous ces c... !'', tu te dis en souriant : ''Que va-t-il m'arriver de bien, aujourd'hui ?''

Eh bien sans vouloir me vanter, je dirai que c'est moi qui ai lancé ce concept...
Non sérieusement : en 3e, je traînais les pieds, épaules courbées, je n'étais pas bien fière de vivre. Et en arrivant au lycée, je ne connaissais personne alors je me suis dis que ça me permettrait de commencer une nouvelle vie. Et c'est ce que j'ai fait, je souriais chaque jour et me levais toujours un peu plus tôt pour manger et me préparer tranquillement sans stress, dans chaque minuscules situations je cherchais le positif pour moi ou même pour les autres et depuis c'est devenu un art de vivre.
RIEN NE PEUT M'ABATTRE !
La vie m'a repris ma mère, j'ai failli tomber. Mais j'ai dit merde à ceux qui m'enfonçaient et faisaient semblant de me consoler et je me suis rapprochée d'amis qui passaient du temps avec moi, pour parler de la pluie, du beau temps, relire un court, parler d'un livre. Je savais que si j'avais besoin de parler de ma mère, je pouvais, à n'importe quel moment, ça ne les gênait pas. Mais ils m'ont, par la force des choses, obligée à vivre sans elle. A rire, à sortir, à danser. Et j'ai compris qu'elle m'avait transmis sa force, que j'avais tout pour être bien.

Alors j'ai tout plaqué et j'ai fait le tour du globe. Et vous savez quoi ? Tous ceux qui me traitaient d'égoïste (oui oui la famille de mon père) eh bien ils s'en sont très bien sortis sans moi. J'étais nourrice et les différents patrons étaient catastrophés (oui oui les mêmes qui m'ont demandé le 14 novembre de venir travailler alors que j'avais fait incinéré ma mère le 12) et ils ont trouvé des solutions.
Désormais, je sais. Je sais que je ne suis pas du tout indispensable et du coup je me sens encore plus précieuse de recevoir un je t'aime ou une je suis heureuse que tu sois dans ma vie.

Ma vie, je l'ai programmée y a 16 ans pour qu'elle soit toujours en mode bonheur. Ça fonctionne vraiment pour moi. Selon mon expérience personnelle, l'important est de lâcher du lest, et laisser sortir ses émotions. Toutes ses émotions. Et remercier. Dire merci est un très beau geste. Sourire aux gens. A la boulangère, au charcutier, à ce monsieur qu'on croise tous les matins dans la rue, a son chat, à son mari (évidemment), et aussi à soi. Un certain M. Dosette se moque de moi : matin et soir je m'hydrate la peau (oui Dosette est coquete) et je me souris en même temps et de francs sourires les yeux dans les yeux dans le miroir !
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4088
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Hypnose

Message par Happy67 le Jeu 13 Juil - 14:28

Les personnes qui sont lisses ne sont pas intéressantes.
Par contre, celles qui ont des fêlures, connu des galères et qui continuent à se battre et à se relever ont beaucoup à nous apprendre.
Du moins à moi. ça relativise mes petits bobos du quotidien.
avatar
Dosette
Membres
Membres

Messages : 266
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: Hypnose

Message par Dosette le Jeu 13 Juil - 14:32

Exactement, en fait, on se rend compte que c'est vrai y a pire mais clairement on s'en fiche. Quand j'ai une migraine (pas eu depuis le 15 décembre, j'ai un traitement homéo qui marche du tonnerre) eh bien je me fous qu'on me dise que "ça va t'es pas mourante c'est pas une tumeur, tu n'as pas pris une balle". Non moi ce qui m'apaise c'est qu'on me fiche la paix et que quelqu'un me dise "je sais ce que c'est, c'est affreux. Mais tu sais, au bout d'un moment ça va passer".
M. Dosette me dit toujours ce genre de chose et ça me rassure.

Quand tu es au fond du goufffre, tu ne veux pas entendre "eh oh ça va tu vis pas dans un pays en guerre, tu as à manger, un toit, etc". Tu as juste besoin de parler à des gens qui ont aussi eu des durs moments et ont su voir le bout du tunnel. Tu ne prendras pas forcément le même chemin (peu probable d'ailleurs) mais tu sais que toi aussi tu y arriveras.
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4088
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Hypnose

Message par Happy67 le Jeu 13 Juil - 14:41

@Dosette a écrit:... Quand tu es au fond du goufffre, tu ne veux pas entendre "eh oh ça va tu vis pas dans un pays en guerre, tu as à manger, un toit, etc".

J'ai déjà été au bord du gouffre. J'ai pu rencontrer des personnes grâce à qui j'ai pu faire un grand pas en avant. Résultat, je me suis écrasé au fond du gouffre...
avatar
Dosette
Membres
Membres

Messages : 266
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: Hypnose

Message par Dosette le Jeu 13 Juil - 15:17

@Happy67 a écrit:
@Dosette a écrit:... Quand tu es au fond du goufffre, tu ne veux pas entendre "eh oh ça va tu vis pas dans un pays en guerre, tu as à manger, un toit, etc".

J'ai déjà été au bord du gouffre. J'ai pu rencontrer des personnes grâce à qui j'ai pu faire un grand pas en avant. Résultat, je me suis écrasé au fond du gouffre...

Les mufles. Même pas ils auraient laissé un grappin ? Certaines personnes ont un don magnifique pour enfoncer les autres sans en avoir l'air !

Contenu sponsorisé

Re: Hypnose

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 22:12