Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Elia Aujourd'hui à 0:17

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Elia Hier à 22:41

» le post bonjour
par Elia Hier à 22:37

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Ringo94 Ven 7 Déc - 23:46

» Test ADN pour connaître nos origines
par Ringo94 Ven 7 Déc - 23:43

» Vos séries TV préférées...
par Elia Lun 3 Déc - 0:22

» La psychogénéalogie, quelle famille !
par Psycholive Jeu 29 Nov - 23:25

» Un ti cadeau pour ....
par Elia Dim 25 Nov - 16:00

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Ringo94 Sam 24 Nov - 22:29

» Faut-il avoir peur des psys?
par Psycholive Jeu 22 Nov - 22:40

» Pop/électro entraînante
par Loba Mer 21 Nov - 19:31

» Les joies de l'hiver 2018
par Psycholive Mer 21 Nov - 0:35

» Bébés animaux attendrissants
par Psycholive Mer 21 Nov - 0:31

» Hommes : le compliment qu'ils n'oublieront jamais
par Loba Lun 19 Nov - 20:06

» Les films qui vous ont marqués.
par Ringo94 Dim 18 Nov - 19:10

» Une hôtesse de l'air allaite le bébé affamé
par Psycholive Sam 17 Nov - 23:36

» L’encens est un antidépresseur psychoactif
par Elia Sam 17 Nov - 0:47

» Pour Norma ...
par Loba Jeu 15 Nov - 20:14

» Les fans honorent Stan Lee
par Loba Jeu 15 Nov - 20:10

» le premier « Airbnb » pour hérissons
par Loba Jeu 15 Nov - 20:05

» Patate Brunch
par Sam Jeu 15 Nov - 16:56

» Jeux de mots parfaitement trouvés
par Psycholive Mer 14 Nov - 22:54

» Signes infaillibles que quelqu’un est amoureux de toi
par Psycholive Mer 14 Nov - 22:42

» La police de Dubaï commence à s’entraîner sur des motos volantes
par Loba Mer 14 Nov - 21:37

» Images droles
par Loba Mer 14 Nov - 21:33

» Les façons dont le corps humain pourrait changer sur Mars
par Sam Mer 14 Nov - 18:00

» L'Ouganda dévoile ses reines de beauté albinos
par Sam Mer 14 Nov - 17:51

» Musiques du monde
par Loba Mar 13 Nov - 20:30

» Signes qui montrent que ton corps a besoin de plus de calcium
par Loba Mar 13 Nov - 20:20

» Mangez 5 noix par jour
par Psycholive Lun 12 Nov - 22:33

» Le processus de fabrication d'argent
par Loba Lun 12 Nov - 19:53

» Constructions insolites
par Loba Lun 12 Nov - 19:45

» La colocation
par Loba Lun 12 Nov - 19:44

» Toutes sortes de belles fritures ...
par Sam Lun 12 Nov - 16:51

» Choses vivantes les plus grandes que l’on pouvait trouver sur Terre
par Sam Lun 12 Nov - 16:37

» Offrir et recevoir des cadeaux
par Elia Dim 4 Nov - 15:31

» Norma et Elia : arrêt du tabac
par Norma Jeu 1 Nov - 10:12

» Si c'était à refaire ?
par Psycholive Mer 31 Oct - 23:07

» Manifestations
par Happy67 Lun 29 Oct - 16:56

» Comprendre le vécu subjectif de contact avec un défunt
par Elia Mar 23 Oct - 0:50

Nos partenaires


Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Partagez
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Jeu 15 Mar - 1:32

dans chaque pays  Ringo il y a aussi  un peu cette différence Nord / sud  

et après sur l'ensemble   il y a le nord - nord  et le sud  -sud
On sait que les Italiens   du nord regardent  ceux du sud comme des paresseux  et des maffieux
les catalans regardent les Andalous comme des branleurs

c'est pareil en Suède  ceux du nord  regardent ceux du sud comme des paresseux ??

la France pays latin mais un peu  germanique  du côté de l'Alsace   et sous influence flamande au nord -est à mi chemin  on dirait  

pour le sujet sociablisation ..
mes parents   nous ont élevées - surtout moi et ma grande soeur -  comme des sauvages .. Retirés  du monde l'étranger   était l'intrus  

et bien après je peux te dire   que je suis devenue   ultra sociable  ..dès l'adolescence

du genre  dont parle Loba :  savoir parler de tout et de rien à une personne qu'on ne connait pas,

et mes 2 soeurs  pareil  : très sociables

même si en vieillissant  moi  je redeviens  plus solitaire et moins  expansive plus méfiante  

donc l'éducation ??   je crois que c'est plus compliqué que ça  !!
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6247
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Jeu 15 Mar - 9:24

@Elia a écrit:pour le sujet sociablisation ..
mes parents nous ont élevées - surtout moi et ma grande soeur - comme des sauvages .. Retirés du monde l'étranger était l'intrus

Avec ma mère, c'était ''nous contre le monde entier''. Elle m'a aussi mis en tête qu'une femme ne peut s'intéresser à moi que pour mon argent.
Aujourd'hui, c'est devenu ''moi contre le monde entier''. Quant aux femmes, bah, de toutes façons, je n'emporterai pas mes économies dans ma tombe.
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Jeu 15 Mar - 18:40

@Ringo94 a écrit:

@Happy,

Je suis un peu pareil. Si la personne est ouverte et n'a pas d'à priori, ça peut passer sans problème mais si je la sens fausse, méchante et hypocrite, je ne sais pas sur quel pied danser et je prends mes distances.

@Loba,

Je pense que si on a des parents qui nous sociabilisent très tôt et nous laissent une certaine liberté, ça favorise beaucoup de choses par la suite. Ce ne fut pas mon cas d'autant que j'ai beaucoup de mal sur ce plan là.

Tu as l'air de présenter comme un défaut (tu me dis si je me trompe) le fait de prendre des distances face à une personne qu'on sent fausse et hypocrite, mais à mon sens, c'est une grande qualité !

Je crois comme Elia que c'est bien plus complexe que la simple question de l'éducation.
C'est peut-être parce que tu n'avais pas de facilité sur le plan de la sociabilisation que tes parents n'ont pas cherché à t'en apprendre plus, parce que c'est difficile d'aller contre la nature d'un enfant, et qu'on ne trouve souvent pas de raisons de le faire.

Mais plutôt que de se dire : "c'est de la faute de ceci ou de cela", il vaut peut-être mieux se dire : "c'est parce que je suis comme ça, tout simplement" ,sans porter de jugement sur soi même, juste en s'acceptant comme on est...
avatar
Ringo94
Méga Papoteur
Méga Papoteur

Messages : 1075
Date d'inscription : 14/07/2017
Age : 58

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Ringo94 le Jeu 15 Mar - 21:58

Non Elia en Suède les choses sont assez uniformisées même si il peut rester des rancoeurs historiques entre certaines villes ou certains régions. Le sud est un peu vu à part c'est vrai car c'est une partie de l'ancien Danemark.

En France, il ne faut pas oublier le côté celtique avec la Bretagne même si je considère personnellement que les normands ne sont pas vraiment des latins au sens historique.

Côté sociabilisation, je crois que je suis le seul comme ça dans ma famille même si je suis quelqu'un d'assez ouvert sur certains points je suis renfermé sur d'autres. Surtout en vieillissant Mad
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Ven 16 Mar - 16:56

@Loba a écrit:
Mais plutôt que de se dire :
"c'est de la faute de ceci ou de cela", il vaut peut-être mieux se dire : "c'est parce que je suis comme ça, tout simplement" ,sans porter de jugement sur soi même, juste en s'acceptant comme on est...

avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6247
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Ven 16 Mar - 17:14

@Loba a écrit: Mais plutôt que de se dire : "c'est de la faute de ceci ou de cela", il vaut peut-être mieux se dire : "c'est parce que je suis comme ça, tout simplement",sans porter de jugement sur soi même, juste en s'acceptant comme on est...

Le monde, les gens et moi sommes ainsi et rien ni personne ne changera. De toutes façons, je n'aime pas les changements. Arrow
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Ven 16 Mar - 19:41

Ben voilà, comme moi j'aime pas les gens, la boucle est bouclée !
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Lun 19 Mar - 13:25

Moi aussi j'ai du mal de plus en plus avec l'Autre
mais je pars du principe que tout le monde n'est pas à mettre ds le même sac

il faut donner une chance à chacun mais être attentif et ne pas hésiter à trier et se séparer
Pourquoi perdre du temps avec des personnes toxiques quand on peut faire de la place et rencontrer des personnes aimables ( au sens propre : dignes d'être aimées )
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6247
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Lun 19 Mar - 14:14

@Elia a écrit:Moi aussi j'ai du mal de plus en plus avec l'Autre
mais je pars du principe que tout le monde n'est pas à mettre ds le même sac  

il faut donner une chance à chacun mais être attentif et ne pas hésiter  à trier  et se séparer  
Pourquoi perdre du temps avec des personnes  toxiques quand on peut faire de la place et rencontrer des personnes   aimables  ( au sens propre : dignes d'être aimées  )

Et puis, je n'ai assez de place dans ma mémoire que pour stocker de bons souvenirs. Quant au reste, ''CTRL+ALT+SUPPR''...
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Lun 19 Mar - 19:29

L'individu est toujours intéressant, et je suis convaincue qu'on peut trouver quelque chose de bon chez tout le monde... bon si c'est trop compliqué à trouver, je suis aussi d'accord pour laisser tomber !

mais "les gens", je trouve que c'est un concept, c'est la masse, les personnes qu'on croise sans pouvoir s'y attarder et sans qu'ils le veuillent non plus... ce concept-là, j'avoue que je n'y vois rien de bien passionnant !
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Mar 3 Avr - 0:17

vous travaillez trop lentement  

voilà comment il faut faire

la majorité sont asiatiques .. des fourmis disait Edith Cresson l'ex ministre ..

pas faux




avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Mar 3 Avr - 10:18

impressionnant...
Il y a forcément de sacrés compétences derrière, mais surement un peu d'exploitation !
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Mar 3 Avr - 14:47

Un peu ?? beaucoup .. eux aurait droit à faire grève ..
pas comme nos cheminots trop gâtés
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6247
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Ven 25 Mai - 17:00

Pffff ! Je fais une pause.
J'en peux plus, Père DODU !
Au niveau boulot, ça part dans tous les sens.
Il y a tellement de dossiers sur le feu que même si je me baladais en string panthère, je ne serais pas remercié tout de suite.
Allez, j'y retourne !
avatar
Canli

Messages : 27
Date d'inscription : 13/05/2018
Localisation : Bordeaux

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Canli le Ven 25 Mai - 20:55

Je donne mon avis LE TRAVAIL c'est de l'esclavage moderne


Sexy le string panthère:

Dans ma boite c'est une honte !!
Voilà pourquoi : ils prennent des jeunes demandeurs d'emplois, c'est jeunes de 19, 20 et 22 ans ont une rémunération mensuelle de 450€, ..., à 600€.
 Ils signent un contrat de formation de 3 mois qui aurai pour but de poursuivre avec un CDD ou CDI; l'employeur touche une rémunération de 2000€ pour chaque contrat en formation ;c'est jeunes travaillent plus de 20h notamment ; une jeune fille de 20 ans qui a des indemnités assedic de 450€, elle est très motivée et donne toute son énergie elle fait minimum 30h par semaine, sans avoir un centime de plus ; puisque la seule rémunération est les cotisations assedic.
Et ensuite, soit ils ne veulent pas rester, car le contrat que la boite propose ne répond pas à leur attente, soit si le jeune ne fait pas l'affaire il est fait en sorte que le contrat soit résilier par le jeune bien-sur.
Voilà notre société pour nos jeunes travailleurs, l'esclavage moderne, comment voulez-vous que ces jeunes avec un bac ou un bep aient de la motivation.
Comment avoir plaisir a travailler dans une entreprise avec ce type de fonctionnement et voir ces jeunes quii sont tellement motivés sachant que dans 3 mois ils vont être déçus.

QUE PENSEZ-VOUS ?
Car moi je suis en colère
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6247
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Dim 27 Mai - 1:27

@Canli a écrit:Je donne mon avis LE TRAVAIL c'est de l'esclavage moderne
... QUE PENSEZ-VOUS ? Car moi je suis en colère


Je ne suis pas équipé pour penser. C'est ce que ma hiérarchie veut me faire croire. Donc je ne pense pas mais je donnerai mon avis quand même. Cette exploitation ne date pas d'hier. D'ailleurs, avant même de trouver un boulot, c'est la galère de poursuivre ses études. A table, tous les collègues ayant des enfants pestent contre Parcoursup qu'ils surnomment ''Parcoursupercherie''...
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Dim 27 Mai - 15:06

le travail n'est pas toujours de l'esclavage  ..
souvent oui ...mais pas systématiquement  

il est nécessaire pour subvenir à ses besoins et être autonome ..

aujourd'hui  avoir un boulot c'est    déjà qq chose !!

On peut aussi s' épanouir  dans son travail  aussi  

la vie n'est pas un paradis    un long fleuve tranquille    

Si tout travail mérite salaire  -  tout salaire mérite travail aussi  
ça vaut aussi  pour les examens  ...

ce qui est à  améliorer  :  
 la reconnaissance   des diplômes  obtenus  en bossant bien , le travail bien fait  

aujourd'hui    chez les jeunes  on a l'impression  que ceux qui  bossent bcp n'ont pas plus de   reconnaissance que ceux qui ne glandent  rien  depuis  la maternelle

je suis donc à fond pour ce parcours sup !  Arrow

Rien dans  la vie,  la Nature   prouve qu'on reste en vie , qu'on réussit
 si on ne fait rien ;  c'est le contraire  depuis que le monde existe ..

ou alors on devient un parasite
mais celui qui est parasité est aussi responsable de se faire parasiter  :
manque de courage pour dire les choses, manque de force  pour ne plus se laisser exploiter

c'est la théorie  philosophique du "Maître et de l'esclave " à laquelle j'adhère à fond :

le maître  n'est pas le maître  parce qu'il est plus fort
mais parce que l'esclave  accepte de se soumettre , ne se rebelle pas, ne lutte plus, refuse le risque


comme un combat de boxe  ça se termine toujours
  parce que l'un des 2 jette l'éponge et renonce
avatar
Happy67
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 6247
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Happy67 le Lun 28 Mai - 0:14

@Elia a écrit:le travail n'est pas toujours de l'esclavage  ..
souvent oui ...mais pas systématiquement  ...

Oui mais l'écart est de plus en plus grand entre ceux qui n'ont rien et ceux qui n'en peuvent plus du boulot. Une collègue qui a un enfant, doit rester bosser jusqu'à 22h. ça, je refuse. ça sert à quoi de gagner un salaire si on n'a pas le temps de déjeuner ou de faire les courses. Gagner de qui vivre en se ruinant la santé. Travailler un jour sur 2, ça m'irait bien.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4536
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Elia le Lun 28 Mai - 0:16

bein un temps partiel tu pourrais ??
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Mar 29 Mai - 10:10

@Canli a écrit:Je donne mon avis LE TRAVAIL c'est de l'esclavage moderne




Dans ma boite c'est une honte !!
Voilà pourquoi : ils prennent des jeunes demandeurs d'emplois, c'est jeunes de 19, 20 et 22 ans ont une rémunération mensuelle de 450€, ..., à 600€.
 Ils signent un contrat de formation de 3 mois qui aurai pour but de poursuivre avec un CDD ou CDI; l'employeur touche une rémunération de 2000€ pour chaque contrat en formation ;c'est jeunes travaillent plus de 20h notamment ; une jeune fille de 20 ans qui a des indemnités assedic de 450€, elle est très motivée et donne toute son énergie elle fait minimum 30h par semaine, sans avoir un centime de plus ; puisque la seule rémunération est les cotisations assedic.
Et ensuite, soit ils ne veulent pas rester, car le contrat que la boite propose ne répond pas à leur attente, soit si le jeune ne fait pas l'affaire il est fait en sorte que le contrat soit résilier par le jeune bien-sur.
Voilà notre société pour nos jeunes travailleurs, l'esclavage moderne, comment voulez-vous que ces jeunes avec un bac ou un bep aient de la motivation.
Comment avoir plaisir a travailler dans une entreprise avec ce type de fonctionnement et voir ces jeunes quii sont tellement motivés sachant que dans 3 mois ils vont être déçus.

QUE PENSEZ-VOUS ?
Car moi je suis en colère

Je peux t'en parler, ça s'appelle : les actions de formation préalable au recrutement.

Il y a des avantages et des inconvénients.

Les personnes sont censées être formées par l'entreprise pendant les 3 mois afin d'apprendre le métier, et partir en contrat dans la foulée.
Il y a eu beaucoup d'embauche grâce à ce système.
C'est vrai que les demandeurs d'emploi ne sont pas bien payés pendant cette période, mais en théorie, ils ne sont pas censés travailler mais être en formation dans l'entreprise, comme pour de l'alternance (pour laquelle on n'est pas beaucoup payée non plus).

L'entreprise s'engage à les embaucher, est effectivement payée pour former la personne, mais point important : si l'embauche ne se fait pas, l'entreprise n'est pas payée (toujours en théorie)

Pour des personnes qui sont sans qualification et qui ne souhaitent pas partir sur une formation longue, c'est une bonne opportunité.

Mais en contrepartie, bien sur, il y a des abus : des entreprises qui se servent de se système pour faire travailler des gens pour rien, et qui les jettent après. Mais ça, quelque soit la mesure utilisée, il y aura toujours des profiteurs... même chose pour les contrats aidés.

Mais ça, on ne le changera jamais. Est-ce que le fait qu'il y ait des profiteurs doit entrainer qu'on arrête les mesures qui rendent service à ceux qui ne profitent pas et jouent le jeu ?
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Mar 29 Mai - 10:22

@Happy67 a écrit:D'ailleurs, avant même de trouver un boulot, c'est la galère de poursuivre ses études. A table, tous les collègues ayant des enfants pestent contre Parcoursup qu'ils surnomment ''Parcoursupercherie''...

@Elia a écrit:ce qui est à améliorer :
la reconnaissance des diplômes obtenus en bossant bien , le travail bien fait

aujourd'hui chez les jeunes on a l'impression que ceux qui bossent bcp n'ont pas plus de reconnaissance que ceux qui ne glandent rien depuis la maternelle

je suis donc à fond pour ce parcours sup !

Moi j'ai le nez dedans tous les jours pour mon fils, et je ne suis vraiment pas pour ce Parcoursup !

Car Parcoursup, ce n'est pas seulement une théorie, c'est aussi un système informatique foireux !

Je comprends qu'on soit pour l'approche, mais franchement, quand on s'en sert, on ne peut pas être pour !

Sur le principe de faire les admissions sur la qualité des dossiers ça se défend tout à fait, malgré le fait que cela puisse entraîner des abus.

Mais le fait de faire ses voeux sans avoir la possibilité de communiquer plus clairement quelle est sa préférence, c'est vraiment idiot.

Donc pour l'instant, mon fil est harcelé de mails et de sollicitations des écoles en alternance qui lui font des propositions qui sont des propositions commerciales, car si il arrive à avoir un employeur pour faire de l'alternance, il va devenir un "client" intéressant pour ces écoles.
Mais ça on le savait, quand on a un patron, le problème, c'est pas du tout de trouver une place à l'école, elles ont plutôt tendance à se disputer les candidats !
En parallèle, on ne s'est pas trop ce qu'il en est des écoles hors alternance, pour l'instant c'est liste d'attente. Autant dire que pour l'instant, on est au point zéro !

Je peux comparer car j'avais aussi testé Postbac avec ma fille aînée, c'était déjà compliqué mais quand même pas aussi fumeux... encore une belle invention de nos têtes pensantes qui ne savent pas ce qu'est le terrain et la pratique !
avatar
Canli

Messages : 27
Date d'inscription : 13/05/2018
Localisation : Bordeaux

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Canli le Mar 29 Mai - 12:50

""Aujourd'hui, chez les jeunes, on a l'impression que ceux qui bossent bcp n'ont pas plus de reconnaissance que ceux qui ne glandent rien depuis la maternelle""
Aujourd'hui dans certaines sociétés privés peuvent évoluer de statut : ce qui ont une belle gueule, aussi c qui ont une bonne vulve, même sans compétences professionnelles ces types de profil, signent un CDI et peuvent évoluer dans une entreprise ; je dis bien dans certaines sociétés privés !
En plus de l'esclavage moderne avec les jeunes qui arrivent sur le marché avec peu de qualification,
voici l'évolution pour certaines personnes, et oui!!
Et les autres...
Et bien les autres : avec des qualifications professionnelles, ils restent au même poste pendant des années, possibilité d'évolution : non!, les raisons :  parce que leur physique est pas à l'image de l'entreprise trop gros, trop vieux... , pas suffisamment souple ou moderne ... lol!
"Soyons positif tout de même!!!" dans l'entreprise ou je travaille, je regarde cela comme un film, en me demandant à chaque fois !
- Combien de temps ce jeune va tenir ? À être exploité de cette manière ?
- Puis combien de temps cette nouvelle assistante sans compétences va rester à supporter les caprices  de ce boss ? Et le boss, va t il pouvoir sortir pendant longtemps un salaire improductif? Sachant que la trésorerie de l'entreprise est juste.
- L'évolution pour certains collègues, c'est un non ! pas d'évolution de poste, pas d'augmentation de salaire, vont-ils rester dans l'entreprise ? et le boss va t il demander d'être plus productif dans l'entreprise... (afin que donner un salaire improductif à cette nouvelle assistante) ?
et bien moi, je regarde cette entreprise comme un film... et je suis en colère.
Bien entendu, comme je vous l'avez dit au paravent ce genre de situation ne se retrouve pas dans le secteur public.
Que pensez-vous ?


Dernière édition par Canli le Mar 29 Mai - 13:52, édité 1 fois
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Mar 29 Mai - 13:50

@Canli a écrit:
Aujourd'hui dans certaines sociétés privés peuvent évoluer de statut : ce qui ont une belle gueule, aussi c qui ont une bonne vulve, même sans compétences professionnelles cela signent un CDI et évoluent dans une entreprise ; je dis bien dans certaines sociétés privés !
En plus de l'esclavage moderne avec les jeunes qui arrivent sur le marché avec peu de qualification, il y a une possibilité pour ce type d'évolution et oui!!

La promotion canapé, ça a toujours existé, et bien plus avant que maintenant !
Ca concerne toutes les entreprises, privées ou publiques car ce n'est pas du tout une question d'entreprise ou d'époque, c'est une question de personne !

Et des trouduks, hommes ou femmes, qui utilisent ce moyen pour asservir leurs salariés, ça a toujours existé et ça existera certainement toujours. Sauf que maintenant, heureusement, c'est illégal et dénoncé !

Pour moi cette question n'est pas en lien avec le travail, mais avec les humains...

@Canli a écrit:Et les autres...
Et bien les autres : avec des qualifications professionnelles restent au même poste pendant des années, possibilité d'évolution : non!, les raisons :  parce que leur physique est pas à l'image de l'entreprise trop gros, trop vieux... , pas suffisamment souple ou moderne ... lol!
- Soyons positif tout de même, dans l'entreprise ou je travaille, je regarde cela comme un film, en me demandant à chaque fois !
- Combien de temps ce jeune va tenir ? À être exploité de cette manière ?
- Puis combien de temps cette nouvelle assistante sans compétences va rester à supporter les caprices et les jeux de ce boss ? Et le boss, va t il pouvoir donner longtemps un salaire improductif?
- L'évolution pour l'autre collègue, c'est un non ! pas d'évolution de poste, pas d'augmentation de salaire, va t-elle resté dans l'entreprise ? et vont-ils lui demander d'être plus productif afin que l'entreprise puisse donner un salaire improductif à cette nouvelle assistante ?
Bien entendu, comme je vous l'avez dit au paravent ce genre de situation ne se retrouve pas dans le secteur public.
Que pensez-vous ?

Tu poserais la question à un chef d'entreprise, il pourrait dire un peu les mêmes choses : pas d'implication dans le travail, pas de ponctualité, pas de compétences...

Le travail c'est un échange, ça ne marche pas que dans un sens.

c'est certain que certains employeurs l'ont oublié, et ont profité de la crise pour en rajouter encore une couche. Heureusement, ça ne devrait plus durer. Il est possible que beaucoup de chose changent, entre autre les possibilités d'évolution dans les entreprises.

Mais certains salariés l'ont oublié aussi !

L'important est de trouver son job et l'environnement professionnel qui nous convienne. Mais si ça ne convient pas aux autres, ça peut être pour plein de raisons.

Ce genre de situation se retrouve aussi dans le secteur public, je peux te le confirmer !
avatar
Canli

Messages : 27
Date d'inscription : 13/05/2018
Localisation : Bordeaux

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Canli le Mar 29 Mai - 18:44

"L'important est de trouver son job et l'environnement professionnel qui nous convienne. Mais si ça ne convient pas aux autres, ça peut être pour plein de raisons."

Et bien j'aime cette philosophie LOBA, effectivement l'important est de trouver son travail intéressant,
pour le comportement des TROUDUKS , moi je les surnomme  "borriquito"Wink. comme la chanson.
Il me semblait que le secteur public était plus sérieux...
La gente féminine n'est pas obligé d'accepter cette situation...
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2475
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Loba le Mar 29 Mai - 22:00

Ce sont les mêmes personnes qui sont susceptibles d'être dans le privé ou le public, des humains avec des défauts et des qualités, donc les mêmes risques d'un coté ou de l'autre.

Je me garderai bien de porter un jugement sur les femmes (ou les hommes) qui ont cédé à du chantage sexuel. Parfois il faut donner à manger à ses gosses et on peut être prête à tout pour ça !
Dans ces affaires il n'y a qu'un seul coupable : celui qui fait pression !

Contenu sponsorisé

Re: Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 14 Déc - 20:21