Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» Signes qui montrent que ton corps a besoin de plus de calcium
par Elia Aujourd'hui à 0:51

» le post bonjour
par Elia Aujourd'hui à 0:42

» Musiques du monde
par Elia Aujourd'hui à 0:27

» Mangez 5 noix par jour
par Psycholive Hier à 22:33

» Pop/électro entraînante
par Loba Hier à 20:08

» Le processus de fabrication d'argent
par Loba Hier à 19:53

» Signes infaillibles que quelqu’un est amoureux de toi
par Loba Hier à 19:48

» Constructions insolites
par Loba Hier à 19:45

» La colocation
par Loba Hier à 19:44

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Elia Hier à 17:58

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Elia Hier à 17:25

» Toutes sortes de belles fritures ...
par Sam Hier à 16:51

» Choses vivantes les plus grandes que l’on pouvait trouver sur Terre
par Sam Hier à 16:37

» La psychogénéalogie, quelle famille !
par Psycholive Hier à 15:20

» Faut-il avoir peur des psys?
par Psycholive Dim 11 Nov - 22:56

» Test ADN pour connaître nos origines
par Elia Dim 11 Nov - 22:25

» Les films qui vous ont marqués.
par Ringo94 Dim 11 Nov - 21:54

» Offrir et recevoir des cadeaux
par Elia Dim 4 Nov - 15:31

» Norma et Elia : arrêt du tabac
par Norma Jeu 1 Nov - 10:12

» Si c'était à refaire ?
par Psycholive Mer 31 Oct - 23:07

» Un ti cadeau pour ....
par Loba Lun 29 Oct - 18:23

» Manifestations
par Happy67 Lun 29 Oct - 16:56

» Vos séries TV préférées...
par Loba Ven 26 Oct - 19:53

» Comprendre le vécu subjectif de contact avec un défunt
par Elia Mar 23 Oct - 0:50

» Qu’est ce qu’une NDE ou mort imminente ?
par Elia Mar 23 Oct - 0:48

» Rencontrer notre ombre
par Psycholive Lun 22 Oct - 21:27

» Pour elles...
par Loba Mar 9 Oct - 15:59

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Elia Sam 6 Oct - 15:05

» La médiumnité
par Elia Dim 30 Sep - 12:45

» le post bonjour
par Psycholive Mer 26 Sep - 17:57

» Les anxieux qui cogitent tout le temps sont en réalité des génies
par Loba Ven 21 Sep - 18:35

» Voyager !
par Ringo94 Dim 16 Sep - 23:04

» La chérophobie est la peur du bonheur
par Elia Sam 15 Sep - 15:40

» J'aime dormir ...
par Ringo94 Sam 15 Sep - 1:06

» Le ventre qui pense, et panse !
par Happy67 Mer 12 Sep - 0:41

» Jain et son style
par Psycholive Dim 9 Sep - 14:58

» You know what ? I'm HAPPY
par Loba Mer 5 Sep - 19:13

» Le principe de réalité
par Psycholive Dim 2 Sep - 12:14

» L'Hypnose musicale
par Elia Lun 27 Aoû - 12:17

» Anniversaire Loba
par Loba Dim 26 Aoû - 14:35

Nos partenaires


La confiance en soi.

Partagez
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6241
Date d'inscription : 27/06/2015

La confiance en soi.

Message par Happy67 le Dim 3 Avr - 2:13

Voila Pourquoi Les Personnes Qui Ont Le Plus de Confiance En Soi Réussissent Mieux Leur Vie

Source (Texte ci-dessus et lien) : buzzfil.net

http://buzzfil.net/article/static-article/lifestyle/voila-pourquoi-les-personnes-qui-ont-le-plus-confiance-en-soi-reussissent-mieux-leur-vie-15.html
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4465
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: La confiance en soi.

Message par Elia le Dim 17 Sep - 21:33


L’estime de soi repose sur la valeur que vous portez.
Le retrouver, le développer et le renforcer demande beaucoup de temps, d’actions et surtout de courage. Il permet de se sentir mieux, d’assurer un bien-être optimal ne serait-ce que pour être moins sensible à l’erreur, au doute, au rejet, aux critiques, à l’imperfection et à l’erreur. Les clés...

1 - Vivre en accord avec vos propres valeurs
Il n’y a rien de mieux que de vivre avec ses propres valeurs. Peu importe ce que votre entourage pense de vous, l’essentiel c’est d’agir en fonction de vos valeurs, en fonction de vous.

2 – Honorez-vous !
À chaque fois que vous agissez, demandez-vous comment vous pouvez vous honorer et surtout faites en sorte de miser sur vous-même. Dites-vous : « Je m’aime quoique je fasse, peu importe ce que je fais ».

3 - Mettre de l’attention sur la façon dont vous parlez
C’est vrai que c’est un peu bizarre de vous dire « je m’aime » tout le temps, mais cela vaut plus que de l’or. Honorez-vous, au niveau du langage, mettez-vous en tête que vous avez de la valeur, que vous vous aimez, que vous avez de l’estime de vous. Qui d’autre que vous-même peut vous dire que vous avez de la valeur ?

4 - Reconnaître vos talents
Savez-vous que vous êtes nés avec des dons, des talents, des valeurs ? Si oui, honorez-les dans le but de les renforcer. Osez les développer ! Dans le cas contraire, sachez que vous avez en vous du « génie », à vous de jouer, de l’accepter, de le développer.

5 - Prenez soin de vous !
Commencez par aimer votre corps, votre vie, à le faire votre principal allié ! Comment ? Comme vous le faites avec votre entourage, votre conjoint(e), vos enfants… faites une action d’amour envers vous-même ! Vous voulez maigrir ? Accompagnez votre corps pour donner place au changement ! Vous vous plaignez davantage de votre vie? Changez-la en la rendant meilleure que vous ne pouvez l’imaginer! Bref, prenez soin de vous-même dans la façon d’agir, de bouger, de respirer, etc. Vous verrez que vous pouvez augmenter votre niveau d’estime de vous même en vous aimant vous-même et en vous donnant donner de l’amour quoi qu’il se passe.


6 - Faire la paix avec votre passé
Avez-vous déjà réalisé que votre vie, telle qu’elle est, est parfaite ? C’est peut-être absurde de se poser ce genre de questions, mais c’est essentiel que vous sachiez à quel point vous aimez votre vie, vous l’honorez ! Peu importe ce que vous avez vécu auparavant : joie, tristesse, ingratitude … dites-vous que “les souffrances que vous avez eues ont un sens, car vous pouvez en faire quelque chose pour aider les autres, faire grandir les autres”. Avec du recul, vous pourriez bâtir en vous appuyant sur votre propre passé.



avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4465
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: La confiance en soi.

Message par Elia le Jeu 7 Déc - 13:18

je me permets de mettre ici notre discussion développée  sur le sujet "Bonjour "

pour qu'on puisse  continuer sans flooder le sujet  Bonjour / Bonne nuit



RINGO a écrit :

Journée triste avec la mort de Johnny même si je n'étais pas un super fan, j'aimais bien le personnage. Cela a rendu ma journée toute aussi morne au point que j'avais pas trop la force de bosser mais j'ai quand même bien travaillé. J'ai aussi pas mal ressassé ce que les collègues pensaient de moi et ça me ronge encore un peu plus.
Concernant mon dos, je fais tout au travail ou presque mais j'ai quand même demandé à un transporteur de monter le colis jusqu'à mon bureau.

HAPPY a écrit :  :

Ah, si tes collègues savaient ce que tu penses d'eux, seraient-ils tristes ? Probablement pas vu qu'ils s'en moquent.
A mon bureau, un commissaire aux comptes en costume-cravate m'a dévisagé. J'étais en jeans et T-shirt. J'ai bien vu le dédain et le mépris dans son regard. J'ai réfléchi et j'ai alors envisagé de me teindre les cheveux en bleu, de mettre des boucles d'oreille et de me faire tatouer. J'ai renoncé à coudre une chaîne à mon blouson. Trop lourde pour mon dos !


LOBA  à écrit :

   @Ringo94 a écrit:
   J'ai aussi pas mal ressassé ce que les collègues pensaient de moi et ça me ronge encore un peu plus.


Tu dis toujours la même chose, c'est déroutant... mais est-ce que tu as essayé de te conditionner pour ne plus y penser, ou te forcer à ne pas le faire ? scratch

Car le problème, ce n'est pas du tout ce que les autres pensent, mais surtout le fait que tu ressasses sur des choses que tu imagines !

Il y a un moment où il faut faire un choix : soit tu décides d’arrêter de ruminer ça, quitte à avoir de l'aide, soit tu décides de continuer... mais là il ne faudra plus s'en plaindre car cela sera ton propre choix !


HAPPY a répondu :

   @Ringo94 a écrit:
   J'ai aussi pas mal ressassé ce que les collègues pensaient de moi et ça me ronge encore un peu plus.


   @Loba a écrit:
   ... le problème, ce n'est pas du tout ce que les autres pensent, mais surtout le fait que tu ressasses sur des choses que tu imagines !


Je me demande ce qui est le plus douloureux...
Que les autres pensent du mal de soi ou qu'on n'existe tout simplement pas pour les autres ...


ELIA
  a répondu :

Tu as bien fait Ringo   .. demander au transporteur de porter les paquets :  bravo acte de de prise d'autorité  ..super

happy je pense que l'indifférence doit être pire que la haine ..
j'ai eu assez d'élèves  qui préféraient être punis plutôt que de passer inaperçus

Happy tu as une réaction saine : bon on sait bien que tu ne te teindras pas les cheveux en bleu mais ta réaction montre que tu t'en fiches de l'opinion des autres
ça fait plaisir

eh!  Ringo faut vraiment arrêter de penser à la place des autres !!!
je crois que les autres ne pensent  qu'à eux d'abord .. tu n'es en aucun cas le centre de leurs réflexion , de pensée  ..  tu te trompes
ils pensent à leur déjeuner, leurs soucis , leurs amours ou leurs ruptures, leurs gosses, au temps qu'il fait, au boulot au patron , aux vacances ...
je me demande bien pourquoi tu a cette croyance :
les autres s'occupent de moi tout le temps

le problème Ringo ce n'est pas ce que pensent les autres de toi
mais  toi qui pense trop  à ce que pensent les autres
donc c'est bien TON problème

Je me demande si  ( je pose la question ce n'est pas une affirmation)
si ce problème  n'est pas en rapport avec ce que viens de dire happy plus haut :

Je me demande ce qui est le plus douloureux...
Que les autres pensent du mal de soi ou qu'on n'existe tout simplement pas pour les autres ...

Il est possible  que tu crois -ou veuilles croire -que les autres te détestent parce que découvrir que les autres ne s'intéressent pas du tout à toi- d'où l'absence de relations avec eux /elles -  te ferait encore plus de mal ?

Un peu comme l'ado qui dit à ses parents : de toute manière vous me détestez !
quand il voit que ses parents ne réagissent pas ou ne font pas comme LUI voudrait

je te secoue Ringo  mais vraiment faut avancer !!!
tes collègues ne se comportent pas avec toi comme TOI tu voudrais qu'ils se comportent avec toi ..

alors tu expliques ça en disant : ils me détestent ou se moquent de moi  etc..  

si tu ne veux pas te faire aider  ..essaie de réfléchir sur ce point : tes croyances bâties sur des déductions totalement subjectives et qui te sont confortables :

les autres sont méchants - te permettant ainsi de ne pas te remettre toi en question

ce que je n'arrive pas à comprendre Ringo
c'est que tu parles d'une famille étouffante et on te croit ..
et pourtant tu as des réactions  de qq'un qui a eu une enfance où tu aurais été au centre des attentions

n'étant pas psychologue  je ne sais l'expliquer  mais il ya peut-être là une apparante contradiction qui n'en n'est peut -être pas une pour la psychologie

LOBA répond :

onjour à tous ! un peu de redoux aujourd'hui, ça va être appréciable !

   @Happy67 a écrit:


   Je me demande ce qui est le plus douloureux...
   Que les autres pensent du mal de soi ou qu'on n'existe tout simplement pas pour les autres ...


Ca aussi, c'est une vue et une interprétation personnelle, ce n'est que son propre ressenti.

Car pour la plupart des gens, d'une façon générale, les autres n'existent pas, tous les autres !
A part ceux avec qui on a des liens, et c'est peut-être juste ce qui manque : tisser des liens.

Mais quand on n'y arrive pas, ce n'est pas forcément que de la faute des autres, une relation entre humains implique les 2 humains.

C'est quelque chose que je trouve personnellement pas très  facile, car j'ai une vision des relations qui va loin à l'intérieur des personnes, et de moi (je ne sais pas trop comment expliquer), ce qui correspond rarement à l'envie des personnes que je croise, et qui souvent leur fait peur. J'essaie de m'adapter à ça, je me force à être superficielle, même si ça ne m'est pas très naturel.
Mais je pourrais aussi considérer que c'est de la faute des autres, qu'ils sont trop superficiels, et m’arrêter là. Je serais surement dans l'erreur, dans une relation, ce n'est jamais uniquement la faute des autres.


ELIA Répond:

Très intéressant Loba  je partage

je crois qu'il faut se montrer naturel(le)  et donner pas mal au début
s'il y a écho on a permis une belle relation et gagné du temps
s'il n'y a pas écho et bien  ce n'est pas grave et surtout pas la faute des autres qui ne sont pas obligés de fonctionner pareil

passer vite à autre chose  ce n'est pas mépriser ceux qui n'accrochent pas  au contraire c'est leur laisser leur liberté d'être comme ils sont et gagner du temps  en rencontrant d'autres personnes

De la même façon j'attends des autres  qu'ils n'insistent pas quand je n'ai pas d'intérêt pour une  relation ou parce que je sens qu'ils me bouffent de l'énergie
dernièrement j'ai rompu avec une jeune fille qui pourtant est en détresse matérielle , psychologique - mais 5 SMS et 5 appels par jour  + tentatives de me prendre du fric .. j'ai coupé les ponts en lui disant carrément que je n'étais pas de taille pour assumer sa situation .

sur ce point j'ai avancé  bcp j'ai appris à dire non et reconnaître mes limites

je l'ai guidée vers la structure qui aide les jeunes en détresse  en lui donnant les horaires le lieu et je suis mème passée  prendre la température de l'assoc pour voir comment c'était!!


Dernière édition par Elia le Jeu 7 Déc - 13:43, édité 1 fois
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2430
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: La confiance en soi.

Message par Loba le Jeu 7 Déc - 13:41

Tu as bien fait de déplacer cette discussion.

En effet, c'est important d'être naturel, et quand on se demande trop ce que pensent les autres, ou même s'ils ont un intérêt pour nous, ça nuit vraiment au naturel.

Vouloir plaire absolument, c'est pareil, ça ne peut entrainer que des déceptions...

Et je suis d'accord que ce n'est pas du mépris que de ne pas rentrer dans une relation, mais simplement reconnaitre qu'on n'est pas pareil.

Alors pourquoi considérer qu'on subit du mépris simplement parce qu'on a peu de relations ?


Bravo, Elia, pour ta rupture avec la jeune fille, je ne sais pas si j'aurais pu, et pourtant tu as fait ce qu'il fallait ! Il m'est arrivé d'accueillir chez moi un ami de mon fils qui était SDF, et il m'a fallu 2 mois avant de pouvoir le reposer chez sa mère (qui l'a remis dehors, mais j'ai laissé faire, j'avais fait ce que je pouvais).
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6241
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La confiance en soi.

Message par Happy67 le Jeu 7 Déc - 13:44

Vous n'y allez pas par 4 chemins, Elia et Loba !
Je me plais à dire que j'arrive à me passer de l'amour, l'affection ou l'intérêt que pourraient me manifester les autres mais c'est faux.
Rien qu'un like sur FB de la part d'une personne pour qui j'éprouve de l'attachement me remplit de joie pendant des jours.
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6241
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La confiance en soi.

Message par Happy67 le Jeu 7 Déc - 13:47

@Loba a écrit:Vouloir plaire absolument, c'est pareil, ça ne peut entrainer que des déceptions...)

Vouloir plaire absolument, c'est modifier sa personnalité, ses goûts, son apparence en fonction de l'autre. On ment et on se ment. Le naturel finit par revenir.

avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2430
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: La confiance en soi.

Message par Loba le Jeu 7 Déc - 13:54

@Happy67 a écrit:Vous n'y allez pas par 4 chemins, Elia et Loba !


Oui, c'est vrai, il est possible que nous soyons un peu dure mais, pour maintenant ou plus tard, tu auras toujours le droit de dire qu'on va trop loin, car ce n'est pas évident de mesurer.

Mais ce que tu dis m'interpelle, d'autant plus que c'est un discours que j'entends presque à l'identique dans la bouche de mon compagnon !


Lui aussi peut dire qu'il n'a pas besoin de l'affection des autres, et surtout il le disait quand on c'est rencontré, mais ça n’empêche pas qu'il profite un max de celle que je lui apporte (ce qui est un grand bonheur pour moi) et que ça lui fait le plus grand bien (à moi aussi)... donc c'est bien que ce genre de phrases, c'est pas vrai...

Et ça ne peut pas être vrai, nous avons besoin d'affection, c'est notre nature. Un enfant qui ne reçois pas d'affection ne se développe pas correctement, c'est pas pour rien...

Mais il faut commencer par s'autoriser à la recevoir, cette affection ! et considérer qu'on y a droit comme tout le monde...

Et croire au fait qu'elle peut se présenter...
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6241
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La confiance en soi.

Message par Happy67 le Jeu 7 Déc - 18:00

La confiance en soi...
Je suis d'une timidité maladive et je me présente à des activités sportives où il y a surtout des femmes.
Je ressens chaque fois une certaine anxiété...
C'est se jeter à l'eau sans bouée ! C'est difficile pour le chat que je suis... Smile
Bon, je vous laisse. Je vais aller scruter le miroir pour voir si je n'ai pas une feuille de salade coincée entre les incisives...
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4465
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: La confiance en soi.

Message par Elia le Jeu 7 Déc - 18:56

L'important est de faire l'effort
et même de se jeter à l'eau
et à mon avis c'est ce que tu fais avec bcp de courage Happy !
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4486
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: La confiance en soi.

Message par Psycholive le Jeu 7 Déc - 21:54

Comme je te comprends Happy ! Wink C'est en affrontant ces appréhensions (intelligemment bien sûr) que l'on progresse dans ce domaine. A mon avis il faut commencer par se comprendre, et tenter d'être très indulgent envers soi, parce que rien n'est facile quand on est impressionné. Moi j'ai mis des années avant de pouvoir lutter efficacement contre cela, et je peux vous dire que j'étais atteint à un haut degré !
Wink
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2430
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: La confiance en soi.

Message par Loba le Jeu 7 Déc - 22:29

Se jeter à l'eau parmi les autres, c'est hyper difficile, c'est sur. Ca demande tellement de ressources !

Mais se jeter à l'eau parmi soi-même, je crois que ça l'est encore plus !
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4486
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: La confiance en soi.

Message par Psycholive le Jeu 7 Déc - 23:27

A qui le dis-tu Loba ! Wink
Surtout quand on découvre l'étendue de l'ignorance que l'on manifestait envers soi-même, en se dévalorisant de façon injuste, sans analyser les causes réelles de ces difficultés...
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4465
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: La confiance en soi.

Message par Elia le Ven 8 Déc - 1:37

@Loba a écrit:Se jeter à l'eau parmi les autres, c'est hyper difficile, c'est sur. Ca demande tellement de ressources !

Mais se jeter à l'eau parmi soi-même, je crois que ça l'est encore plus !

quelle image !! juste mais affraid
je vais me coucher en pensant à ça ...

Bonne nuit !
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6241
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: La confiance en soi.

Message par Happy67 le Ven 8 Déc - 14:19

@Elia a écrit:eh!  Ringo faut vraiment arrêter de penser à la place des autres !!!
je crois que les autres ne pensent qu'à eux d'abord .. tu n'es en aucun cas le centre de leurs réflexion , de pensée  ..  tu te trompes
ils pensent à leur déjeuner, leurs soucis , leurs amours ou leurs ruptures, leurs gosses, au temps qu'il fait, au boulot au patron, aux vacances ...

Pour illustrer le fait que les gens se préoccupent d'abord d'eux : je viens d'apprendre en entendant une conversation que le collègue qui travaille à 5 mètres de moi depuis plus de 2 ans est marié et vient d'avoir un enfant. Comme quoi, la vie des autres ne m'intéresse pas non plus des masses...
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4486
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: La confiance en soi.

Message par Psycholive le Ven 8 Déc - 23:27

C'est un vaste sujet Happy, l'intérêt que l'on porte à la vie des autres...
Je pense que c'est surtout une question d'éducation, le "bain" éducatif et affectif dans lequel on a trempé étant enfant. Mais bon, c'est toujours plus compliqué. On peut s'intéresser à la vie des autres pour s'en nourrir et l'exploiter, comme chez les pervers, mais on peut aussi s'y intéresser pour la soutenir, la soigner... Comme chez les psys ! Par exemple.
Wink
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4465
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: La confiance en soi.

Message par Elia le Sam 9 Déc - 0:14

@Psycholive a écrit: On peut s'intéresser à la vie des autres pour s'en nourrir et l'exploiter, comme chez les pervers, mais on peut aussi s'y intéresser pour la soutenir, la soigner... Comme chez les psys ! Par exemple.
Wink



Olive tu parles d'or !!
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2430
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: La confiance en soi.

Message par Loba le Sam 9 Déc - 9:26

On peut aussi s’intéresser aux autres par simple intérêt (pas dans le sens péjoratif). Simplement parce qu'on aime les humains et que les autres, c'est intéressant de les connaitre, qu'ils aient besoin d'aide ou pas.

Je trouve cet intérêt, qui n'a pas de but et se suffit à lui-même, vraiment très riche !
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4486
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: La confiance en soi.

Message par Psycholive le Sam 9 Déc - 22:21

C'est exactement ce que je fais Loba, pour moi l'être humain est intéressant par lui-même, c'est la raison pour laquelle je me passionne pour toutes les sciences humaines, qui se recoupent en bien des endroits.

Hihi Elia, non mais quand même !
avatar
Dosette
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 596
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 32
Localisation : Touraine

Re: La confiance en soi.

Message par Dosette le Mar 12 Déc - 15:21

Je passe en coup de vent juste pour vous dire qu'en ce moment je suis une formation avec David Laroche et que ça m'a fait du bien ! J'adore Carole Rinaldi et aussi Sandra FM qui m'a énormément aidée...
Et j'ai découvert que mon problème vient pas de ma confiance en moi car je me sais capable de tout, je me trouve charmante et je me fais beaucoup rire. Mon problème est que j'ai un réel syndrome de l'imposteur. Ca me pourrit. Enfin pourrissait... Car ca va beaucoup beaucoup mieux !!
avatar
Dosette
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 596
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 32
Localisation : Touraine

Re: La confiance en soi.

Message par Dosette le Mar 12 Déc - 15:28

@Happy67 a écrit:
@Loba a écrit:Vouloir plaire absolument, c'est pareil, ça ne peut entrainer que des déceptions...)

Vouloir plaire absolument, c'est modifier sa personnalité, ses goûts, son apparence en fonction de l'autre. On ment et on se ment. Le naturel finit par revenir.


Moi c'est le contraire, j'aime plaire à mon mari, faire rire mes amis, être complice avec mes collègues mais plaire à l majorité ! Oh non ! Y a tellement de gens en qui je ne trouve rien d'intéressant que je ne voudrais pas qu'ils me trouvent intéressante !
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4486
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: La confiance en soi.

Message par Psycholive le Mar 12 Déc - 17:29

Coucou Dosette ! Tant mieux ! Car le syndrome de l'imposteur est vraiment une mauvaise chose qu'il faut rayer de son esprit.

S'en extraire c'est comprendre que son potentiel perso est juste mal évalué, très mal même. Se déprécier, estimer que l'on n'a pas le droit légitime d'être ou d'avoir ceci ou cela... Quelle injustice ! Donc je suis ravi que aies pu te dégager de ça.

Combien de personnes formidables passent à côté de leurs potentialités à cause d'une mauvaise estime d'elle-même ? Beaucoup trop !
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4465
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: La confiance en soi.

Message par Elia le Mar 12 Déc - 19:08

test : Le syndrome de l’imposteur – Êtes-vous concerné.e ?

http://lecanapecestlavie.fr/syndrome-de-limposteur-test/
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2430
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: La confiance en soi.

Message par Loba le Mar 12 Déc - 20:42

Ah tiens, j'en parlais justement avec ma fille récemment ! merci pour ce lien !
avatar
Ringo94
Méga Papoteur
Méga Papoteur

Messages : 1054
Date d'inscription : 14/07/2017
Age : 58

Re: La confiance en soi.

Message par Ringo94 le Mar 12 Déc - 22:51

J'ai souvent entendu parler de ce syndrome et c'est vrai que je me ressens tel quel dans le travail comme dans mon entourage où j'ai l'impression d'être un peu là par hasard et qu'il faut me battre plus que tout le monde pour y arriver.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4486
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: La confiance en soi.

Message par Psycholive le Mar 12 Déc - 23:31

Moi je le connais tellement bien que je crois en avoir souffert durant la majeure partie de mon existence ! Encore une fois ce n'est que depuis quelques années que je commence à comprendre les choses, à identifier où se situent les problèmes, et, éventuellement, à rectifier.

C'est un syndrome qui est clairement relié à l'estime de soi, à la confiance. J'ai été beaucoup dévalorisé lorsque j'étais enfant, entravé dans ma quête de soi, de mes qualités, de mon potentiel... Quand on répète à un enfant qu'il sera toujours nul et qu'il ne parviendra à rien de constructif comment peut-il y croire ? Il m'a fallu des décennies pour comprendre le processus, car j'ai longtemps subi les échecs et la mauvaise évaluation de soi.

La première phase c'est la prise de conscience, seul ou avec l'aide d'un psy, la deuxième c'est le travail, les actions à mettre en place pour changer son regard sur soi ; la troisième c'est l'accès à soi, se voir enfin tel que l'on est réellement, et pas tel que les autres nous ont appris à nous voir, nous penser. C'est ainsi que je vois les choses.


Dernière édition par Psycholive le Mar 12 Déc - 23:33, édité 2 fois

Contenu sponsorisé

Re: La confiance en soi.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 13 Nov - 17:33