Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» le post bonjour
par Happy67 Aujourd'hui à 0:41

» Vos séries TV préférées...
par Happy67 Aujourd'hui à 0:18

» bonsoir c'est moi que v'la
par Norma Hier à 19:27

» Comment conserver ou retrouver une bonne santé en s'alimentant mieux.
par Psycholive Mar 19 Sep - 23:49

» Les films qui vous ont marqués.
par Psycholive Mar 19 Sep - 23:03

» Here i am
par Ringo94 Mar 19 Sep - 22:22

» Les ruminations ...
par Ringo94 Mar 19 Sep - 22:15

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Ringo94 Mar 19 Sep - 22:07

» Eckhart Tollé " le Pouvoir du moment présent "
par Elia Mar 19 Sep - 0:04

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Psycholive Lun 18 Sep - 15:37

» La communication : médias et blablas
par Loba Dim 17 Sep - 21:44

» La solitude
par Elia Dim 17 Sep - 21:35

» La confiance en soi.
par Elia Dim 17 Sep - 21:33

» Les gènes
par Elia Dim 17 Sep - 20:57

» Ouvrez les yeux.
par Ringo94 Sam 16 Sep - 22:14

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Loba Sam 16 Sep - 15:55

» PEOPLE ARE AWESOME
par Happy67 Sam 16 Sep - 0:29

» J'aime pas les blancs... Et vous ?
par Ringo94 Ven 15 Sep - 23:28

» Classic Rock/Pop 1960 - ?
par Ringo94 Jeu 14 Sep - 22:39

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Dosette Jeu 14 Sep - 10:01

» Synchronicité heureuse ?
par Dosette Mer 13 Sep - 15:42

» La psychogénéalogie, quelle famille !
par Dosette Mer 13 Sep - 15:19

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Dosette Mer 13 Sep - 10:17

» Mon nom est Happy et ceci est mon monde...
par Dosette Mer 13 Sep - 9:59

» Réglement du forum
par izor Mar 12 Sep - 18:43

» You know what ? I'm HAPPY
par Psycholive Mar 12 Sep - 15:40

» Des preuves scientifiques qui prouvent que le célibat est bon pour la santé.
par Psycholive Mar 12 Sep - 15:13

» 31 choses qui réduisent votre temps de vie.
par Loba Mar 12 Sep - 8:57

» Les citations...
par Elia Mar 12 Sep - 0:10

» J'aime dormir ...
par Elia Lun 11 Sep - 23:24

» Et si on se rencontrait un jour pour de vrai ?
par Elia Lun 11 Sep - 16:02

» Le vampirisme énérgétique
par Loba Dim 10 Sep - 19:49

» Et si nos défauts étaient des qualités ?
par Psycholive Ven 8 Sep - 23:01

» Chez Dosette !
par Ringo94 Mer 6 Sep - 23:02

» Le génie de Queen (et Freddie Mercury)
par Ringo94 Mer 6 Sep - 22:54

» HEUREUX ANNIVERSAIRE HAPPY67
par Alicia Lun 4 Sep - 13:20

» Bonjour !
par Dosette Lun 4 Sep - 12:26

» Un peu de papotage
par Dosette Lun 4 Sep - 12:19

» Happy birthday, geekette
par Dosette Lun 4 Sep - 9:34

» Quand la boucherie, le monde pleure
par Loba Dim 3 Sep - 15:34

Nos partenaires


L'empathie compassionnelle

Partagez
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

L'empathie compassionnelle

Message par Psycholive le Jeu 19 Nov - 23:51

Contrairement aux apparences ce n'est pas un pléonasme ! L'empathie c'est la capacité à ressentir ce que l'autre éprouve, un pervers peut être empathique, dans la mesure où il ressent ce que sa victime éprouve pour mieux l'exploiter. En revanche, l'empathie compassionnelle est une véritable émotion d'attachement, on souffre avec autrui, on peut également être triste pour lui (ou elle). C'est ce que je ressens la plupart du temps ! Et c'est assez développé chez moi. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai opté pour ces métiers liés de près ou de loin à l'aide et l'écoute, car l'empathie compassionnelle devient un véritable atout dans ce cas, à condition de ne pas trop s'impliquer, car d'autres personnes ont besoin de cela.

Certains psys dénoncent le fait qu'il n'y ait pas assez d'empathie compassionnelle dans la profession, on peut être bienveillant, attentif, etc. Mais être dans ce type d'empathie c'est être humainement bienveillant et chaleureux. Tous les psys n'exhalent pas cela, il en est qui se drapent derrière leur toge de psy et qui estiment que l'engagement ne doit pas aller au-delà. C'est un débat important, car l'empathie compassionnelle est un lien très puissant, qui peut certes être un investissement énergétique important mais qui peut aussi nourrir le lien, la thérapie, avec éthique et humanité. Et vous, que pensez-vous de cela ?
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6147
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Norma le Ven 20 Nov - 6:57

Psycholive a écrit:Contrairement aux apparences ce n'est pas un pléonasme ! L'empathie c'est la capacité à ressentir ce que l'autre éprouve, un pervers peut être empathique, dans la mesure où il ressent ce que sa victime éprouve pour mieux l'exploiter. En revanche, l'empathie compassionnelle est une véritable émotion d'attachement, on souffre avec autrui, on peut également être triste pour lui (ou elle).

C'est ce que je ressens la plupart du temps ! Et c'est assez développé chez moi. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai opté pour ces métiers liés de près ou de loin à l'aide et l'écoute, car l'empathie compassionnelle devient un véritable atout dans ce cas, à condition de ne pas trop s'impliquer, car d'autres personnes ont besoin de cela.

oui olive, tu es fait pour ces métiers  

Certains psys dénoncent le fait qu'il n'y ait pas assez d'empathie compassionnelle dans la profession, on peut être bienveillant, attentif, etc.

dans ce cas, il ne faut pas faire ce métier, justement, il manque cruellement de personne avec de l'empathie dans ce corps de métiers, déja quand on va voir un psy, il faut qu'on se sente bien avec, sinon, il faut en changer

Mais être dans ce type d'empathie c'est être humainement bienveillant et chaleureux. Tous les psys n'exhalent pas cela, il en est qui se drapent derrière leur toge de psy et qui estiment que l'engagement ne doit pas aller au-delà.

je ne pourrais pas faire ce genre de métier, car, je suis du genre à trop m'impliquer, mais cela à un effet négatif sur moi, c'est à dire que j'absorbe tout, et après je déprime moi meme, pourtant j'aime aider les personnes qui ont des soucis, quand je peux aider, je le fais sans soucis.
Mais un psy qui n'a pas d'empathie ne peut comprendre la souffrance d'autrui, enfin cela n'est que mon avis, mais il faut qu'il sache ne pas absorber pour ne pas souffrir lui meme, c'est surement d'ailleurs pour ça que certains psy évitent d'etre empathe


C'est un débat important, car l'empathie compassionnelle est un lien très puissant, qui peut certes être un investissement énergétique important mais qui peut aussi nourrir le lien, la thérapie, avec éthique et humanité. Et vous, que pensez-vous de cela ?

merci pour le sujet olive, très intéressant


_________________
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4529
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Happy67 le Ven 20 Nov - 13:02

J'avais lu ''L'appétit obsessionnel''...
Je réfléchis souvent avec mon estomac.
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4529
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Happy67 le Ven 20 Nov - 13:15

Lors des séances, j'avais l'impression que mon psy s'ennuyait ferme...
D'ailleurs, il a fini par se jeter par la fenêtre.
Du rez-de-chaussée...
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Psycholive le Ven 20 Nov - 22:15



Merci Norma ! Oui je pense que je suis fait pour ce métier mais il me manque encore tellement d'expérience... C'est le psychiatre Christophe André qui expliquait cela :

https://youtu.be/-oQTvhiiuS0
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6147
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Norma le Ven 20 Nov - 22:18

je suis sure, qu'il t'en manque pas tant que ça Wink


_________________
avatar
Cassandra
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 769
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Quelque part

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Cassandra le Sam 21 Nov - 0:16

Happy67 a écrit:Lors des séances, j'avais l'impression que mon psy s'ennuyait ferme...
D'ailleurs, il a fini par se jeter par la fenêtre.
Du rez-de-chaussée...

Je suis sur qu'il n'avait pas l'emphatie compassionelle

avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Psycholive le Sam 21 Nov - 22:21

Norma a écrit:je suis sure, qu'il t'en manque pas tant que ça Wink

C'est gentil Norma merci à toi. Wink
En fait c'est surtout la pratique qui me manque, j'ai hâte de pouvoir exercer cela sur le terrain, auprès des personnes qui en ont vraiment besoin.
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6147
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Norma le Sam 21 Nov - 22:31



_________________
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Psycholive le Dim 22 Nov - 18:02

Si l'on inverse l'expression "empathie compassionnelle" qu'obtient-on ? Indifférence cruelle ? Ou quelque chose dans le genre, en tous cas quelque chose qui, contrairement à l'expression première, n'est pas "naturelle" ! C'est ce que je crois. Je me permet de vous conseiller le lecture de ce très bon livre :
La bonté humaine De Jacques Lecomte, qui est docteur en psychologie et professeur à Paris-Nanterre.

Ce livre m'a appris plein de choses passionnantes, notamment que si l'être humain avait été "mauvais" par essence, rien de ce que nous connaissons aujourd'hui n'aurait pu exister !
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6147
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Norma le Dim 22 Nov - 19:18

avec certaines personne, il m'arrive de n'avoir aucune empathie


_________________
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Psycholive le Mar 24 Nov - 18:01

Inconsciemment il existe des influences, des personnes avec lesquelles nous n'arrivons pas à entrer en empathie de façon naturelle. Et à l'inverse, il existe des gens avec lesquels nous entrons presque immédiatement en "résonance" !
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6147
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Norma le Mar 24 Nov - 18:03

c'est vrai ce que tu dis, parfois on a l'impression que rien ne se passe, face à certaines personnes, par contre, je ressens bcp le négatif de certains, et ça c'est super chiant


_________________
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Psycholive le Mar 24 Nov - 23:27

C'est ta sensibilité Norma, tu es réceptive ! Wink Je crois que c''est parce que nous communiquons aussi beaucoup par le non verbal, de nombreuses informations passent entre nous sans que nous en ayons conscience. Nous faisons nous même notre propre "classement" inconscient, les personnes avec lesquelles nous entrerons en empathie et celles avec lesquelles il ne se passera rien.
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4529
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Happy67 le Mar 24 Nov - 23:31

Psycholive a écrit:C'est ta sensibilité Norma, tu es réceptive ! Wink Je crois que c''est parce que nous communiquons aussi beaucoup par le non verbal, de nombreuses informations passent entre nous sans que nous en ayons conscience. Nous faisons nous même notre propre "classement" inconscient, les personnes avec lesquelles nous entrerons en empathie et celles avec lesquelles il ne se passera rien.

Bonsoir Psycholive. Je le confirme. Beaucoup de femmes m'ont fait comprendre qu'avec elles, il ne se passera rien.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Psycholive le Mar 24 Nov - 23:35

Bonsoir cher ami Happy !
Tu as toujours le mot juste et la verbe élégant !
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4529
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Happy67 le Mar 24 Nov - 23:42

Psycholive a écrit:Bonsoir cher ami Happy !
Tu as toujours le mot juste et la verbe élégant !

C'est la première fois qu'on trouve quelque chose d'élégant chez moi... Creuse un peu et tu tomberas peut-être sur un reste d'intelligence fossilisé...
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Psycholive le Mar 24 Nov - 23:52

Et ce n'est pas la dernière Happy, non !
Wink

Contenu sponsorisé

Re: L'empathie compassionnelle

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 1:45