Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» Etre soi en mieux pour aller mieux.
par Ringo94 Hier à 23:22

» Histoires droles
par Elia Hier à 22:32

» le post bonjour
par Ringo94 Hier à 22:26

» La chanson française et vous
par Elia Hier à 16:02

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Elia Hier à 13:04

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Elia Hier à 12:25

» Voyageur du temps : un agent “né en 2043” nous met en garde
par Elia Sam 24 Fév - 23:53

» Elle a croisé la route de cet homme qu’elle connaissait et qui était devenu toxicomane… Ce qu’il est devenu aujourd’hui est hallucinant !
par Elia Sam 24 Fév - 0:09

» You know what ? I'm HAPPY
par Norma Ven 23 Fév - 15:45

» Se diagnostiquer pour se réparer
par Psycholive Mer 21 Fév - 16:49

» Positive attitude
par Elia Mar 20 Fév - 17:50

» IA - sujet de mode ou actualité préoccupante?
par Happy67 Mar 20 Fév - 15:02

» La solitude
par Elia Mar 20 Fév - 0:30

» Expériences by loba
par Loba Lun 19 Fév - 20:56

» Les citations...
par Loba Lun 19 Fév - 19:06

» L'américanisation de nos sociétés
par Ringo94 Dim 18 Fév - 22:45

» J'aime dormir ...
par Ringo94 Dim 18 Fév - 22:44

» Enfants de people
par Ringo94 Dim 18 Fév - 22:25

» Discussion
par Elia Dim 18 Fév - 19:18

» Un ti cadeau pour ....
par Norma Dim 18 Fév - 16:44

» Contrats d’âme : nous passons des accords avant notre naissance sur Terre
par Psycholive Ven 16 Fév - 21:37

» Le cholestérol en question
par Elia Mer 14 Fév - 23:44

» Ce que notre façon de ...dit de nous
par Loba Dim 11 Fév - 19:32

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Loba Dim 11 Fév - 14:58

» Mon nom est Happy et ceci est mon monde...
par Elia Dim 11 Fév - 14:42

» La dépression et ses conséquences
par Elia Dim 11 Fév - 13:07

» dur de se connecter
par Ringo94 Ven 9 Fév - 23:33

» PEOPLE ARE AWESOME
par Loba Ven 9 Fév - 19:01

» A quel âge les hommes deviennent-ils fidèles ?
par Happy67 Ven 9 Fév - 17:50

» Rendez vous sur le tchat le mercredi 1er avril à 20h30
par Norma Mar 6 Fév - 19:13

» Vos séries TV préférées...
par Happy67 Mar 6 Fév - 9:41

» Les films qui vous ont marqués.
par Norma Lun 5 Fév - 20:01

» Le mal de dos ..
par Elia Sam 3 Fév - 19:42

» Un Français sur deux préfère son smartphone au sexe.
par Loba Sam 3 Fév - 18:04

» Le reiki : ni plausible, ni efficace, ni sans danger
par Elia Ven 2 Fév - 15:38

» Test intéressant
par Loba Jeu 1 Fév - 17:35

» Cette petite histoire mérite d’être lue, peu importe ce que vous êtes en train de vivre actuellement
par Norma Mar 30 Jan - 21:42

» 22 photos jamais vues du Titanic et de ses passagers qui vous feront froid dans le dos
par Psycholive Lun 29 Jan - 22:43

» Rubrique des faits divers
par Loba Sam 27 Jan - 16:44

» ......
par Elia Jeu 25 Jan - 17:17

Nos partenaires


J'aime pas les blancs... Et vous ?

Partagez
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3760
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Psycholive le Jeu 24 Aoû - 0:32

J'étais ainsi moi-aussi, et puis un jour j'ai vécu un choc psychologique, et ma vie a changé. Je ne pensais plus de la même manière, il y avait davantage de "blancs"... Au début c'est surprenant, surtout pour quelqu'un comme moi qui pensait beaucoup, dont le mental ne s'arrêtait jamais. Et puis au fil des années, des séances chez les psys et ma formation, je me suis rendu compte que cela m'avait appris à penser autrement, que ce n'était pas le quantitatif mais le qualitatif qui importait, parce que je me mettais à me poser de meilleures questions sur moi-même.

Je ne dis pas que mon exemple est à suivre, je dis simplement que la pensée, la quantité de la pensée importe peu selon moi, ce qui compte c'est la qualité de cette pensée. Penser pour s'aider à se comprendre, à mieux comprendre les autres, penser pour agir de manière positive pour soi...

Je ne prétends pas non plus être parvenu à un état de pensée formidable, optimal, etc. Ce serait prétentieux et déplacé; non, mais je peux dire que j'ai appris à penser dans une direction qui m'apportait quelque chose, quelque chose d'utile dans ma vie.
Smile
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3087
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Elia le Jeu 24 Aoû - 0:40

Très bien expliqué ..
et bien d'accord même si j'ai du mal à l'appliquer !
( des fois c'est un choc physique aussi si on est ds ses pensées on peut aussi se faire renverser , se casser la figure ..)


déjà je m'efforce de ne penser qu'à une chose à la fois-
de ne faire qu'une chose à la fois !
de prendre le temps pour chaque acte .. j'ai du mal mais au moins j'en prends conscience
et prendre conscience d'un problème c'est déjà le résoudre à moitié !

la méthode ? je me dispute bcp toute seule !





avatar
Dosette
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 588
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Dosette le Jeu 24 Aoû - 12:39

@Elia a écrit:
@Psycholive a écrit:
Une idée reçue : les femmes sont plus bavardes que les hommes, c'est faux ! De nombreuses études l'ont montré.

je confirme   c'est équilibré  .. j'en ai eu des élèves garçons bavards !!! affraid

J'arrive comme un cheveu sur la soupe mais je suis polie j'ai dit bonjour à tout le monde dans le post BONJOUR ! :p

Un garçon bavard ça existe en vrai ??
avatar
Dosette
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 588
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Dosette le Jeu 24 Aoû - 12:42

@Psycholive a écrit:J'étais ainsi moi-aussi, et puis un jour j'ai vécu un choc psychologique, et ma vie a changé. Je ne pensais plus de la même manière, il y avait davantage de "blancs"... Au début c'est surprenant, surtout pour quelqu'un comme moi qui pensait beaucoup, dont le mental ne s'arrêtait jamais. Et puis au fil des années, des séances chez les psys et ma formation, je me suis rendu compte que cela m'avait appris à penser autrement, que ce n'était pas le quantitatif mais le qualitatif qui importait, parce que je me mettais à me poser de meilleures questions sur moi-même.

Je ne dis pas que mon exemple est à suivre, je dis simplement que la pensée, la quantité de la pensée importe peu selon moi, ce qui compte c'est la qualité de cette pensée. Penser pour s'aider à se comprendre, à mieux comprendre les autres, penser pour agir de manière positive pour soi...

Je ne prétends pas non plus être parvenu à un état de pensée formidable, optimal, etc. Ce serait prétentieux et déplacé; non, mais je peux dire que j'ai appris à penser dans une direction qui m'apportait quelque chose, quelque chose d'utile dans ma vie.
Smile

Est-il possible de ne penser qu'à une chose ?
Je ne sais pas si c'est parce que je ne sais pas me poser ou calmer mes esprits mais j'ai toujours mille choses en tête, surtout au travail !
avatar
Dosette
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 588
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Dosette le Jeu 24 Aoû - 13:11

@Elia a écrit:moi je fais les deux .. je parle à l'autre et dans ma tête    c'est fatigant
mais  je me soigne   ..
je fais des efforts   pour respecter des temps de silence  et surtout essayer de ne penser à rien

Moi aussi j'ai des doubles discussions... C'est épuisant !
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 5485
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Happy67 le Jeu 24 Aoû - 13:23

@Dosette a écrit:Un garçon bavard ça existe en vrai ??

Tout dépend avec qui et sur quels sujets... Smile
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3760
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Psycholive le Jeu 24 Aoû - 15:02

@Dosette a écrit:
Un garçon bavard ça existe en vrai ??

Oui Dosette, ça existe ! J'en suis la preuve vivante...
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 5485
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Happy67 le Jeu 24 Aoû - 15:07

@Psycholive a écrit:
@Dosette a écrit:
Un garçon bavard ça existe en vrai ??

Oui Dosette, ça existe ! J'en suis la preuve vivante...

Rooooh ! Dosette, veinarde ! Tu es tombé sur un forum avec 2 garçons bavards ! J'espère que notre maitresse ne nous mettra pas au coin.
avatar
Ringo94
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 780
Date d'inscription : 14/07/2017
Age : 58

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Ringo94 le Jeu 24 Aoû - 22:20

Disons qu'il y a plusieurs situations: celles des gens maladivement bavards comme des maladivement timides à différents degrés. Il y a aussi ceux qui ont beaucoup de répartis et c'est cette catégorie de gens que j'envie. J'essaye parfois de l'être mais je trouve l'exercice difficile. A mon avis c'est à la fois culturel et dans l'éducation que l'on a reçu. Le problème, c'est quand on a pas de réparti, on peut être considéré comme différents des autres: asocial, sans culture, introverti. Je reconnais que l'équilibre est difficile pour se faire accepter des autres malgré ses défauts.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3760
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Psycholive le Jeu 24 Aoû - 23:28

Cela me fait songer au sujet des différents types d'intelligence, et je crois que c'est approprié dans notre cas.

Nous savons aujourd'hui que chaque personne est dotée d'un type d'intelligence spécifique, dans divers domaines : social, culturel, scientifique, linguistique, émotionnel... Et en fonction du type d'intelligence que l'on va développer au fil de sa vie, nos confrontations avec d'autres types d'intelligence seront plus ou moins faciles ou difficiles. Bien sûr il y a aussi la personnalité qui entre en ligne de compte. Mais le type d'intelligence que l'on a peut entrer en conflit avec un milieu donné.

Une personne peut avoir développé une grande intelligence scientifique mais être totalement "gauche" dans une conversation. Tout comme on peut être introverti et s'avérer très doué pour des études particulières. L'intelligence interpersonnelle est la faculté de bien comprendre les interactions entre personnes, très utile pour les psys par exemple...
Wink
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3087
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Elia le Jeu 24 Aoû - 23:52

@Dosette a écrit:
Moi aussi j'ai des doubles discussions... C'est épuisant !

je viens de voir cette image  j'ai pensé à nous  et nos discussions internes

avatar
Dosette
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 588
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Dosette le Mar 5 Sep - 11:21

@Happy67 a écrit:
@Psycholive a écrit:
@Dosette a écrit:
Un garçon bavard ça existe en vrai ??

Oui Dosette, ça existe ! J'en suis la preuve vivante...

Rooooh ! Dosette, veinarde ! Tu es tombé sur un forum avec 2 garçons bavards ! J'espère que notre maitresse ne nous mettra pas au coin.

J'adore être ici
avatar
Dosette
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 588
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Dosette le Mar 5 Sep - 11:21

@Elia a écrit:
@Dosette a écrit:
Moi aussi j'ai des doubles discussions... C'est épuisant !

je viens de voir cette image  j'ai pensé à nous  et nos discussions internes


C'est exactement nous ça !!
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 5485
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Happy67 le Mar 5 Sep - 11:27

@Dosette a écrit:
@Happy67 a écrit:
@Psycholive a écrit:
@Dosette a écrit:
Un garçon bavard ça existe en vrai ??

Oui Dosette, ça existe ! J'en suis la preuve vivante...

Rooooh ! Dosette, veinarde ! Tu es tombé sur un forum avec 2 garçons bavards ! J'espère que notre maitresse ne nous mettra pas au coin.

J'adore être ici

Tiens, toi aussi ?
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3760
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Psycholive le Mar 5 Sep - 15:04

Ben oui moi aussi !
Vous êtes tous très sympas, et ça ce n'est pas un "blanc" !
avatar
Ringo94
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 780
Date d'inscription : 14/07/2017
Age : 58

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Ringo94 le Mar 5 Sep - 22:35

A travers le blanc, je ressens comme un vide qu'on ne peut pas combler quand on se trouve avec d'autres personnes. J'ai souvent besoin de les connaitre déjà ou de bien les connaitre et j'ai du mal à comprendre ceci au travail: on se méfie les uns des autres comme un peu partout (ou presque) mais j'arrive pas à savoir pourquoi ça n'est le cas pour certaines personnes qui parlent comme si rien n'était tandis que moi je n'ose rien dire de peur de dire des bêtises ou que ce que je dis soit répété ou mal interprété.
avatar
Loba
Méga Papoteur
Méga Papoteur

Messages : 1482
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Loba le Mar 5 Sep - 22:52

Dans le cadre professionnel, je suis, comme tu dis, une personne qui va parler beaucoup sans crainte, et je peux te dire pourquoi :

Tout d'abord, j'essaie d'être professionnelle. Le boulot (en général), c'est quelque chose qui a une grande valeur pour moi. Quelque soit le travail que j'ai fait, j'ai toujours tenté de le faire de façon très rigoureuse. Donc quand je parle de question pro, en général, je suis sure de moi car je me suis vraiment penchée sur la question, ou j'y ai réfléchi.
Mon investissement préalable me permet d'assurer mes affirmations.

Mais bien sur, il m'arrive de ne pas savoir, ce qui est normal dans mon métier où les conditions changent tous les 3 mois. Mais quand je ne sais pas, je n'ai aucun scrupule à dire que je ne sais pas. Je n'ai pas peur d'être jugée, en partie du fait qu'en parallèle, j'en sais beaucoup. (ça peut paraitre présomptueux, mais c'est aussi à la mesure du travail et de l'investissement fourni)

Le fait que je n'ai pas peur d'être jugée et de parler enlève à toute personne qui aimerait être mauvaise langue toute emprise sur moi. C'est un premier effet, cela réduit largement l’intérêt que je représente pour les langdeput (que je déteste, bien sur).

Mais quand bien même je me trouverai face à une personne qui interprète mal ou déforme mes propos, le fait que je sois moi-même sure de mes connaissances professionnelles entrainera que je saurais lui répondre avec des éléments objectifs et concrets.

Et là aussi, si ça arrive une fois, cela calme très rapidement Mr ou Mme Langdeput, qui verra très vite qu'il n'y a pas de peur, de doute en moi qui lui permettre de développer sa langdeputerie.

Et en parallèle, si quelqu'un ne m'aime pas, je m'en fiche un peu, surtout si c'est une personne pas cool !
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3760
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Psycholive le Mer 6 Sep - 0:05

Le degré de confiance en soi importe beaucoup en pareil cas. Et je pense que c'est quelque chose qui s'acquière de longue haleine. Même pour des personnes assez peu "prédisposées" (du fait d'une histoire personnelle compliquée, etc.) les choses peuvent évoluer, et l'emprise de ces "blancs" diminuer avec le temps et les acceptations, les prises de conscience...

Se confronter à ses peurs notamment peut être une excellente manière de retrouver cette assurance. Tout comme il existe des blancs au coeur du langage je pense qu'il existe des blancs dans nos actions, c'est à dire des moments, des phases où nous ne saurons quoi faire. Et cela se travaille également. A mon sens tout peut être réactualisé, si l'on décide de se pencher réellement sur nos difficultés, par exemple devant ces moments d'hésitation et de doute. Dans mon parcours thérapeutique j'ai appris que je devais franchir certains seuils, oser, pour reprendre les rennes de ma confiance...
Cela n'a pas été évident, mais j'ai toujours garder l'espoir...
Smile
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3087
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Elia le Mer 6 Sep - 0:36

en fait il y a les blancs qui tétanisent certains  
et qui ne peuvent pas parler ...du coup et espèrent que les autres vont parler  ...

 ou les blancs  qui -comme pour moi et Dosette
nous angoissent  ... donc on parle  trop  pour ne pas les laisser s'installer ...
avatar
Dosette
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 588
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 31
Localisation : Touraine

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Dosette le Mer 6 Sep - 11:21

@Elia a écrit:en fait il y a les blancs qui tétanisent certains  
et qui ne peuvent pas parler ...du coup et espèrent que les autres vont parler  ...

 ou les blancs  qui -comme pour moi et Dosette
nous angoissent  ... donc on parle  trop  pour ne pas les laisser s'installer ...

Tu as bien fait de préciser cette nuance, je suis tout à fait d'accord avec toi !
Déjà seule , j'ai du mal à laisser des blancs dans mes pensées alors à deux...

Mais sérieusement j'y travaille et c'est agréable de laisser les gens parler, je m’entraîne doucement Smile
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3087
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Elia le Mer 6 Sep - 18:25

oui moi aussi les autres me servent de cobaye depuis un certain temps

je me dédouble et m'observe .. pourvu que je ne termine pas schizo !

avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3760
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Psycholive le Mer 6 Sep - 21:38

@Elia a écrit:oui moi aussi  les autres me servent de cobaye  depuis un certain temps  

je me dédouble  et m'observe   .. pourvu que je ne termine pas schizo  !


Mais non Elia... Wink
Moi j'ai appris à m'observer depuis que je fais ce travail psy sur moi, c'est presque devenu un réflexe. Je pense que c'est juste une aptitude à prendre du recul sur soi...
avatar
Ringo94
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 780
Date d'inscription : 14/07/2017
Age : 58

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Ringo94 le Mer 6 Sep - 22:32

@Loba a écrit:Dans le cadre professionnel, je suis, comme tu dis, une personne qui va parler beaucoup sans crainte, et je peux te dire pourquoi :

Tout d'abord, j'essaie d'être professionnelle. Le boulot (en général), c'est quelque chose qui a une grande valeur pour moi. Quelque soit le travail que j'ai fait, j'ai toujours tenté de le faire de façon très rigoureuse. Donc quand je parle de question pro, en général, je suis sure de moi car je me suis vraiment penchée sur la question, ou j'y ai réfléchi.
Mon investissement préalable me permet d'assurer mes affirmations.

Mais bien sur, il m'arrive de ne pas savoir, ce qui est normal dans mon métier où les conditions changent tous les 3 mois. Mais quand je ne sais pas, je n'ai aucun scrupule à dire que je ne sais pas. Je n'ai pas peur d'être jugée, en partie du fait qu'en parallèle, j'en sais beaucoup. (ça peut paraitre présomptueux, mais c'est aussi à la mesure du travail et de l'investissement fourni)

Le fait que je n'ai pas peur d'être jugée et de parler enlève à toute personne qui aimerait être mauvaise langue toute emprise sur moi. C'est un premier effet, cela réduit largement l’intérêt que je représente pour les langdeput (que je déteste, bien sur).

Mais quand bien même je me trouverai face à une personne qui interprète mal ou déforme mes propos, le fait que je sois moi-même sure de mes connaissances professionnelles entrainera que je saurais lui répondre avec des éléments objectifs et concrets.

Et là aussi, si ça arrive une fois, cela calme très rapidement Mr ou Mme Langdeput, qui verra très vite qu'il n'y a pas de peur, de doute en moi qui lui permettre de développer sa langdeputerie.

Et en parallèle, si quelqu'un ne m'aime pas, je m'en fiche un peu, surtout si c'est une personne pas cool !

Moi aussi j'essaye d'être le plus professionnel possible mais le problème n'est pas forcément due au fait que les personnes soient mauvaises langues (encore faut il avoir la preuve qu'elles le soient mais on le sent dans le comportement de ces personnes ou leur entourage) mais autant le fait que des gens font comme si tout va bien (quitte à coucher avec le 1er des salauds dans la boite) alors que tout va mal et que l'ambiance est très hypocrite.
avatar
Loba
Méga Papoteur
Méga Papoteur

Messages : 1482
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Loba le Mer 6 Sep - 22:42

Ah mais ça couche ensemble dans ta boite ? ... effectivement, ça peut créer des tensions ! No

Comment tu peux dire que ce n'est pas du fait des mauvaises langues alors que tu dis aussi que l'ambiance est hypocrite ?

Quand tu dis tout va mal, c'est l'activité de la boite ? le chiffre ?

J'ai un peu du mal à comprendre dans quel environnement pro tu évolues, tu ne voudrais pas en dire un peu plus pour expliquer ?

avatar
Ringo94
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 780
Date d'inscription : 14/07/2017
Age : 58

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Ringo94 le Mer 6 Sep - 23:17

@Loba a écrit:Ah mais ça couche ensemble dans ta boite ? ... effectivement, ça peut créer des tensions !   No

Comment tu peux dire que ce n'est pas du fait des mauvaises langues alors que tu dis aussi que l'ambiance est hypocrite ?  

Quand tu dis tout va mal, c'est l'activité de la boite ? le chiffre ?

J'ai un peu du mal à comprendre dans quel environnement pro tu évolues, tu ne voudrais pas en dire un peu plus pour expliquer ?


Il y a eu quelques cas de gens qui en ont profiter (au détriment des autres).

Il y a bien des mauvaises langues mais le problème tient autant des gens hypocrites qui paraissent gentils comme ça mais qui jouent double-jeu.

Je ne dis pas que tout va mal mais disons que ça ne fonctionne pas comme ça devrait. Traduction: beaucoup de bordel, chacun pour soi.

Contenu sponsorisé

Re: J'aime pas les blancs... Et vous ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 26 Fév - 0:43