Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» Comment se faire des amis ou s'en débarrasser.
par Norma Aujourd'hui à 20:53

» le post bonjour
par Norma Aujourd'hui à 20:47

» L'injustice.....
par Psycholive Hier à 21:54

» Le petit duc !
par colombine Hier à 18:01

» La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?
par Elia Hier à 12:43

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Psycholive Sam 15 Juin - 13:53

» La réincarnation
par colombine Sam 15 Juin - 12:20

» Le Saviez-Vous : qu’est ce que l’asexualité ?
par colombine Sam 15 Juin - 12:17

» Le défouloir
par Elia Sam 15 Juin - 1:01

» Je me présente
par Elia Sam 15 Juin - 0:49

» Réglement du forum
par colombine Ven 14 Juin - 18:29

» La loi de l'attraction
par colombine Ven 14 Juin - 18:23

» une vidéo amusante
par colombine Ven 14 Juin - 18:20

» Hommes : le compliment qu'ils n'oublieront jamais
par colombine Ven 14 Juin - 18:17

» Deux petits films sympas, enfin, sympas...
par colombine Ven 14 Juin - 18:15

» Un peu de papotage
par colombine Ven 14 Juin - 18:09

» Les films qui vous ont marqués.
par colombine Ven 14 Juin - 18:06

» Exploration Urbaine !
par colombine Ven 14 Juin - 18:02

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par colombine Ven 14 Juin - 17:49

» Oradour sur Glane !
par Psycholive Mar 11 Juin - 12:05

» Un brin de nostalgie..........
par Psycholive Lun 10 Juin - 16:13

» La taille des femmes
par Elia Dim 9 Juin - 20:55

» L'eau source de vie et bientôt un problème
par Loba Dim 9 Juin - 10:22

» Bonjour de colombine !
par Elia Sam 8 Juin - 0:51

» Musique urbaine !
par colombine Ven 7 Juin - 21:06

» Un ti cadeau pour ....
par colombine Ven 7 Juin - 20:23

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Loba Jeu 6 Juin - 19:12

» La chanson française et vous
par Psycholive Dim 2 Juin - 16:01

» Recettes
par Norma Ven 24 Mai - 16:44

» Le gratin de courgettes maison
par Happy67 Ven 24 Mai - 15:32

» Les châteaux et vous
par Psycholive Lun 13 Mai - 14:03

» Notre Dame en feu !
par Elia Ven 10 Mai - 23:50

» You know what ? I'm HAPPY
par Happy67 Mer 24 Avr - 23:56

» Les citations...
par Psycholive Mar 23 Avr - 11:33

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Cassandra Sam 16 Mar - 23:49

» Les 80's ou la décennie des tubes
par Loba Dim 10 Mar - 19:40

» La psychogénéalogie, quelle famille !
par Psycholive Mer 27 Fév - 23:35

» Jain et son style
par Psycholive Lun 25 Fév - 15:04

» Contre le diabète, une nouvelle protéine serait une bonne arme
par Elia Jeu 7 Fév - 22:45

» Obésité
par Elia Lun 4 Fév - 15:58

Nos partenaires


La folle danse de Strasbourg

Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4840
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La folle danse de Strasbourg Empty La folle danse de Strasbourg

Message par Psycholive le Lun 28 Jan - 22:55

Qu'est-ce qui a pris aux habitants de Strasbourg en cette année 1518 ? Voici les faits :La folle danse de Strasbourg Brugel10


Strasbourg, déjà une ville importante en ce début de XVIe siècle, un carrefour commercial et politique majeur. Mais un contexte difficile, famines, épidémies, années agricoles plutôt sombres, bref, un contexte pas toujours rose comme on peut l'imaginer...

En ce début d'été un habitant de Strasbourg se met à danser ! A danser follement, sans pouvoir s'arrêter. Et, progressivement, d'autres le suivent, se mettent à danser tout aussi frénétiquement ! Bientôt se sont des dizaines et des dizaines de gens qui vont ainsi battre la terre parfois jusqu'à s'en rompre le corps ! Ce mystère historique est un véritable casse tête, surtout si l'on s'en tient aux sources connues. Plusieurs hypothèses ont été avancées mais aucune n'a vraiment convaincu. La fameuse "danse de Saint-Guy" a été également envisagée.

D'abord l'hypothèse d'une maladie virale ou d'un germe toxique tel que celui que l'on pouvait trouver à l'époque dans le seigle. Mais il est difficile de confirmer cette hypothèse au regard des éléments connus. Une autre hypothèse implique un facteur psychologique, une sorte d'hystérie collective provoquée par la misère et le stress, piste qui est loin d'être fantaisiste ! Un cas plus ancien qui remonterait au XIVe siècle aurait été mentionné, mais les informations ne permettent pas de trancher.
Alors que s'est-il passé à Strasbourg en cette année 1518 ? Il y a juste 500 ans.
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2640
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La folle danse de Strasbourg Empty Re: La folle danse de Strasbourg

Message par Loba le Mar 29 Jan - 19:39

Etrange histoire ! mais ça c'est passé il y a  tellement longtemps, difficile d'avoir des détails qui permettrait d'en savoir plus !
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4840
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La folle danse de Strasbourg Empty Re: La folle danse de Strasbourg

Message par Psycholive le Mar 29 Jan - 23:19

Oui c'est troublant, j'ai un livre (considéré comme l'un des meilleurs ouvrages sur le sujet) qui raconte l'histoire avec plus ou moins de détails. Il y a forcément un fond de vérité mais jusqu'à quel point les faits ont été déformés ?

Pour moi c'est l'hypothèse psychologique qui est la plus plausible, les croyances des gens d'alors pouvaient largement les influencer au point de leur faire adopter des comportements de cette sorte. La religion est les peurs liées aux phénomènes "surnaturels", les hystéries de conversion comme mentionné  dans le petit film... C'est probablement le fait d'un contexte complexe, où plusieurs facteurs devaient se combiner. Peut-être que pour ces gens la seule manière d'échapper à leur sort était de se "sacrifier" pour obtenir une quelconque clémence ?

La vidéo Youtube :



Pauvres gens en tous cas...
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2640
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La folle danse de Strasbourg Empty Re: La folle danse de Strasbourg

Message par Loba le Mer 30 Jan - 19:11

Ah c'est sur que la vie du moyen age, c'était pas de la gnognote, la vie humaine n'avait pas le même prix que maintenant...
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4840
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La folle danse de Strasbourg Empty Re: La folle danse de Strasbourg

Message par Psycholive le Dim 3 Fév - 0:52

Et l'espérance de vie était très courte. Les gens de cette époque devaient faire face à de nombreuses contraintes physiques et psychiques dont nous n'avons pas idée !
Cette "folie" c'était surtout le symptôme d'une société, d'une communauté malade à tous les sens du terme ! A l'époque ils cumulaient de nombreux fléaux, notre époque connaît ses propres "problèmes", mais quand même...
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2640
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La folle danse de Strasbourg Empty Re: La folle danse de Strasbourg

Message par Loba le Dim 3 Fév - 13:39

Tu as tout ça fait raison. J'entends souvent des discours passéistes du genre : "c'était mieux avant" mais il faut voir avec quel "avant" on compare !
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4840
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La folle danse de Strasbourg Empty Re: La folle danse de Strasbourg

Message par Psycholive le Dim 3 Fév - 19:11

Sur de nombreux plans c'était bien pire avant ! Notamment la psychothérapie. Quand une personne était atteinte d'un trouble psychique à cette époque son destin était plutôt funeste. Il faut savoir qu'il a fallu atteindre la fin du XVIIIe siècle avec la motivation d'un certain Philippe Pinel (1745-1826), qui aida les personnes atteintes de troubles mentaux à accéder à plus de dignité et d'humanité.

On lui doit la "libération" des aliénés, terme utilisé à l'époque pour désigner les personnes atteintes de troubles psychiques. Il faudra attendre encore un peu pour que naisse une véritable science psychopathologique. On peut l'aimer ou non, apprécier ses travaux ou pas, mais c'est quand même Sigmund Freud qui introduisit l'idée qu'un trouble psychique est une vraie maladie et que la "folie" n'est pas une tare ou une malédiction quelconque assénée par je ne sais quel démon ! Bien sûr il n'est pas le seul, mais il fait partie des figures marquantes selon moi.

Mais en 1518 la psychopathologie était une notion inconnue ou presque, et l'on attribuait volontiers le trouble psychique à je ne sais quelle cause, souvent "surnaturelle" avec la possession par exemple. A cette époque non seulement la personne souffrait, mais en plus elle était souvent stigmatisée, affublée de maux et de responsabilités qui lui étaient complètement étrangères ; exemple : les "sorcières"... Combien de femmes innocentes et maltraitées on péri ?
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2640
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

La folle danse de Strasbourg Empty Re: La folle danse de Strasbourg

Message par Loba le Dim 3 Fév - 21:21

C'est sur qu'on dénigre beaucoup Freud, mais remis dans le contexte de l'époque, il a quand même fait avancer cette science de façon substantielle. Bien sur d'autres sont venus dans ses pas et ont affiné, fait d'autres découvertes, en partant de ses travaux.

Le problème à notre époque ce n'est pas tant Freud, mais que certains praticiens ne jurent que par lui en occultant complètement tout ce qui été découvert après. C'est un peu comme si les docs ne se basaient que sur les découvertes de Pasteur en oubliant toute la médecine moderne.
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4840
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La folle danse de Strasbourg Empty Re: La folle danse de Strasbourg

Message par Psycholive le Dim 3 Fév - 23:32

Je suis tout à fait d'accord avec toi Loba, la psychanalyse freudienne doit évoluer, s'adapter...

Pour revenir à notre sujet, cela me fait penser aussi à une sorte de danse conjuratoire ! Un rituel contagieux qui aurait eu pour fonction de revenir à quelque chose d'essentiel, de s'attirer les bonnes grâces de quelque providentielle et divine instance.

La référence à Saint-Guy est intéressante, en tous cas la danse était peut-être l'un des moyens qui permettaient de traiter un problème. Tout les peuples du monde au gré de l'histoire ont dansé pour obtenir quelque chose, des faveurs divines, pour de meilleures récoltes ou tout simplement pour entrer en contact avec le monde spirituel. Pourquoi danser jusqu'à la mort ? Fallait-il que des gens en viennent à songer que le seul moyen de sortir du marasme était de danser ainsi ?

Sur le plan culturel c'est très intéressant.
Happy, toi aussi tu danses ! Bon, pas au point de succomber sur le tapis du club, mais il y a une raison et elle est importante !
Wink

Contenu sponsorisé

La folle danse de Strasbourg Empty Re: La folle danse de Strasbourg

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 17 Juin - 22:52