Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» le post bonjour
par Loba Hier à 18:38

» Les anxieux qui cogitent tout le temps sont en réalité des génies
par Loba Hier à 18:35

» Norma et Elia : arrêt du tabac
par Loba Hier à 18:33

» Le travail, ce n'est pas la santé. Surtout à partir de 40 ans.
par Psycholive Lun 17 Sep - 0:05

» Voyager !
par Ringo94 Dim 16 Sep - 23:04

» La chérophobie est la peur du bonheur
par Elia Sam 15 Sep - 15:40

» J'aime dormir ...
par Ringo94 Sam 15 Sep - 1:06

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Ringo94 Sam 15 Sep - 0:59

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Elia Ven 14 Sep - 14:31

» Le ventre qui pense, et panse !
par Happy67 Mer 12 Sep - 0:41

» Jain et son style
par Psycholive Dim 9 Sep - 14:58

» You know what ? I'm HAPPY
par Loba Mer 5 Sep - 19:13

» Le principe de réalité
par Psycholive Dim 2 Sep - 12:14

» L'Hypnose musicale
par Elia Lun 27 Aoû - 12:17

» Anniversaire Loba
par Loba Dim 26 Aoû - 14:35

» Positive attitude
par Elia Jeu 23 Aoû - 15:33

» L'hypnose ericksonienne
par Psycholive Jeu 23 Aoû - 14:54

» Quel sens donnez-vous à la vie ?
par Elia Jeu 23 Aoû - 12:36

» Qu’est ce qu’une NDE ou mort imminente ?
par Psycholive Mer 22 Aoû - 22:06

» Au coeur de l'étrange - OVNI, les nouveaux dossiers secrets
par Psycholive Mer 22 Aoû - 21:51

» La chanson française et vous
par Psycholive Mar 21 Aoû - 16:05

» Es-tu fait pour la campagne ?
par Elia Lun 20 Aoû - 23:52

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Psycholive Mar 14 Aoû - 14:59

» Urgence à la SPA, le cri d’alarme face aux abandons !
par Psycholive Lun 13 Aoû - 23:27

» Mia parmis vous !
par Ringo94 Sam 11 Aoû - 23:58

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Loba Ven 10 Aoû - 18:57

» Réglement du forum
par Mia Jeu 9 Aoû - 6:48

» Un ti cadeau pour ....
par Happy67 Mer 8 Aoû - 1:28

» Comment se faire des amis ou s'en débarrasser.
par Psycholive Dim 22 Juil - 0:41

» Ce chien nage tous les jours pour jouer avec son ami.
par Norma Jeu 19 Juil - 7:16

» Les pièges de la paréidolie
par Psycholive Dim 1 Juil - 16:39

» Neurologie : les rapts enfin expliqués !
par Psycholive Dim 1 Juil - 16:06

» La galère qui nous attend...
par Ringo94 Sam 30 Juin - 0:05

» L'art du bien parler pour convaincre est un pouvoir
par Psycholive Jeu 28 Juin - 0:44

» La responsabilité de ses émotions
par Elia Dim 24 Juin - 13:36

» Pop/électro entraînante
par Psycholive Ven 22 Juin - 23:25

» Ah les vacances !
par Elia Mer 20 Juin - 13:12

» Présentation
par Happy67 Mer 20 Juin - 0:36

» Le rangement
par Elia Mar 19 Juin - 23:46

» Le tissu qui rend invisible existe ..
par Psycholive Lun 18 Juin - 23:27

Nos partenaires


Se diagnostiquer pour se réparer

Partagez
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4409
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Psycholive le Jeu 1 Mar - 23:35

Donc tu as du mal à te concentrer sur quelque chose Elia c'est ça ? Je te pose cette question car c'est vraiment important quand on cherche à se fixer sur un exercice, une méthode. Un mental envahissant, c'est quelque chose que je connais aussi. Moins maintenant parce que j'ai changé, j'ai du apprendre à penser différemment, ou c'est la vie qui m'a forcé à le faire ?
Wink
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2310
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Loba le Dim 4 Mar - 22:41

Je crois qu'on connait tous à un moment ou à un autre le "mental envahissant". Et ça ne veux pas forcément dire "avoir des idées noires", ça peut être aussi être gamberger sur des choses pas forcément négatives, mais gamberger quand même. C'est très fatiguant.
Le fait de réussir à s'en débarrasser, même un peu, c'est reposant.
Par contre le fait de s'y attacher, chercher des moyens, des solutions, ça demande aussi de l'énergie donc c'est un peu un cercle vicieux.
Je crois qu'il ne faut pas hésiter à se faire aider soit par des personnes soit par des outils (des musiques, des vidéos, des instruments de musique, etc...)
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Lun 5 Mar - 13:17

@Psycholive a écrit:Donc tu as du mal à te concentrer sur quelque chose Elia c'est ça ? Je te pose cette question car c'est vraiment important quand on cherche à se fixer sur un exercice, une méthode. Un mental envahissant, c'est quelque chose que je connais aussi. Moins maintenant parce que j'ai changé, j'ai du apprendre à penser différemment, ou c'est la vie qui m'a forcé à le faire ?
Wink

Non je peux me concentrer sur un travail , une activité pas de souci mais c'est lorsque je fais de la relaxation .. les idées dansent et impossible de faire le vide

Comme dit la sophro " laisser passer les idées comme le vent au travers des branches "

tu parles les idées s'accrochent aux branches un vrai sapin de Noël mon cerveau

Voilà c'est ça Loba je gamberge .. sur tout du négatif ( avenir) mais aussi sur tout

aussi bien le film que je viens de voir , la discussion sur un forum , un coup de fil ..

je dirais que essayer de les arrêter ça me demande presque plus d'énergie que de laisser le cerveau faire son cinéma

avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4409
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Psycholive le Lun 5 Mar - 14:43

C'est un peu comme dans la pratique de la méditation, le but étant de laisser passer les pensées sans chercher à les arrêter. Mais je trouve que ta métaphore de la branche d'arbre est plutôt bonne Elia... Wink Tu es surtout une grande anxieuse avec tout ce que cela implique Elia non ? Avoir un mental envahissant quand on est un profil anxieux c'est presque logique !

Si c'est le cas je connais bien le problème. Bien sûr nous sommes tous différents, mais il existe des processus qui se ressemblent dans l'anxiété, et notamment le fait d'anticiper, on appelle cela des pensées anxieuses d'anticipation.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Lun 5 Mar - 17:46

je travaille là dessus .. relaxation .. essayer la méditation en pleine conscience

mais ça dure 4 secondes et hop!!

avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4409
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Psycholive le Lun 5 Mar - 17:50

Je te comprends, j'éprouve les mêmes difficultés avec la méditation ! Wink Il est possible que cette méthode ne nous convienne pas, tout simplement. Par contre j'ai remarqué qu'en ce qui me concerne le fait de changer de manière de penser était plus efficace, en employant des méthodes assez simples. Je connais de très bons livres qui évoquent cela, si tu veux des titres je pourrai t'en donner Elia ?


avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 7127
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 42

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Norma le Lun 5 Mar - 17:52

j'ai déja vu des vidéos sur la méditation, c'est pas fait pour moi non plus, l'hypnothérapie me correspond mieux pour ma part, Elia, essaie de te focaliser sur ta respiration, tu t’entraînes et dès que ton esprit se barre, tu reviens te focaliser sur ta respiration, au cas ou ça te conviendrait


_________________
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Lun 5 Mar - 17:56

oui je sais Norma mais pour penser à se focaliser sur sa respiration faut y penser .. voilà le truc pale
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 7127
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 42

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Norma le Lun 5 Mar - 18:08

c'est pas évident, au début, ton esprit se barre dans tous les sens, mais dès que tu t'en rends compte tu reviens dessus, et tu continus le temps que tu peux, as tu regardé les liens que j'avais mis pour l'auto hypnose, tu peux toujours regarder


_________________
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2310
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Loba le Lun 5 Mar - 18:46

Moi, la méditation de pleine conscience, j'y arrive bien. Ce n'est pas penser à rien (pas possible, ça) mais c'est penser à ce qui se passe autour de soi, les son, les odeurs, les sensations...J'y suis allée vraiment doucement au début, minute par minute. En soi c'est déjà ça, réussir à penser rien que à ce qui se passe autour de soi pendant 1 minute, c'est déjà une victoire !
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Sam 10 Mar - 20:34

Bon bein on va essayer LA minute
je vais compter en même temps ...


vu mon état hier j'ai pris un peu plus d'A D Mad .. ça me fait suer mais bon
je préfère que d'attendre le désastre
c'est une autre façon de se diagnostiquer pour se réparer enfin ..se rafistoler
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2310
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Loba le Sam 10 Mar - 21:29

Je t'avais parlé du millepertuis pour essayer de prendre un peu moins d'AD ?
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Dim 11 Mar - 0:08

et bien j'ai lu qu'il ne fallait pas mélanger les deux .. donc scratch

tu l'a pris sous forme de tisanes ?? pour moi ça risque dene pas être assez fort

faut que je demande si ça existe sous forme de gélule ou gouttes enfin qq chose de plus fort

tu sais je prends des AD depuis 1992 .. j'ai un peu peur de passer à l'homéopathie

je ne fais pas de simples déprimes j'ai une dépression de fond et chronique
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2310
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Loba le Dim 11 Mar - 10:53

Oui, je sais, mais le millepertuis, c'est assez costaud.
Tu devrais peut-être demander s'il ne faut pas mélanger les 2, ou s'il ne faut pas surdoser les 2, car ce n'est pas pareil.

Peut être que ce n'est pas le mélange qui est déconseillé, mais simplement le fait de rajouter le millepertuis à la dose habituelle d'AD. Mais si tu diminues progressivement la dose d'AD pour le remplacer par quelque chose de naturel, peut-être que ce n'est pas problématique.

Surement qu'un naturopathe, ou même ton doc, pourrait te le dire.

Je comprends que tu craignes de lâcher les médocs dont tu as l'habitude, mais avec un test progressif, tu ne risque pas grand chose car tu pourras toujours faire marche arrière si ça ne marche pas. Et si ça marche, ton corps te remerciera, je pense !

J'en ai pris sous forme de gélules à certains moments difficiles, et j'ai vu de l'effet.
Sous forme de tisane, je pense que ce n'est pas assez concentré.

J'ai beaucoup testé la naturopathie pour différents problèmes (qui n'a rien à voir avec l'homéopathie qui n'a pas d'effet sur moi). Par exemple pour les multiples tendinites que je subit, l'harpagophytum est plus efficace que des anti-inflammatoires. Je le prend en ampoules et j'ai essayé de le prendre en tisane, super concentrée à raison d'un bon litre par jour, ça n'a pas du tout eu le même effet et je suis vite revenue aux ampoules.

Les plantes ont des principes actifs qui sont à l'origine des médocs chimiques, mais pas frelaté. ça vaut toujours le coup de tester. Mais ce n'est pas parce que c'est des plantes que c'est anodin, c'est pour ça qu'un avis médical, c'est toujours mieux.

avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Dim 11 Mar - 17:51

tu pourrais me donner la marque de gélules millepertuis que tu as prises ?
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2310
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Loba le Dim 11 Mar - 21:05

Le fabricant est SPN à Magescq (40) et il est dosé à 250 mg par gélules. Il y a peut-être plusieurs types de dosage.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Dim 11 Mar - 23:27

Bon

là faut commander je préfère acheter direct

je vais demander à ma pharmacie .. je connais bien la pharmacienne Wink
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2310
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Loba le Lun 12 Mar - 12:05

Je l'avais acheté en magasin bio. Je pense que ce n'est pas forcément la marque qui compte le plus, mais plutôt le dosage. Mais effectivement, il vaut mieux en parler.
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Lun 12 Mar - 13:07

je vais demander à la biocoop aussi ils me connaissent bien ( le gérant est un de mes anciens élèves qui m'aimait bien .. va pas m'empoisonner .. Wink )
avatar
Norma
Admin
Admin

Messages : 7127
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 42

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Norma le Lun 12 Mar - 20:53

si ça avait été un ancien élève qui n'accrochait pas avec toi tu t'aurais méfié ?


_________________
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Dim 18 Mar - 0:33

pas de soucis .. moi aussi je me souviens de qui m'a fait suer ou pas ..
t'en fais pas ... Arrow


Bon alors où en sommes -nous question réparation de notre petit moi ??

Lundi je vais voir ma psychologue ..

je patine un peu en ce moment .. je n'avance pas, dis-je
C'est un peu tard pour les Révolutions aussi
avatar
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4409
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Psycholive le Dim 18 Mar - 11:46

Mais non Elia, il n'est jamais tard pour découvrir des choses sur soi, et les comprendre...

Après on peut avoir l'impression de ne pas trop avancer mais selon moi ce n'est vraiment qu'une impression. Quand on entame ce type de démarche on découvre toujours des choses sur soi, vécues comme positives ou négatives, mais elles nous font avancer. Parfois il faut insister un peu pour découvrir quelque chose qui était un peu "caché" en nous, cela peut prendre un peu de temps...

Bien sûr nous sommes tous différents mais je pense que chacun a besoin d'y aller à son rythme en matière de suivi psy.
avatar
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2310
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 53
Localisation : Isère

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Loba le Dim 18 Mar - 12:39

@Elia a écrit:

Bon alors où en sommes -nous question réparation   de notre petit moi ??

Lundi je vais voir ma psychologue  ..

je patine un peu en ce moment  ..  je n'avance pas,  dis-je
C'est un peu tard pour les Révolutions    aussi  

Je ne pense pas que ce soit trop tard ni pour les révolutions, ni pour les évolutions... Au contraire, c'est certainement le meilleur moment pour comprendre et prendre un nouveau départ, tu es jeune et en même temps libérée de la pression de la vie pro, c'est le bon moment !

Et qu'est-ce qui peut t’empêcher de dire : "maintenant, dans ma vie, ça sera comme ça" ?
avatar
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 4279
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Elia le Dim 18 Mar - 23:12

... jeune ? tu parles ! j'ai l'impression d'avoir 90 ans des fois -même souvent
les révolutions quand tu vis avec qq'un qui est très âgé ... impossible

j'essaie juste de prendre oui des résolutions simples et précises :
je ne dois rien aux gens qui m'emmerdent ..
je sais dire non plus qu'avant

je coupe les ponts quand une relation me fait du mal
j'applique la maxime d'un ami :
fuir tout ce qui me rend faible



avatar
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6202
Date d'inscription : 27/06/2015

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Happy67 le Lun 19 Mar - 0:01

@Elia a écrit:...  j'applique la  maxime  d'un ami  :
fuir  tout ce qui me rend faible

Ma devise : ''Fuis ceux qui t'empêchent d'être heureux.''
Je l'ai fait en 2009 et je ne l'ai jamais regretté.

Contenu sponsorisé

Re: Se diagnostiquer pour se réparer

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 22 Sep - 1:59