Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» You know what ? I'm HAPPY
par Elia Aujourd'hui à 12:29

» le post bonjour
par Elia Aujourd'hui à 12:25

» Les sites de rencontre
par Loba Aujourd'hui à 10:52

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Elia Hier à 0:33

» Hou Hou les papoteurs, êtes-vous là?
par Elia Hier à 0:27

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Elia Hier à 0:15

» Eckhart Tollé " le Pouvoir du moment présent "
par Loba Mar 21 Nov - 22:27

» Profil
par Candy Mar 21 Nov - 20:32

» Fêtes de Noël
par Psycholive Lun 20 Nov - 21:31

» Qu'est-ce que le temps ?
par Elia Dim 19 Nov - 23:05

» La chance
par Elia Dim 19 Nov - 23:03

» Les petits trucs
par Loba Dim 19 Nov - 13:21

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Elia Sam 18 Nov - 16:07

» 21 vieux clichés saisissants du travail des enfants vu par Lewis HINE
par Loba Sam 18 Nov - 10:25

» Un peu de papotage
par Ringo94 Ven 17 Nov - 22:53

» crème de beauté
par Dosette Jeu 16 Nov - 9:38

» Aller au bout de nos résolutions ...
par Norma Mar 14 Nov - 17:51

» Qu’est ce qu’une NDE ou mort imminente ?
par Loba Dim 12 Nov - 14:20

» Les ruminations ...
par Ringo94 Dim 12 Nov - 0:09

» Homosexualité
par Elia Sam 11 Nov - 22:50

» Enfants de people
par Ringo94 Jeu 9 Nov - 23:08

» Les distorsions cognitives
par Elia Jeu 9 Nov - 13:30

» Positive attitude
par Loba Mar 7 Nov - 21:53

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Psycholive Sam 4 Nov - 15:35

» Classic Rock/Pop 1960 - ?
par Loba Sam 4 Nov - 10:04

» Turlute ma presentation
par Dosette Ven 3 Nov - 8:40

» Le château de Fougeret
par Psycholive Jeu 2 Nov - 23:23

» Cerf abattu
par Ringo94 Mar 31 Oct - 22:39

» Des centaines de tombes profanées au cimetière juif de Sarre-Union
par turlute Dim 29 Oct - 9:32

» Chevalier Lapales ( les perturbés )
par turlute Dim 29 Oct - 7:58

» «Mon Dieu, je crois que j’ai photographié un fantôme!»
par turlute Dim 29 Oct - 7:55

» J'aime dormir ...
par turlute Dim 29 Oct - 7:46

» un petit clic pour les animaux
par turlute Dim 29 Oct - 7:43

» Voici comment vous rappeler de vos vies antérieures
par Psycholive Sam 28 Oct - 23:53

» Les citations...
par Psycholive Sam 28 Oct - 23:15

» Moi je crochète et je tricote !
par turlute Sam 28 Oct - 21:06

» Et si nos défauts étaient des qualités ?
par Loba Sam 28 Oct - 19:39

» Luc Arbogast
par turlute Sam 28 Oct - 12:24

» Comment conserver ou retrouver une bonne santé en s'alimentant mieux.
par turlute Sam 28 Oct - 7:55

» Catastrophes naturelles....... ?
par turlute Ven 27 Oct - 21:56

Nos partenaires


Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Partagez
avatar
Loba
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 822
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Dim 17 Sep - 12:02

@Ringo94 a écrit:Je crois tout simplement que les gens ont peur de la sinistrose, voilà tout.

Mais c'est quand même plutôt une très bonne chose de se protéger de la sinistrose, non ?

En quoi est-ce que le fait de ressasser les mêmes informations négatives et tourner en rond autour, sert à quelque chose ?

Les choses dont il faut parler, c'est celles sur lesquelles on peut agir. Les autres, celle pour lesquelles on ne peut rien, les faire tourner en boucle, ça ne fait qu’aggraver anxiété et au bout du compte, ça en rajoute une couche.

Ca n'a rien à voir avec le fait d'être touché ou pas et ça ne veut pas dire qu'on ne se sente pas concerné.

Si on prend des sujets comme le terrorisme, le fait d'en parler, c'est limite faire le jeu des terroristes, c'est ce qu'ils veulent. De plus ça cultive la peur qu'ils veulent générer.

C'est souvent comme ça pour les informations anxiogènes, comme l'enquête pour l'enlèvement de la petite Maëlys, où les gens parlent pour dire n'importe quoi et feraient mieux de se taire. A quoi ça sert d'en parler comme ça ?
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Dim 17 Sep - 17:03

Non Elia, c'était juste une question, je ne sais pas ! Wink
Les gènes ne déterminent pas tout, fort heureusement. Loin s'en faut d'ailleurs !
Je faisais allusion à des études qui montrent comment nous appréhendons des informations positives ou négatives selon notre personnalité. Je me suis peut-être mal exprimé d'ailleurs, ou c'est moi qui ai mal compris les études !
C'est possible aussi.
Wink

Justement Loba, c'est peut-être aussi fonction de la personnalité ? Les informations ne sont pas partagées de manière identique et provoquent des réactions mitigées. Quand certaines personnes éprouvent le besoin d'en parler (quitte à dire n'importe quoi, parce que c'est nécessaire sur le plan émotionnel) d'autres s'y refusent. Il y a nécessité ou pas d'extérioriser les choses...
Mais je crois aussi que les médias, que l'on en parle ou pas, nous bombardent (et j'emploie le mot à dessein) d'infos et notre esprit doit gérer cela comme il peut.

Mais au fait les amis, on n'est pas un peu loin du sujet d'origine là ?
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2056
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Dim 17 Sep - 18:09

bein si d'où la bonne idée d'ouvrir un sujet dessus

http://papoterdetout.forumactif.org/t1755-les-genes#25119

alors on revient au travail ..

avatar
Loba
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 822
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Dim 17 Sep - 18:27

Oui, on s'éloigne, j'adore !

Mais on ne parlais pas que des gènes dans cette passionnante discussion, mais aussi de la communication, donc j'ai ouvert un autre sujet : La communication : médias et blablas

Et sur le travail, on disait quoi ?
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Dim 17 Sep - 19:44

Je crois qu'on évoquait les relations entre collègues de boulot, et ce n'était pas triste !
avatar
Loba
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 822
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Dim 17 Sep - 21:36

Ah oui ! Arrow bah, je trouve que les relations au travail sont comme dans la vie, il y en a des bonnes et des mauvaises, mais c'est aussi ce qui met du piment !
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2056
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Dim 17 Sep - 22:06

le titre dit à partir s 40 ans

je pense que pour le jeune qui démarre c'est dur aussi ..
pas d'expérience les autres qui guettent les faux pas
quand il n'y a pas de bizutage ...
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Dim 17 Sep - 23:03

@Loba a écrit:

Mais c'est quand même plutôt une très bonne chose de se protéger de la sinistrose, non ?

En quoi est-ce que le fait de ressasser les mêmes informations négatives et tourner en rond autour, sert à quelque chose ?

Les choses dont il faut parler, c'est celles sur lesquelles on peut agir. Les autres, celle pour lesquelles on ne peut rien, les faire tourner en boucle, ça ne fait qu’aggraver anxiété et au bout du compte, ça en rajoute une couche.

Ca n'a rien à voir avec le fait d'être touché ou pas et ça ne veut pas dire qu'on ne se sente pas concerné.

Si on prend des sujets comme le terrorisme, le fait d'en parler, c'est limite faire le jeu des terroristes, c'est ce qu'ils veulent. De plus ça cultive la peur qu'ils veulent générer.

C'est souvent comme ça pour les informations anxiogènes, comme l'enquête pour l'enlèvement de la petite Maëlys, où les gens parlent pour dire n'importe quoi et feraient mieux de se taire. A quoi ça sert d'en parler comme ça ?

Tu as raison là-dessus Loba et j'apprécie ta façon e voir les choses. Mais pour en revenir au terrorisme, je voulais dire que c'est normal d'en parler dans l'instant présent quand il est question d'actualité. Ne pas en parler me donne l'impression de tourner les yeux ou de faire preuve de lâcheté vis à vis des victimes, de les oublier.
avatar
Loba
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 822
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Lun 18 Sep - 20:09

Oui, c'est tout à fait normal, car ça génère de l'émotion, c'est un choc pour beaucoup de monde. Chacun éprouve plus ou moins le besoin, mais ceux qui n'en parlent pas, ce n'est pas forcément parce qu'ils s'en fichent.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Mar 19 Sep - 15:18

@Loba a écrit:Oui, c'est tout à fait normal, car ça génère de l'émotion, c'est un choc pour beaucoup de monde. Chacun éprouve plus ou moins le besoin, mais ceux qui n'en parlent pas, ce n'est pas forcément parce qu'ils s'en fichent.

Je crois que c'est surtout fonction de la personnalité de chacun, l'impact de tels événements et variable, là où certaines personnes auront un besoin irrépressible et immédiat d'en parler d'autres préféreront se taire dans un premier temps pour se livrer ultérieurement. Donc ce n'est effectivement pas du tout une question d'intérêt, c'est vraiment lié à la sensibilité individuelle.
Disons qu'en général il est plutôt intéressant (sur le plan psychologique, émotionnel) d'en parler, afin que les choses soient posées, exprimées. Mais il y a selon moi toujours moyen d'y revenir et de se faire aider, c'est possible.

Et pour revenir au sujet c'est aussi dans le monde du travail que les choses un peu perturbantes peuvent être tues, il est donc important de pouvoir en parler. Par exemple certaines personnes n'osent pas se confier à leur conjoint sur un problème important d'ordre émotionnel qu'elles subissent sur leur lieu de travail...
avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 4876
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Mar 19 Sep - 15:32

@Psycholive a écrit:Et pour revenir au sujet c'est aussi dans le monde du travail que les choses un peu perturbantes peuvent être tues, il est donc important de pouvoir en parler. Par exemple certaines personnes n'osent pas se confier à leur conjoint sur un problème important d'ordre émotionnel qu'elles subissent sur leur lieu de travail...

Pourtant un conjoint est sensé nous soutenir... Sinon, quel intérêt d'être en couple ?
avatar
Loba
Super Papoteur
Super Papoteur

Messages : 822
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 52
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Mar 19 Sep - 19:57

Il faut dire aussi que chaque environnement de travail étant très différent, c'est parfois difficile d'expliquer, de se faire comprendre et de faire mesurer l'ampleur du problème. Je me suis retrouvée 2 fois en situation d'environnement harcelant, et j'ai à chaque fois constaté que le problème était minimisé par mon entourage qui n'en mesurait pas du tout la gravité.
En rajoutant de plus le mépris général pour l'administration en général et mon métier en particulier, malgré la bonne volonté de mes proches, j'ai souvent choisi de ne pas en parler.
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 3257
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Psycholive le Mar 19 Sep - 21:51

@Happy67 a écrit:
@Psycholive a écrit:Et pour revenir au sujet c'est aussi dans le monde du travail que les choses un peu perturbantes peuvent être tues, il est donc important de pouvoir en parler. Par exemple certaines personnes n'osent pas se confier à leur conjoint sur un problème important d'ordre émotionnel qu'elles subissent sur leur lieu de travail...

Pourtant un conjoint est sensé nous soutenir... Sinon, quel intérêt d'être en couple ?

Oui, mais il existe des personnes qui ont du mal à se confier à leur conjoint(e), pour les préserver par exemple, ou pour éviter que cela ne vienne interférer dans la vie de couple... Mais il existe aussi des couples qui communiquent bien dans ce domaine, oui.
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Mar 19 Sep - 22:04

@Loba a écrit:

Mais c'est quand même plutôt une très bonne chose de se protéger de la sinistrose, non ?

En quoi est-ce que le fait de ressasser les mêmes informations négatives et tourner en rond autour, sert à quelque chose ?

Les choses dont il faut parler, c'est celles sur lesquelles on peut agir. Les autres, celle pour lesquelles on ne peut rien, les faire tourner en boucle, ça ne fait qu’aggraver anxiété et au bout du compte, ça en rajoute une couche.

Ca n'a rien à voir avec le fait d'être touché ou pas et ça ne veut pas dire qu'on ne se sente pas concerné.

Si on prend des sujets comme le terrorisme, le fait d'en parler, c'est limite faire le jeu des terroristes, c'est ce qu'ils veulent. De plus ça cultive la peur qu'ils veulent générer.

C'est souvent comme ça pour les informations anxiogènes, comme l'enquête pour l'enlèvement de la petite Maëlys, où les gens parlent pour dire n'importe quoi et feraient mieux de se taire. A quoi ça sert d'en parler comme ça ?

Non tout simplement pour parler des sujets d'actualités qui ne sont pas toujours drôles

Mais c'est vrai que ça ne fait pas avancer le schmilblick. Je sais pour ma part, hormis parler des sujets d'actualités, j'ai du mal à lancer un sujet.

Pour autant faut il rester muet face au risques terroristes et accepter de se faire tuer. Ou bien l'humour est il la meilleure arme pour ne pas y penser ?

Quand à Maëlys, je pense que les gens angoissent parce qu'ils ont peur que ça arrivent à leurs enfants et ils en parlent un peu comme une sorte de bouclier mental pour se protéger que ça ne leur arrive pas.


Dernière édition par Ringo94 le Mar 19 Sep - 22:09, édité 1 fois
avatar
Ringo94
Papoteur
Papoteur

Messages : 456
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Mar 19 Sep - 22:07

@Elia a écrit:le titre dit  à partir  s 40 ans

je pense que pour le jeune qui démarre  c'est dur aussi ..
pas d'expérience les autres qui guettent les faux pas
 quand il n'y a pas de bizutage  ...

Effectivement dans mon cas, les soucis ont commencé à 40 ans mais c'est seulement aujourd'hui que j'ai pris conscience de la dimension sociale des relations entre personnes dans l'entreprise. Jusque maintenant je ne faisais que mon boulot au mieux sans me soucier de ce que les gens pensent de moi jusqu'au jour où j'ai compris que beaucoup m'avaient jugé négativement voire gratuitement et ça m'est revenu comme un boomerang en plein visage tandis que tout se passe bien pour mes collègues (ou presque tous).

Contenu sponsorisé

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 21:39