Papoter de tout

vous voulez discutez de tout et de rien en toute simplicité et en toute convivialité, alors rejoignez nous :)

Derniers sujets

» le post bonjour
par Norma Aujourd'hui à 18:33

» ça y est ! Je m'y suis mis...
par Happy67 Hier à 0:32

» Au coeur de l'étrange - OVNI, les nouveaux dossiers secrets
par Psycholive Dim 15 Sep - 16:59

» You know what ? I'm HAPPY
par Happy67 Mar 10 Sep - 13:37

» Nessie, une anguille ?
par Psycholive Lun 9 Sep - 14:21

» Une journée sans rire est une journée de perdue.
par Psycholive Lun 9 Sep - 1:01

» La date funèbre dans la pipette
par Psycholive Jeu 5 Sep - 22:39

» Il devient aveugle après s'être nourri exclusivement de frites et de chips
par Psycholive Mer 4 Sep - 16:55

» Les films qui vous ont marqués.
par Psycholive Sam 31 Aoû - 11:11

» Happy birthday, geekette
par Ringo94 Jeu 29 Aoû - 23:20

» Petite énigme
par Norma Jeu 29 Aoû - 8:22

» Europe 1 la libre antenne
par Psycholive Mer 28 Aoû - 15:19

» Bon anniversaire, Minouchette
par Minouchette34 Mar 27 Aoû - 14:32

» Anniversaire Loba
par Loba Lun 26 Aoû - 22:51

» La chanson française et vous
par Elia Sam 24 Aoû - 23:49

» G7 à Biarritz: Un coût estimé à 36,4 millions d'euros[/s
par Elia Ven 23 Aoû - 15:14

» Expériences by loba
par Loba Dim 18 Aoû - 16:45

» Les Autres Emois
par Happy67 Dim 18 Aoû - 1:59

» Le choc des générations
par Psycholive Sam 17 Aoû - 0:23

» L’argent ne fait pas le bonheur, c’est scientifiquement prouvé !
par Psycholive Sam 17 Aoû - 0:15

» Musique pop anglo-saxonne, électronique, trance, new-age…
par Ringo94 Ven 16 Aoû - 23:04

» Nouveau jeu pour tous !!!!!
par Loba Mer 14 Aoû - 22:00

» Se plaindre ..un peu, beaucoup ou jamais ?
par Alicia Mer 14 Aoû - 19:14

» poster un sujet
par Psycholive Mar 13 Aoû - 11:19

» Etude et interprétations du tableau : "Les Ménines" de Velázquez par Elia
par Psycholive Mar 13 Aoû - 0:00

» Bien nettoyer son réfrégirateur et son congélateur
par Minouchette34 Lun 12 Aoû - 18:55

» Crétin de cerveau !
par Psycholive Dim 11 Aoû - 22:45

» 6 Raisons pour lesquelles tu ne bois pas l'eau correctement
par Elia Sam 10 Aoû - 16:17

» Mylène
par Psycholive Ven 9 Aoû - 23:19

» Un peu de papotage
par Elia Ven 9 Aoû - 18:55

» Les miss trash fanfare
par Elia Jeu 8 Aoû - 22:12

» Pas mal !
par Minouchette34 Jeu 8 Aoû - 9:37

» La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?
par Psycholive Mar 6 Aoû - 21:27

» Un ti cadeau pour ....
par Minouchette34 Mar 6 Aoû - 18:53

» Frédéric François
par Minouchette34 Mar 6 Aoû - 15:34

» JOE DASSIN
par Loba Lun 5 Aoû - 21:52

» Provence : pays d'Avignon Forcalquier Manosque etc..
par Loba Lun 5 Aoû - 21:46

» Mon petit coin !
par colombine Lun 5 Aoû - 16:51

» Réglement du forum
par Minouchette34 Dim 4 Aoû - 19:12

» Que lisez-vous en ce moment ?
par Psycholive Dim 4 Aoû - 12:59

Nos partenaires


La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6613
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mar 23 Juil - 15:50

@Elia a écrit:en 4 j'ajouterais que cela vaut pour l'homme qui cherche la femme parfaite  

 ce qui veut dire :  à la fois mère, bonne cuisinière, femme de ménage  , infirmière , maman qui chouchoutte quand il a des soucis ,  gestionnaire, comptable , muette, se contentant de peu ,  aimant le foot ou du moins le supportant  ... qui écoute   sans donner son avis  
mais aussi :  femme  respectable  fidèle  , très belle- mais pas attirante pour les autres hommes -   ET    experte en sexe  très portée  sur la chose  
mais aussi capable d'être la petite fille ingénue et soumise.  
Si possible blonde , brune  et rousse   en alternance   ..
avec une taille mannequin dehors et 20kgs de plus dès qu'elle passe le pas de la porte

donc  contradictoire   donc impossible  à trouver ...

==========
une femme qui fait le portrait de l'homme parfait ne trouvera jamais autant de caractéristiques à énumérer..

Hello, Elia. Je serais curieux de connaître les caractéristiques recherchées par une femme.
J'ai le sentiment de ne jamais être assez bien, que ce que je fais n'est jamais suffisant donc au bout d'un moment, j'ai lâché l'affaire.
Moi, je cherche juste la perfection physique et le soir, une fois que j'ai passé le seuil de la porte, je discute avec mon mannequin en plastique.
Chaque soir, avant de m'endormir, je visionne une vidéo où une jolie fille me sourit.
Je finis par ne plus me rappeler que ça n'a pas toujours été ainsi.
Et j'ai fini par être convaincu que ça ne pourra pas en être autrement.

I Am Legend - "Please Say Hello To Me."
https://www.youtube.com/watch?v=yEs1gi9Dmqc

Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5311
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Mar 23 Juil - 19:10

Il semble bien que tu fasses passer l'aspect physique , le tien et celui de la femme   avant tout !

Pourquoi donc ?  scratch

étant- de toute évidence-extrêmement exigeant sur le physique de la fille
tu adoptes cette même exigence pour ton physique :
il te semble qu'une telle fille parfaite ne peut qu'exiger qu'un mec parfait
d'où l'idée   que tu n'es pas seulement  pas terrible mais affreusement moche  

( ce qui est bien sûr faux du peu qu'on devine sur les vidéos de danse )

Il serait intéressant que tu te poses les questions :

Si  tu penses :
je ne suis pas digne   de draguer  la fille parfaite   qu'il me faut  
et si je ne séduis  pas ce genre de fille   c'est la faute  de mon physique

=) 1º   les femmes parfaites n'existant pas  -   n'est-ce pas une façon de  justifier , prouver ( inconsciemment )  ton refus de trouver une compagne  ?


Impossibilité   que tu t'es toi même inventée  par ce théorème  :
fille parfaite pas pour moi  normal je suis moche -  ou  dit dans l'autre sens :   suis moche donc   les filles  belles  ne sont pas pour moi. Point.

=)
2ºpourquoi tu as placé la barre  si haut ?
la question est quand même là ?  


soit   tu  es un faux modeste
 et estimes  au fond de toi que tu ne peux en aucun cas  fréquenter  une fille imparfaite pas super belle ..
soit   tu es un timide   au delà de la norme  
et cette  stratégie   de l'impossible est une sorte  de bouclier pour te protéger  ..  

soit il y a une explication à chercher non pas dans ce que tu penses aujourd'hui  
mais dans   ce que certaines personnes -ou certains faits  de ton enfance-  ont fait de toi !

et là, seul, tu ne peux trouver les clés  pour t'aider à ouvrir  la porte  pour sortir  les vieux trucs à nettoyer


Dernière édition par Elia le Mar 23 Juil - 23:39, édité 1 fois
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2740
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 54
Localisation : Isère

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Loba le Mar 23 Juil - 19:36

D'accord avec toi, Elia, c'est souvent une façon de se protéger que de se fixer un objectif inatteignable : comme ça si on se plante c'est normal, et d'ailleurs ce n'est même pas la peine d'essayer car c'est perdu d'avance. C'est une façon de rester dans sa zone de confort par peur de l'échec.

A part qu'on a tous peur de l'échec ! il n'y a rien exceptionnel à ça.

Par contre, se fermer soi même toutes les portes, ça c'est très dommage.

Personnellement, je n'ai pas de caractéristiques physiques spécifiques pour qu'un homme me plaise. En général, quand je trouve son comportement, son caractère, son intelligence touchante, c'est là que je le trouve beau. 

Le physique est loin d'être prioritaire dans les relations hommes-femme, vraiment loin de là.
Il y a plein de facteurs qui jouent (pas ceux qui portent le courrier, hein !  Arrow)

Donc un peu de souplesse avec les critères physiques, car il n'est pas nécessaire d'avoir une femme qui soit top modèle pour être heureux, et vice versa. Et surtout laisser les autres considérer notre physique comme il l'entend, car on est très mauvais juge pour soi-me^me, d'autant plus que personne n'a les mêmes goûts (contrairement à ce que nous présentent les médias)
Kymjones
Kymjones

Messages : 14
Date d'inscription : 18/06/2019

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Kymjones le Sam 3 Aoû - 14:58

Si pas d'amour partagé, pas de relation, une relation perdure, si il y a de l'amour. Une vie à deux cote à cote comme frère est soeur ne mérite pas d'être vécu , au final on se sépare, et c'est la déchirure, d'avoir trop attendu , déchirure pour l'un d'eux parfois , j'ai deux exemple présentement. Deux couples ayant trop attendu. Se sépare-t-on après 34 ans de mariage, oui, mais le temps perdu a rester cote à cote en ne s'entendant plus, ne se rattrapera pas, c'est du gâchis.

Happy, il faut oser aller vers l'autre, doucement, sans te presser, sans presser l'autre sinon l'autre s'échappera. Tu as droit au bonheur d'une vie à deux puisque tu y songes fermement , c'est que tu es prêt
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5311
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Sam 3 Aoû - 16:00

J'ai une amie d'enfance avec qui je suis toujours en contact qui vient de se séparer de son mari après 42 ans de vie commune ..
elle -qui est de caractère lymphatique - je suis bluffée qu'elle ait décidé -enfin !- de partir

une nouvelle vie commence pour elle cheers .. elle vient de partir en retraite et la maison est vendue
son mari- ce paresseux chronique Mad - va devoir enfin se bouger pour s'alimenter etc..

2 voisins de plus de 70 ans .. se séparent aussi ..elle , elle n'en pouvait plus !

les femmes commencent à comprendre que non ! elles ne sont pas nées pour être au service d'un coucou qui attend la becquée
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5158
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Sam 3 Aoû - 18:08

Tout cela se joue dans notre inconscient, pourquoi sommes-nous ainsi paralysé par l'idée de rencontrer ? La peur de décevoir ? La peur de l'échec ? Ce que tu dis n'est pas faux Loba, parfois on reste bloqué dans sa zone de confort pour éviter de prendre ces "risques".

Et quelquefois notre "juge" intérieur se charge de nous dire ce que nous sommes censés faire et penser, sauf que ce juge intérieur est complètement relatif à notre vision de nous-même, et qu'il peut être complètement à côté de la plaque ! Alors nous devenons consciemment résigné, sans vraiment comprendre ce qu'il se passe. Nous pensons que nous ne valons rien, que l'amour n'est pas pour nous alors que nous sommes simplement la victime de notre propre fonctionnement intérieur...

Enfin, pas toujours, mais souvent quand nous ne comprenons pas pourquoi nous n'y arrivons pas il se passe quelque chose de particulier : nous nous reprochons ce qui n'existe pas ! C'est souvent une grosse carence de confiance en soi. Et je parle en connaissance de cause.
La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 3341802085
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5311
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Sam 3 Aoû - 18:44

Oui Olive et en être conscient c'est déjà les 3/4 du chemin parcouru  

pour prendre confiance en  soi  après  
suffit de regarder autour de soi : le nombre dingue de gens qui ne valent pas grand chose   et qui réussissent   à   rencontrer d'autres personnes  et se lancent
ça devrait t'aider  
Pourquoi pas moi ?

Faut le vouloir vraiment
ou alors ça veut dire que la solitude n'est au fond pas une si grande souffrance

Tranquille mais seul
mais
seul ET libre Arrow
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5158
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Dim 4 Aoû - 11:50

C'est sûr qu'il y a aussi cette ambivalence qui existe. Il arrive que la personne soit partagée entre son désir de rencontrer et celui de rester seule, parce que certains bénéfices inconscients ou non existent, et qu'il est parfois difficile d'y renoncer. En même temps si l'on veut rencontrer il faut bien se lancer, et passer outre ces considérations.

Le tout c'est de s'apercevoir que l'on peut avoir confiance en soi dès que l'on est respectueux et soucieux du bien être d'autrui, car l'autre va nous le renvoyer. Bien sûr il existe des relations plus "bizarres", mais c'est pareil ! Les personnes qui recherchent les mêmes choses vont s'attirer, c'est toujours une question de reconnaissance consciente ou inconsciente commune. C'est souvent dans notre enfance qu'il faut rechercher les causes de nos blocages, et quand on fait ce travail d'investigation on se rend compte que ce qui nous bloquait était totalement "subjectif", qu'il n'y avait en réalité aucun risque extérieur, que tout était dans notre esprit.

Pas toujours, mais fréquemment.
Loba
Loba
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 2740
Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 54
Localisation : Isère

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Loba le Lun 5 Aoû - 21:40

@Elia a écrit:

pour prendre confiance en  soi  après  
suffit de regarder autour de soi : le nombre dingue de gens qui ne valent pas grand chose   et qui réussissent   à   rencontrer d'autres personnes  et se lancent
ça devrait t'aider  
Pourquoi pas moi ?


Ca c'est tout à fait vrai, parfois c'en est même incroyable !

Il existe un compromis tout à fait acceptable, et adaptable, entre le moment où on est seul et le moment où on perd sa liberté parce qu'on est en couple. Il ne faut pas avoir peur des relations, on les adapte comme on veut !
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5158
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Lun 5 Aoû - 21:46

A ce propos je vous conseille le très bon site de la psychologue Camille Rochet ! Elle est spécialisée dans les relations de couple, et vous y trouverez des tas de vidéos passionnantes...

https://www.anoustous.com/
Elia
Elia
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5311
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Entre terre et soleil

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Elia le Lun 5 Aoû - 23:42

@Loba a écrit: Il ne faut pas avoir peur des relations, on les adapte comme on veut !
 
ou comme on peut et puis  
on peut aussi faire comme avec le plastique  :
on trie  et on  se débarrasse
d'autres recyclerons .. La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 2646847882
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5158
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Lun 5 Aoû - 23:55

Elia : Wink Comme chantait Eddy Mitchell :"J'suis pas périssable j'suis bon à consommer..."
Happy67
Happy67
Admin
Admin

Messages : 6613
Date d'inscription : 27/06/2015

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Happy67 le Mar 6 Aoû - 15:08

Je viens d'entrer dans ma chambre, je referme la porte derrière moi et je dis : ''Non, tu peux laisser ouvert !''
C'est terrible, la solitude ! La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 2045907830
Minouchette34
Minouchette34
Membres
Membres

Messages : 183
Date d'inscription : 26/07/2019
Age : 76
Localisation : Provence

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Minouchette34 le Mar 6 Aoû - 15:13

@Happy67 a écrit:Je viens d'entrer dans ma chambre, je referme la porte derrière moi et je dis : ''Non, tu peux laisser ouvert !''
C'est terrible, la solitude !  La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 2045907830

Je pense que c'est une question de tempérament!
Perso je n'aime pas être seule longtemps, notre grand est pareil, alors que notre jeune, lui vit seul, après 7 ans de vie en couple, sans enfant! il ne conçoit pas de vivre à nouveau avec quelqu'un, a des copains, voit la famille, mais même avec ses neveux qu'il adore, nous dit "une journée ça va, mais pas tous le temps"! et de jeune il a été ainsi! Mon époux non plus ne pourrait pas rester seul!

Oui on s'adapte, mais on se recycle aussi parfois!
Psycholive
Psycholive
Champion de Papotage
Champion de Papotage

Messages : 5158
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 51
Localisation : Avignon

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Psycholive le Mar 6 Aoû - 21:27

Pour moi la solitude est plus un sentiment qu'une réalité, je sais que cela peut sembler osé de penser cela, mais certaines de mes convictions me poussent à croire que la solitude n'est vraiment qu'une illusion. En plus elle n'est pas toujours mal vécue, elle peut fasciner, et même attirer ! Comme tu le dis Minouchette il y a en effet le tempérament, et nos idées vis à vis des relations que l'on a entretenues et que l'on entretient.

Certes nous ne pouvons que difficilement nous passer des autres (et certains, dont je suis, diront : tant mieux !), pourtant c'est nous qui faisons grandir notre être en cultivant aussi notre connaissance de soi. Tous les psys vous diront qu'ils ne font que révéler ce qui est déjà en vous, ce potentiel dont il faut prendre conscience, et qui s'exprime aussi dans la solitude. Mais l'autre est nécessaire pour évoluer, c'est certain, c'est donc aussi une recherche d'équilibre.

Une solitude longue et extrême me paraît nocive pour l'être humain, mais une solitude modérée, presque choisie pour un temps, peut vraiment aider à faire le point. Mais je pense qu'il ne faut pas confondre la solitude qui est le "symptôme" d'une difficulté à aller à la rencontre d'autrui et la solitude qui est choisie parce qu'elle convient mieux à une façon d'être au monde.

Contenu sponsorisé

La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ? - Page 8 Empty Re: La solitude..........Un poids ou une liberté méconnue ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 17 Sep - 18:38