Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» le post bonjour
par Happy67 Aujourd'hui à 0:41

» Vos séries TV préférées...
par Happy67 Aujourd'hui à 0:18

» bonsoir c'est moi que v'la
par Norma Hier à 19:27

» Comment conserver ou retrouver une bonne santé en s'alimentant mieux.
par Psycholive Mar 19 Sep - 23:49

» Les films qui vous ont marqués.
par Psycholive Mar 19 Sep - 23:03

» Here i am
par Ringo94 Mar 19 Sep - 22:22

» Les ruminations ...
par Ringo94 Mar 19 Sep - 22:15

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Ringo94 Mar 19 Sep - 22:07

» Eckhart Tollé " le Pouvoir du moment présent "
par Elia Mar 19 Sep - 0:04

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Psycholive Lun 18 Sep - 15:37

» La communication : médias et blablas
par Loba Dim 17 Sep - 21:44

» La solitude
par Elia Dim 17 Sep - 21:35

» La confiance en soi.
par Elia Dim 17 Sep - 21:33

» Les gènes
par Elia Dim 17 Sep - 20:57

» Ouvrez les yeux.
par Ringo94 Sam 16 Sep - 22:14

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Loba Sam 16 Sep - 15:55

» PEOPLE ARE AWESOME
par Happy67 Sam 16 Sep - 0:29

» J'aime pas les blancs... Et vous ?
par Ringo94 Ven 15 Sep - 23:28

» Classic Rock/Pop 1960 - ?
par Ringo94 Jeu 14 Sep - 22:39

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Dosette Jeu 14 Sep - 10:01

» Synchronicité heureuse ?
par Dosette Mer 13 Sep - 15:42

» La psychogénéalogie, quelle famille !
par Dosette Mer 13 Sep - 15:19

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Dosette Mer 13 Sep - 10:17

» Mon nom est Happy et ceci est mon monde...
par Dosette Mer 13 Sep - 9:59

» Réglement du forum
par izor Mar 12 Sep - 18:43

» You know what ? I'm HAPPY
par Psycholive Mar 12 Sep - 15:40

» Des preuves scientifiques qui prouvent que le célibat est bon pour la santé.
par Psycholive Mar 12 Sep - 15:13

» 31 choses qui réduisent votre temps de vie.
par Loba Mar 12 Sep - 8:57

» Les citations...
par Elia Mar 12 Sep - 0:10

» J'aime dormir ...
par Elia Lun 11 Sep - 23:24

» Et si on se rencontrait un jour pour de vrai ?
par Elia Lun 11 Sep - 16:02

» Le vampirisme énérgétique
par Loba Dim 10 Sep - 19:49

» Et si nos défauts étaient des qualités ?
par Psycholive Ven 8 Sep - 23:01

» Chez Dosette !
par Ringo94 Mer 6 Sep - 23:02

» Le génie de Queen (et Freddie Mercury)
par Ringo94 Mer 6 Sep - 22:54

» HEUREUX ANNIVERSAIRE HAPPY67
par Alicia Lun 4 Sep - 13:20

» Bonjour !
par Dosette Lun 4 Sep - 12:26

» Un peu de papotage
par Dosette Lun 4 Sep - 12:19

» Happy birthday, geekette
par Dosette Lun 4 Sep - 9:34

» Quand la boucherie, le monde pleure
par Loba Dim 3 Sep - 15:34

Nos partenaires


Etre soi pour tous, et soi !

Partagez
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Etre soi pour tous, et soi !

Message par Psycholive le Sam 26 Déc - 0:13

S'il est un sujet majeur en psychologie c'est bien celui-là : être soi. Qu'est-ce que cela veut dire exactement ?

Pour moi c'est d'abord et avant tout être en conformité avec ses ressentis, ses émotions, et puis être en quête de la réalisation de soi, à savoir ce qui au fond de nous fait sens, par dessus tout. Nous sommes des êtres sociaux, et en tant que tels nous nous devons d'être solidaires (et parfois nous sommes aussi confrontés à nos douleurs sociales) et compréhensifs envers autrui, et c'est tant mieux ! Mais ce faisant nous en oublions d'être à l'écoute de ce qui tambourine en nous, qui veut vivre et s'exprimer de manière clarifiée. Pour moi l'accès au bonheur (ou à l'idée que nous nous en faisons) passe par une recherche de cet être sensible qui vit en nous, et qui, sans oublier celles et ceux qui l'aime, aspire également à trouver sa voie.

La psychologie le répète depuis longtemps, il est important de réaliser que l'on peut se respecter, se "trouver", sans oublier autrui, sans le négliger. C'est un peu de cette sagesse (qui peut-être est utopique ?) que l'on retrouve chez des penseurs libérés ou éclairés par l'essentiel, le leur et celui de la communauté, pour le bien et parfois, l'amour. C'est difficile, mais je fais le pari (à l'instar de Pascal) que nous pouvons au moins nous en rapprocher, pour les autres et soi.
Smile
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4529
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Happy67 le Sam 26 Déc - 0:27

Hello, Olive. Qu'est ce qui a changé dans ton existence depuis que tu as trouvé cet être sensible qui vit en toi ?
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Psycholive le Sam 26 Déc - 14:51

Happy67 a écrit:Hello, Olive. Qu'est ce qui a changé dans ton existence depuis que tu as trouvé cet être sensible qui vit en toi ?

Hello Happy, beaucoup de choses !
Mais ce qui a le plus changé c'est mon approche des autres, et de moi-même. Plus de respect dans les deux sens, plus de discernement, moins d'anxiété sociale... Tu vois par exemple avant j'avais le mauvais réflexe de penser certaines choses à mon sujet, une sorte d'autocritique trop acerbe, et je pensais aussi de manière assez tranchée concernant les membres de ma famille par exemple. En revanche ma sensibilité a toujours existé, simplement je pense que je ne l'utilisais pas de la bonne manière, que j'étais atteint d'une sorte de "cécité" par rapport à mon potentiel. Auparavant il m'était difficile de vivre cette grande sensibilité, désormais je la vis très bien car j'ai élargi mon discernement, ma tolérance, le choc psychologique qui remonte à cinq ans y est pour beaucoup et bien sûr ma passion pour la psychologie, l'autre...

Invité
Invité

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Invité le Sam 26 Déc - 17:58

Longtemps je n'ai pas été moi, j'étais ce qu'on voulait que je sois. En fait, j'ai un bon fond et je l'affirme sans fausse modestie, mais dans ma famille, c'était mal vu. Il ne fallait pas "pleurer" sur les gens, il ne fallait pas se montrer sensible aux souffrances des autres. La règle de base était "moi d'abord, les autres après" et les élans de tendresse ou d'affection, des chichis ... Devenue adulte, moins sous l'emprise familiale et surtout, entourée d'autres gens, ma vrai nature a pu s'installer. Toutefois, j'ai encore résisté quelque peu, car j'entendais souvent "trop bon, trop con" ...

Désormais, je suis moi. Autant je peux être très mauvaise avec les gens vils et mauvais, autant je laisse libre court à ma générosité naturelle, avec les gens que j'aime. Bien-sur, il arrive qu'on en abuse, car j'avoue conserver une certaine naïveté, mais je m'en fiche, car en fait, je me suis aperçue que la vie se chargeait toujours d'elle même de régler les comptes, et en contre partie, je me suis aperçue qu'on y gagnait bien plus, au niveau relationnel, à être bon que mauvais ou menteur Wink
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6147
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Norma le Sam 26 Déc - 18:21

Delinéa a écrit:
Désormais, je suis moi. Autant je peux être très mauvaise avec les gens vils et mauvais, autant je laisse libre court à ma générosité naturelle, avec les gens que j'aime. Bien-sur, il arrive qu'on en abuse, car j'avoue conserver une certaine naïveté, mais je m'en fiche, car en fait, je me suis aperçue que la vie se chargeait toujours d'elle même de régler les comptes, et en contre partie, je me suis aperçue qu'on y gagnait bien plus, au niveau relationnel, à être bon que mauvais ou menteur Wink

je me retrouve assez dans ta description Wink


_________________

Invité
Invité

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Invité le Sam 26 Déc - 18:22

Oui et je pense que c'est pour ça qu'on s'entend si bien
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6147
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Norma le Sam 26 Déc - 18:23

mon impulsivité mise à part


_________________

Invité
Invité

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Invité le Sam 26 Déc - 18:32

Elle ne me dérange pas plus que ça, car je sais qu'elle est brève et je crois que au fond, elle te nuit plus qu'à moi Wink

En fait, je sais que tu as un très bon fond, que tu as du cœur et que tu es très honnête et franche. Ce sont des qualités que j'apprécie énormément. Maintenant oui, il t'arrive d'être très impulsive, mais je trouve que tu fais des efforts et en te parlant gentiment, tu t'apaises. Alors que moi, quand je suis en colère, ça peut durer des lustres ... franchement, c'est pire
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 6147
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 41

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Norma le Sam 26 Déc - 18:34

loool c'est vrai que si on me parle calmement j'arrive à redescendre


_________________
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Psycholive le Sam 26 Déc - 23:12

Vous l'avez compris, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise manière d'être soi, l'essentiel c'est de sentir que l'on s'est retrouvé. Cela veut dire qu'il ne faut pas vivre faussement, pour satisfaire autrui sans y croire, mais pour s'apporter une forme de bonheur : l'exactitude, la sincérité envers soi. Certaines personnes confondent l'égoïsme et le fait d'être soi, alors que cela n'a rien à voir, il existe une grande quantité de personnes qui vivent dans une forme d'inadéquation avec elles-mêmes, et par là passe l'égoïsme, la fausseté, la tromperie, principalement envers soi, et c'est peut-être la pire ! Pour x raisons elles ont dû se forger un soi déchiré, parfois cruel, très éloigné de celui qu'elles auraient pu acquérir dans d'autres lieux et d'autres sphères affectives... C'est ce que je crois.

Je ne fais pas allusion aux personnes malades, en souffrance psychique, car elles ne sont bien évidemment pas elles-mêmes, mais une image "pervertie", douloureuse d'elles-mêmes. Et après avoir été traitées la plupart d'entre elles peuvent retrouver ce bonheur d'être soi. Etre soi c'est pour moi savoir que l'on est humain et que l'on accepte d'appartenir à l'humanité dans son ensemble, tout en refusant d'être pris pour quantité négligeable, ou pour ce que l'on est pas. Parce que nous sommes tous différents, et parce que nous appartenons à la même espèce, il nous faut aussi nous respecter pour respecter l'ensemble, l'harmonie est à ce prix selon moi.

Je m'exprime beaucoup à ce sujet car c'est un thème qui me tient à coeur...
Wink
avatar
Colombeline
Papoteur
Papoteur

Messages : 335
Date d'inscription : 29/11/2015
Localisation : petit village niché dans les collines du haut Beaujolais

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Colombeline le Dim 27 Déc - 0:33


Psycholive a écrit:être soi : c'est être en conformité avec ses ressentis, ses émotions et être en quête de la réalisation de soi, à savoir ce qui au fond de nous fait sens, par dessus tout (...) la recherche de l'être sensible qui vit en nous qui aspire à trouver sa voie (...) réaliser que l'on peut se "trouver", sans oublier autrui, sans le négliger.

La quête de la réalisation de soi rejoint la voie du perfectionnement de soi étant fondamental car donnant tout son sens à sa propre existence.

C'est en se connaissant mieux soi-même que l'on peut s'ouvrir davantage aux autres et leur apporter le meilleur de soi-même.

Psycholive a écrit:il n'y a pas de bonne ou de mauvaise manière d'être soi, l'essentiel c'est de sentir que l'on s'est retrouvé.

Pour ma part, je dirais plutôt : que l'on s'est trouvé, que l'on a trouvé qui l'on était, son "moi" profond.

Psycholive a écrit:il ne faut pas vivre faussement, pour satisfaire autrui mais pour s'apporter une forme de bonheur : l'exactitude, la sincérité envers soi.

Être sincère envers soi-même oui, dans le sens : parvenir à cerner assez précisément sa personnalité dans ce qu'elle a de bon comme de mauvais (en tout cas selon ses propres critères de "qualité").

Ne pas chercher à être différent de ce que l'on est intrinsèquement pour plaire aux autres car ce faisant, on ne serait pas heureux puisqu'on ne serait pas soi mais cet autre que les autres voudraient que l'on soit.

Invité
Invité

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Invité le Dim 27 Déc - 9:41

Je trouve très beau ce que tu écris Olivier Wink
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Psycholive le Dim 27 Déc - 15:21

Merci Delinéa ! Smile
Oui je suis d'accord Colombeline, nous le formulons différemment mais je pense que nous nous comprenons...
Wink
avatar
Colombeline
Papoteur
Papoteur

Messages : 335
Date d'inscription : 29/11/2015
Localisation : petit village niché dans les collines du haut Beaujolais

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Colombeline le Dim 27 Déc - 17:02


Nous avons tous deux notre propre façon de formuler les choses mais je pense que c'est en effet assez similaire dans les grandes lignes. Wink
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4529
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Happy67 le Lun 28 Déc - 11:23

Colombeline a écrit:... Ne pas chercher à être différent de ce que l'on est intrinsèquement pour plaire aux autres car ce faisant, on ne serait pas heureux puisqu'on ne serait pas soi mais cet autre que les autres voudraient que l'on soit.

J'avais des ''amis'' qui m'aimaient bien parce que j'étais un bon p'tit gars obéissant, conforme à leurs attentes mais peu à peu, ma personnalité s'est révélée et ça, ils ne l'ont pas apprécié. ça fait des années que j'ai coupé le cordon et à aucun moment, je ne l'ai regretté. Aujourd'hui, je suis presqu'en adéquation avec ce que je suis au fond de moi et... quelle sensation de liberté !!!

Invité
Invité

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Invité le Lun 28 Déc - 14:15

Happy67 a écrit: Aujourd'hui, je suis presqu'en adéquation avec ce que je suis au fond de moi et... quelle sensation de liberté !!!
En tous les cas, pour le moment, j'aime bien qui tu es Wink
avatar
Colombeline
Papoteur
Papoteur

Messages : 335
Date d'inscription : 29/11/2015
Localisation : petit village niché dans les collines du haut Beaujolais

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Colombeline le Lun 28 Déc - 16:52


Happy67 a écrit:
Colombeline a écrit:... Ne pas chercher à être différent de ce que l'on est intrinsèquement pour plaire aux autres car ce faisant, on ne serait pas heureux puisqu'on ne serait pas soi mais cet autre que les autres voudraient que l'on soit.

J'avais des ''amis'' qui m'aimaient bien parce que j'étais un bon p'tit gars obéissant, conforme à leurs attentes mais peu à peu, ma personnalité s'est révélée et ça, ils ne l'ont pas apprécié. ça fait des années que j'ai coupé le cordon et à aucun moment, je ne l'ai regretté. Aujourd'hui, je suis presqu'en adéquation avec ce que je suis au fond de moi et... quelle sensation de liberté !!!

Les amis, les vrais, nous aiment tels que nous sommes tout autant que nous les aimons tels qu'ils sont.

Quand un lien amical se crée, c'est parce qu'on a des centres d'intérêt communs et qu'on a un mode de pensée assez similaire et alors le lien peut se tisser sur la durée mais chacun doit jouer franc jeu.

Ces gens que tu pensais être des amis et qui t'appréciaient parce que tu étais conforme à leurs attentes n'étaient pas de vrais amis et tu as bien fait ne ne pas faire perdurer le lien avec de telles gens.

Ce que tu dis là est fondamental : être en adéquation avec soi-même.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Psycholive le Lun 28 Déc - 18:41

Absolument, c'est la clef !
Comme tu l'as si bien dit Happy, une fois que ta véritable personnalité s'est révélée tu as été rejeté, et ce n'est pas un hasard. Tant que l'autre est conforme à leurs attentes ces gens l'utilisent, mais dès que la personnalité authentique se libère de leur joug elles ne s'y reconnaissent plus ! Ce qui montre que ce qu'elles appréciaient dans cette relation c'est le fait de pouvoir utiliser ou jouir de l'autre, et n'avaient pas d'intérêt pour ce qui le constitue vraiment. L'autre est un peu comme un réceptacle, ou un outil, un faire-valoir éventuellement, dans tous les cas il n'est pas écouté, il n'est pas pris en compte dans sa singularité.

Mais tu sais Happy, je pense que ton inconscient le savait déjà, bien avant que tu ne l'aies réalisé. Il fallait que tu te libères de cette relation inauthentique, c'était une question de temps.
avatar
Colombeline
Papoteur
Papoteur

Messages : 335
Date d'inscription : 29/11/2015
Localisation : petit village niché dans les collines du haut Beaujolais

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Colombeline le Lun 28 Déc - 20:10


Psycholive a écrit:Comme tu l'as si bien dit Happy, une fois que ta véritable personnalité s'est révélée tu as été rejeté et ce n'est pas un hasard. Tant que l'autre est conforme à leurs attentes, ces gens l'utilisent mais dès que la personnalité authentique se libère de leur joug (...) Happy, je pense que ton inconscient le savait déjà, bien avant que tu ne l'aies réalisé. Il fallait que tu te libères de cette relation inauthentique, c'était une question de temps.

En fait et ce point-là est essentiel et il est primordial d'en avoir pleinement conscience ce sont les autres qui, par leur façon d'être avec nous et par leurs exigences vis-à-vis de nous, nous font peu à peu prendre conscience de qui l'on est vraiment et l'on réalise alors certaines évidences que jusqu'à présent on avait plus ou moins consciemment ignorées, selon ce que nous renvoient de nous-mêmes ces autres et de ce qu'ils projettent d'eux-mêmes également qui nous plaira... ou pas.

En résumé : les autres nous sont indispensables pour une meilleure connaissance de nous-mêmes car ils nous renvoient une image parfois différente de celle que nous avons de nous-mêmes et cela nous permet de progresser dans la connaissance approfondie de notre véritable personnalité.

C'est alors que l'on se détournera de certaines gens que l'on pensait être des amis et que l'on se rapprochera d'autres plus conformes à ses propres attentes et avec qui l'on sera sur une meilleure longueur d'onde.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Psycholive le Lun 28 Déc - 22:54

Absolument Colombeline, et ce processus est essentiellement inconscient, les choses se mettent en place naturellement dès lors que les attractions mutuelles se développent. Par ce jeu des influences réciproques nous finissons par prendre conscience de la valeur de nos relations. Hélas, parfois les choses ne se déroulent pas aussi bien, par exemple dans le cas des personnes qui sont sous l'emprise d'un pervers narcissique ou d'une secte, et dont le soi s'est échoué sur des écueils dont ils ne peuvent s'extraire... Alors elles sont vouées à ne plus être elles-mêmes, totalement absorbées par une illusion, un discours aliénant.

Certaines retrouvent le chemin de soi, pas toujours sans aide d'ailleurs.

avatar
Colombeline
Papoteur
Papoteur

Messages : 335
Date d'inscription : 29/11/2015
Localisation : petit village niché dans les collines du haut Beaujolais

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Colombeline le Lun 28 Déc - 22:59


Pour revenir au titre de ce sujet, je dirai qu'il faut chercher ce qu'est son "moi" profond d'abord pour soi-même, pour la réalisation de soi et ensuite pour les autres.

Par conséquent, "être soi pour soi-même et pour les autres" me semblerait plus approprié que "être soi pour les autres et soi" mais le plus important est ce que les forumeurs intéressés par ce sujet ont à exprimer pour alimenter ce débat... j'ai parfois un p'tit côté pinailleur, j'avoue !    
avatar
Colombeline
Papoteur
Papoteur

Messages : 335
Date d'inscription : 29/11/2015
Localisation : petit village niché dans les collines du haut Beaujolais

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Colombeline le Lun 28 Déc - 23:43


Happy67 a écrit:
Colombeline a écrit:... Ne pas chercher à être différent de ce que l'on est intrinsèquement pour plaire aux autres car ce faisant, on ne serait pas heureux puisqu'on ne serait pas soi mais cet autre que les autres voudraient que l'on soit.

J'avais des ''amis'' qui m'aimaient bien parce que j'étais un bon p'tit gars obéissant, conforme à leurs attentes mais peu à peu, ma personnalité s'est révélée et ça, ils ne l'ont pas apprécié. ça fait des années que j'ai coupé le cordon et à aucun moment, je ne l'ai regretté. Aujourd'hui, je suis presqu'en adéquation avec ce que je suis au fond de moi et... quelle sensation de liberté !!!

Attention toutefois à ne pas se laisser influencer, manipuler par la vision erronée que certains autres ont de soi, que ce soit volontaire (quand découlant d'un esprit retors et/ou malveillant) ou involontaire (quand c'est dû à de l'incompréhension face à ce qui déroute, d'où la vision erronée) car alors on pourrait faire fausse route quant à sa personnalité propre, se pensant différent de ce que l'on est intrinsèquement.

Lorsque l'on a déjà une idée assez précise de soi et que l'on est doté d'une certaine force de caractère et surtout de perspicacité, on comprend assez vite à qui l'on a affaire et l'on est alors hermétique à toute tentative de déstabilisation et de manipulation mais plus l'on est jeune (selon ton témoignage) et plus l'on est influençable. La maturité a décidément du bon !

Son "soi" peut déranger, irriter mais comme je l'ai écrit, il ne faut surtout pas chercher à être autrement que ce que l'on est juste pour plaire aux autres, pour se faire bien voir de ces autres car ce faisant, on serait malhonnête envers soi-même, ce qui découlerait inévitablement sur du mal-être.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Psycholive le Mar 29 Déc - 18:48

Absolument Colombeline ! Tu viens de décrire ce que j'ai vécu et la maturité (ainsi que la lucidité) à laquelle j'ai pu accéder. Le fait de prendre conscience d'un grand nombre de choses et le savoir acquis au travers de l'utilisation d'outils relationnels m'a beaucoup aidé. Mais la plus grande aide que j'ai pu m'offrir c'est le changement de regard sur moi, et par conséquent sur les autres.
avatar
Colombeline
Papoteur
Papoteur

Messages : 335
Date d'inscription : 29/11/2015
Localisation : petit village niché dans les collines du haut Beaujolais

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Colombeline le Mar 29 Déc - 22:58


Le regard que l'on porte sur soi-même doit être sans complaisance car c'est ainsi que l'on pourra s'améliorer ; l'autosatisfaction est un frein au perfectionnement et pourtant, elle habite quantité de gens vaniteux, imbus de leur personne.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2848
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Psycholive le Mer 30 Déc - 17:38

Bon, cela dit, tout n'est pas idyllique dans mon état psychologique actuel ! Wink Mais disons que la différence c'est que désormais je prends conscience des moments où je m'écarte de ce que j'ai appris et qui m'a été utile.

Il en faut un peu tout de même Colombeline, l'autosatisfaction est nécessaire à dose raisonnable, elle fait partie d'un équilibre.

Contenu sponsorisé

Re: Etre soi pour tous, et soi !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 1:48